undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles43
4,8 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:9,20 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

2078 pages pour les deux tomes de l'édition Folio (l'une des meilleures, avec l'une des meilleures traductions disponibles). Ce livre est l'idée même que ce que de nombreuses personnes se font du pavé. Mais quel pavé ! Ce roman est parsemé de descriptions psychologiques des protagonistes extrêmement précises et belles, et de leur langage corporel jusqu'aux plus infimes haussement de sourcils et de la manière dont il influe sur les situations , et de leurs états d'âme si précisément révélés que l'on a l'impression de se trouver dans la tête des personnages. C'est la première fois que je rencontre une telle pertinence, une telle véracité humaine des descriptions psychologiques et sociales dans un roman. Après avoir lu cela, on a l'impression de comprendre un peu mieux l'humanité. Et le réalisme et la richesse des détails, l'impuissance des personnages jusqu'aux plus grands à dépasser cette réalité qui les dépassent nous plongent avec délices dans cette épopée grandiose que vous mettrez des semaines et des semaines à lire, mais que vous ne pourrez vous empêcher de dévorer page après page. Les théories fatalistes que développent Léon Tolstoï dans le deuxième tome, dans lesquelles il argumente sur le déterminisme de l'histoire et le peu d'influence qu'à le libre arbitre et la volonté humaine, même des plus puissants, sont de plus du plus grand intérêt. Un chef d'oeuvre, un véritable chef d'oeuvre qui mérite à juste titre sa place dans le panthéon des meilleurs romans de tous les temps.

Points forts :

* Réalisme et richesse des détails incomparable
* Descriptions psychologiques des états d'âme des protagonistes d'une puissance et d'une clarté dont je ne connais pas d'égal
* Les guerres Napoléoniennes du point de vue Russe
* Haletant et entraînant, vous dévorerez ces plus de 2000 pages de bout en bout !

Points faibles :

* De nombreux personnages qui rendent difficiles la compréhension au début
* Long, très long' mais personnellement j'en redemande !
0Commentaire|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 septembre 2014
Ce livre est pour moi un des plus grands romans de la littérature universelle. Je l'ai relu entièrement pour la troisième fois et ai éprouvé le même plaisir que lors des précédentes lectures, bien que me souvenant très bien du déroulement des intrigues. Mais le style est admirable, et tous les personnages (très nombreux) ont une grande vérité.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 novembre 2012
La Guerre est la Paix est sans doute à la littérature russe, vue par un francophone, ce que "Les Misérables" sont à la littérature française. Un roman total, un roman-siècle, qui se veut intemporel, éternel. Mais Guerre et Paix est davantage qu'un roman. D'ailleurs, on ne sait dans quelle catégorie le classer. Soit, après tout, faisons fi de ces étiquettes totalement dépourvues de sens. Par moments, on dirait un poème. Le style, les émotions qui se dégagent de ce roman nous donnent l'impression parfois d'être dans un rêve. La traduction est parfaitement bien maîtrisée, ce qui constitue un tour de force pour ce type de roman.
Il serait vain et inutile de vouloir résumer le livre pour en donner l'envie au lecteur. Cependant, ne soyez pas rebuté par le volume des deux pavés, et par une lecture qui, pour ma part, a été plus lente que d'habitude. Lire Guerre et Paix prend du temps, beaucoup de temps, en tout cas, plus d'un week-end (!), mais c'est un réel plaisir que d'être emporté dans le tourbillon des bals, des intrigues, de la guerre, de ces histoires d'amour qui se font et se défont, bref, de sentir le temps d'une lecture ce qu'est "l'âme russe" et ce qu'a pu être la Russie impériale dans ce monde d'hier englouti par...la guerre.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 novembre 2007
quand on plonge dans "guerre et paix" on est surpris de n'être pas dans une oeuvre, au sens traditionnel,mais d'être emporté par le fleuve des humains, avec leurs particularités, leurs rêves intérieurs,leurs cassures, l'absolue étrangeté des évènements. Par exemple, pierre bézoukhov veut laver son honneur de mari en provoquant en duel l'amant de sa femme, mais il ne sait pas tirer au pistolet alors que son adversaire est excellent dans les armes.. il tire au hasard,Pierre, et c'est lui qui blesse l'amant de sa femme. mais, au lieu de se réjouir, il est déprimé.Pourquoi? parce qu'il découvre ,qu'au fond, il n'a jamais été amoureux de sa femme et que c'est lui,le coupable,lui le mari, de la tristese de sa femme qui va se consoler ailleurs...c'est toute l'intelligence de Tolstoi de nous montrer la complexité des êtres humains et leur arrière -boutique,leurs pensées secretes, et leurs contradictions.Les hommes, les femmes, mais surtout,les adolescents et les enfants sont sondés, décrits, compris.Ce qui est une absolue rareté. Ni dans Balzac, ni dans Dostoievski,ni même dans Proust les enfants ne sont aussi bien compris. peut-être Dickens.. style sobre, élégant, facile à lire par tout le monde.le livre des livres..sans oublier les reflexions historiques si profondes et le personnage de Koutousov, le chef des armées russes génial qui dort en attendant que l'hiver russe,, un jour, détruise son adversaire,Napoleon.Au fond, le roman aurait dû s'appeler "la vie et la mort."
0Commentaire|18 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Les Oeuvres marquent de leur Empreinte...en écho d'une lecture d'un seul tenant faite il y a de cela quarante ans, il reste cette vision Tolstoïenne de l'Histoire où la Volonté fond sous le Poids des Evenements, vus comme un enchainement hydrodynamique obéissant à ses propres lois internes... La figure du Prince André...Si j'y arrive, je relirai cette Merveille...

