undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

3,3 sur 5 étoiles16
3,3 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:7,70 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Je trouve bien sévères mes collègues critiques au sujet de ce roman du grand auteur finlandais. Mais je partage en partie leur avis.
On est ici loin du niveau de "Le lièvre de Vatanen" ou "La forêt des renards pendus" ou "La douce empoisonneuse". Certes celui-ci, au début, est picaresque, rabelaisien, mais, disons-le, un peu lourd parfois. Mais c'est une farce! Une grosse farce potache ! Toutefois je crois qu'il ne faudrait pas mésestimer la sévère satire sociale : chaque femme et le 'héros' lui-même représentent un type, et un travers de la société, finlandaise ici, mais la portée est universelle.
Puis les femmes veulent se venger, c'est ce qui est annoncé (page 185)! Le roman va prendre une autre tournure ? Va-t-il décoller ? Las ! Pas du tout: et la 1ère partie recommence. Et là vraiment il devient franchement ennuyeux. On a pour ainsi dire deux fois la même chose au cadeau près! Et la vengeance promise ? Elle apparait en un demi paragraphe à la dernière page ! Mais il y a longtemps que ce roman n'intéresse plus personne. Un Paasilinna en très petite forme. À noter que le titre finlandais est "Dix mégères".
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 février 2012
Quelle dommage de mettre 2 étoiles à un roman de Paasilinna! Un auteur dont j'ai dévoré avec un plaisir immense quasi tous les autres ouvrages.
Mais, tout comme l'ont dit d'autres internautes, ce roman est vraiment plat, potache, attendu, ennuyeux, etc.

Si vous n'avez lu que ce livre de l'auteur, ne renoncez pas: essayez "La forêt des renards pendus", "Le lièvre de Vatanen", "Petit suicide entre amis", etc. Vous serez enchantés.
11 commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 juillet 2010
Arto Paasilinna nous avait habitué au meilleur. Ici, il se laisse aller malheureusement à la facilité. L'histoire est complètement attendue dès les premières pages et son imagination est pratiquement en panne.On s'ennuie assez vite à la recherche d'un deuxième souffle qui ne vient pas. Où est passé son humour déglingué?
J.B.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 décembre 2013
Le livre le plus nul que j'ai lu (avis partagé par mon compagnon). L'histoire commence bien mais, très vite (genre après 30 pages) elle tourne en eau de boudin. Histoire que vous ne perdiez pas votre temps, voici le schéma: le milliardaire arrive chez une femme pour lui offrir des fleurs, il s'énerve pour une raison ou une autre et part en élucubrations vociférantes, il se retrouve à poil pour une raison ou un autre, la femme aussi; il se rhabille (licence poétique: nous ne savons jamais ce qui se passe exactement: ils sont nus puis ils se rhabillent) et le milliardaire part. On passe alors à la femme suivante. Il y en a dix en tout. Voici la première partie. Dans la seconde partie, les femmes veulent se venger car elles ont appris être dix. Le "héros" voulait justement offrir des cadeaux de Noël à chacune. Il faut admettre que, là, le roman varie un peu: ce n'est pas sûr que Rämekorpi se retrouve nu. Même si les chapitres font rarement plus de quinze pages; il n'est pas rare de se surprendre à bailler et survoler le texte afin d'arriver à un moment plus intéressant. C'était mon premier contact avec Arto Paasilinna. le jour où j'aurai le courage, j'essaierai "Le lièvre de Vatanen", puisqu'il paraît que celui-là est un bon roman.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 avril 2016
J'écrivais pour " Le bestial serviteur du pasteur Huuskonen " que c'était celui que j'aimais le moins de Paasilinna, voici que ce livre vient détrôner l'autre car à présent ce sont "Les dix femmes..." que j'ai le moins apprécié. MAIS, avec un gros mais, je suis toujours très friande des aventures des protagonistes de l'auteur. Certes dans ce roman il y a une première partie avec dix femmes (une par chapitre) que Rauno visite (plus ou moins dans tous les sens du terme)... Puis une seconde partie où les femmes s'étant rendu compte qu'elles étaient dix souhaitent se venger... Mais le font d'une façon étrange, et cela via à nouveau la même structure d'un chapitre par femme comme dans la partie précédente. Donc oui il y a redondance, oui il y a répétitions, car les choses ne font qu'être ressassées. Cependant les personnages sont toujours vrais, étoffés, vivants, les situations des plus cocasses et même s'il m'est arrivé de m'ennuyer j'ai tout de même beaucoup apprécié de lire cet auteur qui est l'un de mes favoris parmi nos contemporains.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 juillet 2015
TOUJOURS BIEN ÉCRIT L AUTEUR NOUS PLACE DANS MOULT SITUATIONS POUR COMBLER DE CADEAUX DES COLLABORATRICES ET D OBTENIR DES FAVEURS QUE SA FEMME STOÏQUEMENT TOLÈRE. EN UNE SOIRÉE D ANNIVERSAIRE IL SUIT UN PARCOURS EXIGEANT AVEC UN COMPLICE CONDUCTEUR DE TAXI ...UNE FOIS ...DEUX FOIS ... ET ? à lire sans retenue!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 décembre 2013
La veine se tarit-elle? Un peu répétitif (dix fois la même histoire). Il est loin le Lièvre et autres beaux écrits d'Arto Paasilinna. C'est somme toutes prévisible, qui peut écrire des dizaines de romans sans se diluer? Personne, les plus grands ont subi cet écueil, c'est comme ça.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 février 2014
J'ai lu tous les autres livres de cet auteur dans leurs traductions françaises.
Celui-ci m'a un peu déçu. L'humour est toujours là, mais on ne retrouve pas le plaisir de la lecture éprouvée pour "Le meunier hurlant" ou de "La douce empoisonneuse".
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 août 2014
Un Paasilinna jubilatoire.
je l'avais lu alors que l'univers de Paasilinna m'échappait encore.
Je l'ai relu avec délectation....
Coquin, heureux, philosophe...
C'est...finlandais ? Alors : j'adore la Finlande et les finlandais !!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 juillet 2013
du grand Paasilinna ! Toujours autant d'imagination et d'humour !! J'ai beaucoup ri de ces situations croquignolesques et décalées...
ce livre pourait etre adapté au théatre sans problème, je le recommande chaudement...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus