Commentaires en ligne 


2 évaluations
5 étoiles:
 (1)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Cruautés
Ce recueil de récits illustre abondamment la vision pessimiste de l'auteur sur l'espace humain plein de cruautés physiques et psychiques. Il n'offre qu'une fausse échappatoire en tant que remède pour les maux du monde.

Un monde virtuel
Dans un texte remarquable, Guy de Maupassant évoque notre monde peuplé...
Publié le 31 juillet 2012 par Luc REYNAERT

versus
3.0 étoiles sur 5 Des nouvelles de second choix réunies en recueil après la mort de l'auteur
Moi qui suis pourtant tout à fait adepte de Maupassant, force m'est de constater que ce recueil est loin d'être du niveau de ceux constitués par l'auteur lui-même. Sans être désagréable ni fondamentalement différent des autres recueils plus connus, les nouvelles contenues dans celui-ci n'éveillent guère l'enthousiasme comme...
Publié le 15 mars 2011 par Chauvin


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Cruautés, 31 juillet 2012
Par 
Luc REYNAERT (Beernem, Belgium) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Père Milon et autres nouvelles (Poche)
Ce recueil de récits illustre abondamment la vision pessimiste de l'auteur sur l'espace humain plein de cruautés physiques et psychiques. Il n'offre qu'une fausse échappatoire en tant que remède pour les maux du monde.

Un monde virtuel
Dans un texte remarquable, Guy de Maupassant évoque notre monde peuplé d'aveugles : `nous passons comme des taupes au milieu des événements; que nous ne croyons jamais à ce qui est, mais à ce qui semble être ; que nous crions à l'invraisemblable dès qu'on montre le fait derrière le voile.' (Cri d'Alarme)

Cruautés physiques
Le plus monstrueux des cruautés physiques est la guerre (Le Père Milon : `On fusilla des paysans sur une simple dénonciation') ; mais il y a aussi la vendetta (Un Bandit corse) et les crimes individuels (`mystérieux' dans L'Orphelin).

Cruautés psychiques
Il y a l'éducation : `pour certains collégiens, un pensum injuste peut être une aussi grosse douleur que la mort d'un ami ; certaines jeunes âmes sont en peu de temps des âmes malades, inguérissables.' (Après) ; et, `Sais-tu pourquoi nous sommes malheureuses si souvent, nous autres femmes ? C'est qu'on nous apprend dans la jeunesse à trop croire au bonheur.' (Vieux Objets)
Il y a la religion : `peut-être était-il (le curé) torturé par l'angoisse d'appétits inapaisés.' (Le Saut du Berger)
Il y a la haine pour les oiseaux bariolés : les vieilles filles (Par un Soir de Printemps), des êtres handicapés (L'Aveugle), la fille innocente d'une femme galante (Yveline Samoris).
Il y a la grossièreté de l'ensemble de l'espèce humaine (Correspondance), le fanatisme politique (L'Ami Joseph) et la passion aveuglante (Une Passion).
Dans `Magnétisme', le sort de toute une vie dépend d'un regard de trois secondes ; alors que `Le Gâteau' est un persiflage des `Salons'.
Il y a évidemment aussi l'adultère (Le Colporteur, La Veillée, Etrennes, Rouerie, Clair de Lune, Confessions d'une femme (`ce n'est pas un homme que nous aimons, mais l'amour') et Cri d'Alarme (`vers la grande armée des époux tranquilles').

Une fausse échappatoire
`Rêves' évoque les effets tranquillisants et en même temps excitants de la drogue.

Ce recueil est une excellente introduction à l'oeuvre de l'auteur, aussi bien au niveau du style, de la construction des récits que des thèmes traités.
Lecture hautement recommandée.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 Des nouvelles de second choix réunies en recueil après la mort de l'auteur, 15 mars 2011
Par 
Chauvin - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)    (TOP 1000 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Père Milon et autres nouvelles (Poche)
Moi qui suis pourtant tout à fait adepte de Maupassant, force m'est de constater que ce recueil est loin d'être du niveau de ceux constitués par l'auteur lui-même. Sans être désagréable ni fondamentalement différent des autres recueils plus connus, les nouvelles contenues dans celui-ci n'éveillent guère l'enthousiasme comme si souvent pourtant Guy de Maupassant sait nous enthousiasmer. Il faut dire que le recueil, constitué après la mort de l'auteur, est formé à partir de contes et nouvelles principalement de 1882, volontairement écartée par lui de son vivant, car il ne devait pas les juger dignes de le représenter pour la postérité. On y trouve donc beaucoup de nouvelles "alimentaires" plus ou moins nettement resucées de ses romans Une vie ou Bel-Ami. Le recueil vaut, à mon sens, principalement pour sa nouvelle titre "Le père Milon", qui relate les exploits d'un vieux paysan Normand, dur en affaire, lors de la brève occupation de la Normandie par les soldats prussiens lors de la guerre de 1870-71. On peut signaler encore "L'orphelin", une nouvelle toute en sous entendus et non dits, assez angoissante et bien ficelée, ainsi que "La veillée", qui me rappelle un peu la trame de départ du fameux film d'Eastwood Sur la route de Madison. Pour le reste, c'est plutôt commun, pas désagréable mais sans plus. Je vous conseille plus volontiers les recueils Mademoiselle Fifi ou La maison Tellier si vous voulez découvrir les grandes nouvelles de la même époque (aux environs de 1882). Le recueil comporte, par ordre chronologique, les 22 nouvelles suivantes:
Par un soir de printemps, Le Gâteau, Le Saut du berger, Vieux Objets, L'Aveugle, Magnétisme, Un bandit corse, La Veillée, Rêves, Confessions d'une femme, Clair de lune (même titre mais pas la même histoire que celle du recueil éponyme), Une passion, Correspondance, Rouerie, Yveline Samoris, Le Père Milon, L'Ami Joseph, L'Orphelin, Cri d'alarme, Étrennes, Après & Le colporteur.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Le Père Milon et autres nouvelles
Le Père Milon et autres nouvelles de Guy de Maupassant (Poche - 10 juillet 2003)
EUR 6,20
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit