undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Cloud Drive Photos FIFA16 nav-sa-clothing-shoes cliquez_ici Toys Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

8
4,0 sur 5 étoiles
L'Ombre du tueur
Format: PocheModifier
Prix:12,40 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

18 sur 18 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 13 décembre 2004
John Rebus ne peut que nous rappeler les polars noirs de James Ellroy sur le LAPD des années 50 : des flics qui prennent leurs enquêtes à coeur, ce qui les bouffe de l'intérieur, leur rend toute vie conjugale impossible, et les emmène finir leur nuit dans un verre de whisky ...
John Rebus, c'est la version écossaise à Edimbourgh, terriblement humain dans l'horreur des crimes.
La qualité, et le rythme des enquêtes sont également à la hauteur.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
6 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Une ambiance glacée, alcoolisée, sans compassion, un flic rongé de l'intérieur et une idée géniale : le "serial killer" qui copie le "serial killer" : John Bible ou Bible John ? Lequel des deux John Rebus poursuit-il et lequel des deux poursuit l'autre ? A partir de ce princpe, Ian Rankin nous construit un polar accrocheur, dur et sans temps mort. Du beau boulot qui fait, aux paysages écossais près, irresistiblement penser aux récits d'un maître en la matière : James Ellroy.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
5 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
"Tout y est" pour faire un très bon thriller. L'idée d'un serial killer qui en copie un autre 30 ans plus tard et de la rencontre, ou plutôt le télescopage, est excellente. Le rythme n'est pas rapide, style Mankell, mais comme l'auteur a pris le parti de nous faire rentrer dans le roman avec un Rebus qui tâtonne, dérape et prend des coups, on se prend au jeu. Mon premier Rankin, d'une longue série...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 20 mai 2008
John Rebus nous entraîne encore une fois avec lui dans une enquête passionnante dans le Glasgow sordide cher à son coeur. Comme d'habitude, à l'instar de Harry Bosch le "héros" de Michael Conelly, nous suivons les périgrinations de ce flic vieille école, dépassé par son époque et qui ne nie pas sa part d'ombre avec un bonheur de tous les instants. Un très bon polar, comme souvent (toujours ?) avec Ian Rankin.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
10 sur 12 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 8 juin 2006
john rebus, flic ecossais solitaire, mélancolique, assez anarchiste a le genie de décrire glasgo. son thème? les humiliés, les offensés.Il s'inscrit dans la lignée de dostoievski, qui n'est pas tres fréquentée. un cas rare, une oeuvre fascinante car il n'y a pas de titres moins bons.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 4 septembre 2011
Pour cette 8ième aventure de l'inspecteur John Rebus, Ian Rankin s'inspire de l'histoire vraie du serial killer écossais "Bible John".
Encore une fois, John Rebus est en délicatesse avec sa hiérarchie.
Il fait l'objet d'une enquête interne suite à une vieille affaire pas claire déterrée par les médias...
Dans le même temps, toute la police écossaise est sur les dents car un serial killer tue des jeunes femmes.
Un tueur dont les méthodes rappelle celles de "Bible John" qui frappait dans les années 60 et qui est resté impuni.

Le roman est très dense, sans temps morts - l'action emmenant John Rebus à Glasgow et à Aberdeen où il est sur la piste d'un malfrat.
On découvre aussi un autre aspect de l'Ecosse, celle des Shetlands où l'industrie pétrolière exploite des gisements en mer du Nord sur d'immenses plateformes.
Bref, une lecture prenante pour un livre qui fait partie des très bons "John Rebus".
Celui-ci prend des coups mais fait preuve de générosité, et contribue efficacement à résoudre les affaires même si ses méthodes sont parfois limites.
Il est terriblement attachant avec ses nombreuses faiblesses, comme l'alcoolisme mais peut-être cette fois trouvera-t-il la rédemption ?
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 13 avril 2014
Cet opus a 300 pages de descriptions «(sur le « pompage » du pétrol) en trop – 1 étoile et l'excès des titres de chanson et marques de whisky) - 1 étoile . Mais j'y retrouve un Rebus plus « régionaliste » que jamais. Enquêtant pour se sauver d'une enquête interne, on le suit de l'Ecosse où le mauvais temps est permanent à l'enfer d'une Aberdeen pétrolière américanisée.  Il se mêle à cela l'intrigue Bible John/Johnny Bible qui est parfaite. Le serial killer d'origine aurait-il fait « un petit » ? Trop de détails tuent le suspense. Je conclus que pour 1 titre sur 10, ce n'est pas ça qui va me faire arrêter de lire Ian Rankin.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 9 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 9 mars 2007
EN ouvrant ce livre que m'a conseillé mon libraire, je ne savais pas à quoi m'attendre. ET dès les premières lignes, je me laissais distraire par la télé ou la radio, et je n'accrochais pas vraiment. Je me suis dit que c'était que le début! Mais même au bout de 100 pages, je n'accrochais toujours pas, étant presque incapable de résumer l'intrigue. Je trouve que le style n'et pas facile à lire, et je préfère Lee Child ou Harlan Coben qui sont certes plus légers, mais aussi plus passionants à mon goû.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Le Carnet noir
Le Carnet noir de Ian Rankin (Poche - 23 mars 2000)
EUR 9,50

L'Appel des morts
L'Appel des morts de Ian Rankin (Poche - 29 septembre 2010)
EUR 7,60

Le Jardin des pendus: Une enquête de l'inspecteur Rebus
Le Jardin des pendus: Une enquête de l'inspecteur Rebus de Ian Rankin (Broché - 9 septembre 2004)
EUR 8,50