undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

10
3,7 sur 5 étoiles
L'Homme de cour
Format: BrochéModifier
Prix:10,20 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

16 sur 16 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Une très bonne surprise ! Un très bon livre... mais qui doit être acquis en connaissance de cause. Citer La Rochefoucauld ou les moralistes français quand on parle de Baltasar Gracian, comme on peut le lire ici ou là, ne semble pas en effet très approprié...

Amelot de la Houssaie, dans sa préface de la première édition française, précise que le titre français "... s'accorde très bien avec celui d' "Arte de prudencia" (titre de l'oeuvre originale espagnole), la prudence n'étant nulle part si nécessaire qu'à la cour". On peut aussi noter que l'un des autres livres de Gracian, dont diverses parties sont reprises comme notes ou comme commentaires au niveau des diverses maximes qui composent le livre, s'intitule "El discreto" ! Et encore, toujours en citant cette introduction : "l'homme de cour est un homme de cabinet, qui ne parle jamais qu'à l'oreille" et enfin : "les simples gens ne s'amuseront point à lire ces maximes; mais... les princes et les autres gens de cour, y trouveront de bons avertissements."

Ainsi, si les thèmes des différentes maximes relèvent de la psychologie ou du comportement, l'orientation de l'ouvrage est nettement plus "conseils et recommendations" que "constats et peintures de moeurs". Les observations, dans leur très grand majorité, visent à l'action, les verbes utilisés au niveau des titres des maximes étant très convaincants à cet égard : "modérer", "trouver", "se garder de", "savoir", "faire", "fuir", "prendre", etc... Les conseils sont donnés en vue de se protéger, de se renforcer, de s'adapter, afin de se trouver dans la meilleure des positions possibles et bénéficier ainsi du maximum d'atouts, afin d'être capable de résister au mieux aux aléas et aux revers de fortune, afin de survivre mais aussi de progresser et éventuellement de l'emporter dans un monde concurrentiel.

Mis à part le style magnifique, mais qui est bien de son époque, le livre n'est pas du tout anachronique, il est même très actuel par bien des côtés. De nos jours Baltasar Gracian serait certainement "coach", "conseiller privé" ou "conseil en communication", et déjà certains, sûrement en panne d'imagination, ont flairé un bon filon, à exploiter à moindres frais, en adaptant ses maximes au monde de l'entreprise ! "Baltasar Gracian" n'est malheureusement pas un label protégé...

Bonne lecture.
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
7 sur 7 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Baltasar Graciàn (1601-1658) est la queue de comète du siècle d'or (politique et littéraire) espagnol, il est une sorte de La Rochefoucauld espagnol (à la différence majeur que le style de Graciàn est le Baroque 1er XVIIe, et celui de La Rochefoucauld est classique 2e moitié XVIIe siècle).

Ouvrage passionnant, bien écrit, dans un style concis qui maitrise l'art de la litote (dire beaucoup en peu de lignes).

Il nous pose la question -constante à toutes époques- du choix entre la nuance, la diplomatie, l'ambition ou le langage opposé : celui de la vérité, celui qui coute chère...
22 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
26 sur 31 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 10 juin 2005
On retrouvera dans ce livre des principes et maximes rédigé par le jésuite Baltazar Gracian au 17éme siècle. Excellente lecture complémentaire car plus humaniste, d'ouvrage plus connus tel que le prince de Machiavel (excellent) ou le bréviaire des politiciens de Mazarin (nul). Je ne résiste pas au plaisir de vous livrer un petit extrait "les princes veulent bien être aidé , mais non surpassé. Ceux qui les conseillent doivent parler comme des gens qui leur font souvenir de ce qu'ils oublient, et non point comme leur enseignant ce qu'ils ne savaient pas".... à méditer pour tout ceux qui ont un chef.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 24 mars 2014
Oui faut lire ça par petit bout, pour mémoriser, c'est une référence donc faut rien laisser de coté, facile à comprendre même avec le décalage d'époque mais toujours vrai la nature humaine est ainsi faite. Bonne lecture.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 7 mars 2015
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 11 février 2015
la majeure partie du livre est consacrée à l'analyse historique et à l'environnement qui a conduit à l'ouvrage. Les écrits de Gracian proprement dits font au maximum le 1/3 du livre !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Paru aux Éditions Champ Libre en 1972, ce livre est la réédition du célèbre traité politique de Baltasar Gracian. Oeuvre du XVIIe siècle dont l'importance morale et politique a été très vite reconnue et qui parut à son époque comme une suite au Prince de Machiavel. Le lecteur y retrouve le même réalisme et la même affirmation des principes et règles de conduite que devra suivre l'« Homme de Cour » pour parvenir au comble de sa perfection.

Cet ouvrage constitue un des textes fondamentaux de l'ancien régime humaniste et classique. La Rochefoucauld, La Bruyère aimèrent ce recueil de maximes qui connut de très nombreuses rééditions jusqu'à la fin du XVIIe siècle. Remy de Gourmont qui le redécouvrit en 1920 disait de son auteur qu'il était un « Machiavel de la vie pratique ». Ces pensées sur l'art de la dissimulation, la maîtrise de soi, la contenance des sentiments, d'une constante actualité, sont en effet celle d'un véritable stratège, utiles à tout « honnête homme » qui voudra connaître l'art de bien gouverner sa vie. Amelot de la Houssaie qui le traduisit en 1684 estimait qu'avec cet ouvrage chacun aurait « une raison d'état de soi-même et une boussole avec laquelle il sera aisé de surgir au port de l'excellence ».
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 22 août 2014
Ce livre est composé de 300 maximes dont l'oeuvre est d'offrir la bonne attitude pour durer à la cour.
De par son écriture raffiné, le livre se lit sans encombres.

Pour son aspect didactique et adapté à tout individu, il prend place dans l'Homo Endo.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 5 juin 2014
Le livre est suffisamment détaillé par ailleurs pour en dire davantage, mais ... il y a un mais, il est conseillé par le site, de l'acheter avec "l'art de la prudence", or "l'homme de cour" contient en sein le livre précité ! mot pour mot, page pour page. Donc je me suis fait saucissoné par l'a ma Zone. La confiance cela se gagne, alors la zone, vos allez de plus en plus y perdre. A bon lecteur...
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 7 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 2 septembre 2011
Une fois passée l'épreuve héroïque d'une préface extrêmement raffinée, savante et pour tout dire trop sophistiquée pour le grand public, voici un excellent manuel de morale appliquée, éternelle et universelle pour la rentrée scolaire des jeunes et moins jeunes, à condition de faire un tout petit effort d'adaptation au style de l'époque.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
L'art de la prudence
L'art de la prudence de Baltasar Gracian (Poche - 2 février 1994)
EUR 9,65

Le livre du courtisan
Le livre du courtisan de conte Baldassare Castiglione (Poche - 4 janvier 1999)
EUR 8,50

Art et figures du succès : (Oracle manuel)
Art et figures du succès : (Oracle manuel) de Baltasar Gracian (Poche - 30 août 2012)
EUR 7,00