Lisez "Guerre et Paix"...On ne perd jamais son temps en compagnie de tels livres !
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 mai 2002
Lire un roman de 1400 pages (parceque, il faut l'avouer, c'est ce que j'ai vu au début), ça fait peur...Mais rapidement, on est captivé par l'histoire, elle se lit facilement, les émotions et sentiments sont exprimés d'un manière tellement belle et simple à la fois, que le seul plaisir de lire ces lignes suffit. A cette écriture s'ajoute un livre sur l'histoire de la Russie, ou celle-ci est remarquablement intégrer ; on la découvre au fur et à mesure sans même s'en rendre compte.
On me l'aurais dit, je n'y aurait pas cru, un roman historique sur la russie m'a beaucoup plu.
0Commentaire|34 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 septembre 2014
En fait, c'est la seule version "portable" de Guerre et Paix, à ma connaissance. La langue est très agréable. Je ne connais pas le Russe pour juger l'exactitude de la traduction, mais je n'ai rien vu d'incongru dans le texte. L'édition de La Pléiade est toujours un plaisir à tenir dans les mains bien sûr, ce qui ne gâte pas notre plaisir.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 avril 2016
Plusieurs mois de lecture pour en "venir à bout" (j'ai pris mon temps pour savourer)...et quelle lecture! Plongée dans l'aristocratie russe, si chère à Tolstoï, du début XIXème, je me suis bien intégrée au milieu pendant ces quelques mois et ai participé avec enthousiasme aux conversations des salons, en temps de guerre comme en temps de paix, en compagnie d'Andréï, de Natacha, Pierre...et les innombrables (oui, vraiment innombrables!) personnages qui jalonnent ce roman fourmillant de détails. J’ai partagé tour à tour leurs amours, leurs rêves, leurs joies, leurs tourments, leurs combats et leurs doutes. Il est de ces livres qui embarquent et qui laissent un petit pincement au cœur quand on les termine car on aimerait poursuivre encore un peu le voyage.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 novembre 2013
Petit lecteur que je suis malgré ma connaissance des grands romanciers, il serait très critiquable de réduire ce livre à un simple roman tant sa portée est considérable...
Je vais être franc... J'ai mis des mois pour lire ce livre... Je me suis même ennuyés sur des dizaines et des dizaines de pages... Et pourtant, une fois ma lecture terminée, j'ai eue cette sensation étrange d'avoir lu un livre insurpassable dont la porté semble être totalement impossible à reproduire.
Guerre et Paix est à mon sens le Roman Absolue, le roman tel que devrait être tout les romans...
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 février 2015
Guerre et Paix, c'est le Roman des romans. Un Chef d'oeuvre total, d'une écriture toujours très spontanée, ce qui rend cet énorme roman très facile à lire...
On y trouve bien sûr tous les ingrédients nécessaires à une belle histoire: L'amour bien sûr, mais aussi des sagas familiales, et bien sûr la guerre qui est l'ossature du roman sans forcément en être le sujet principal.
Ne vous amusez-pas à mourir avant d'avoir lu ce roman !!!
C'est le Roman de notre civilisation, même s'il se passe essentiellement à Moscou et Petersbourg .
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

8,00 €
17,88 €
17,88 €