Commentaires en ligne 


30 évaluations
5 étoiles:
 (24)
4 étoiles:
 (4)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


127 internautes sur 129 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Roman total
J'ai peut-être mis plusieurs semaines à lire LA GUERRE ET LA PAIX, le roman qui pour la plupart des gens incarne l'idée même de pavé ; d'ailleurs j'ignore comment certains font pour le dévorer "en un week-end", comme ils le prétendent ; mais l'oeuvre m'est vite apparue comme le roman total. Des personnages auxquels on s'identifie...
Publié le 17 janvier 2005 par René Perceur

versus
Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Guerre et Paix
Même sur le tard , il faut lire ce livre, ce grand classique, pour ne pas manquer ces grands moments de l'histoire russe et européenne.
Publié il y a 8 mois par LAFRECHOUX


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

8 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un peu court, 16 juin 2010
Par 
Ouhman (Paris 18) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)    (COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tolstoï : La Guerre et la Paix (Cuir/luxe)
L'histoire commence en 1805, à la veille de la bataille d'Austerlitz, pour s'achever en 1812, après la retraite de Russie. Entretemps, on aura suivi les destins d'une dizaine de personnages, dont les chemins ne feront la plupart du temps que se croiser.

Tolstoï avait à peine 40 ans lorsqu'il acheva cette œuvre imposante, parue en 1869 et qui présente, à l'image de son épilogue, deux parties distinctes :
_ le roman : personnages attachants, évoluant de façon plausible et analysés avec finesse. L'auteur, généreux avec les faiblesses de ses personnages droits, se montre sans pitié - et très drôle - avec les courtisans, les mondains.
_ la thèse : Tolstoï s'attaque à l'histoire officielle, qui a le tort, selon lui, de vouloir expliquer trop simplement des phénomènes complexes, lors de batailles ou de mouvements populaires en général.

À titre personnel, j'ai regretté la part de plus en plus importante prise par la thèse au détriment du roman, au point d'avoir des personnages dont on ignore tout bonnement ce qu'ils sont devenus... Rassurons pourtant ceux qui hésitent : cet ouvrage, d'une lecture aisée, se montre à la portée de tout lycéen aimant lire. Tout d'abord, il a le mérite d'être divisé en 364 chapitres assez courts, mais surtout le style en est clair et l'on comprend assez tôt les enjeux de l'intrigue, pour peu que l'on ne se perde pas dans la multitude des noms russes par lesquels on est tout de suite assailli. Pour information, si vous comptez lire ce livre, les trois familles principales sont : la famille Rostov (à ne pas confondre avec Jerkov, Dolokhov ou Koutouzov !), la famille Bolkonski (à ne pas confondre avec les Volkonski !!) et la famille Kouraguine (à ne pas confondre avec les Karaguine !!!).

Concernant l'édition, j'ai lu ce livre dans La Pléiade et je vous la recommande : elle prend peu de place, se transporte partout, et s'avère solide, même si les pages se cornent facilement ou qu'elles gondolent en recevant de la pluie. Côté suppléments, c'est maigre : peu de notes, une vingtaine de pages d'introduction (à lire à la fin, bien sûr) d'un certain Pierre Pascal et une dizaine de pages, en appendice, de Tolstoï lui-même. J'ai particulièrement apprécié le sommaire des chapitres, en fin d'ouvrage, qui permet de retrouver rapidement les passages que l'on souhaite relire. Un petit extrait pour finir ? Réflexion sur la grandeur, chapitre 335 :

"Même la fuite ultime du grand empereur abandonnant son héroïque armée nous est représentée par les historiens comme un trait de grandeur ou de génie. Même cette action-là, cette fuite qui, dans toutes les langues humaines s'appelle la dernière des lâchetés, cette action dont on apprend aux petits enfants à avoir honte, trouve sa justification dans la langue des historiens.
Lorsqu'il leur devient impossible de tendre davantage le fil élastique de leurs raisonnements, lorsque l'acte est par trop opposé à ce que l'humanité considère comme bon et même juste, les historiens ont recours à la notion de la grandeur qui sauve tout. La grandeur semble exclure pour eux la possibilité de juger le bien et le mal. Le mal n'existe pas pour celui qui est grand. Aucune abomination ne saurait être imputée à crime à celui qui est grand. [...]
Et il n'est venu à l'idée de personne que mettre la grandeur en dehors des règles du bien et du mal, c'est tout uniment reconnaître son incommensurable petitesse, son néant.
Pour nous qui avons reçu du Christ la notion du bien et du mal, il n'y a rien en dehors de cette mesure. Il n'y a pas de grandeur là où manquent la simplicité, le bien, la justice."
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 UN LIVRE MAGNIFIQUE, 4 avril 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tolstoï : La Guerre et la Paix (Cuir/luxe)
Je suis encore en train de lire ce livre, mais je le trouve très intéréssant, un vrai classique . En plus, la reliure, comme tous de LA PLEIADE, est superbe !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Guerre et Paix, 12 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La guerre et la paix (Poche)
Même sur le tard , il faut lire ce livre, ce grand classique, pour ne pas manquer ces grands moments de l'histoire russe et européenne.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


12 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Monument russe, 19 avril 2007
Par 
David W.J. (Paris) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Guerre et la Paix, tome 1 (Poche)
La première moitié est excellente : tableaux extraordinaires de la société russe de l'époque (dans les salons, dans l'intimité familiale, à la chasse, sur le champ de bataille) Les nombreux personnages prennent vie avec leurs idéaux et leurs faiblesses.
Ensuite, (après l'entrée de Napoléon à Moscou) Tolstoï se laisse aller à son petit défaut : affirmer ses idées en particulier la franc-maçonnerie et le patriotisme (le merveilleux peuple russe victorieux de toutes les épreuves). Finalement, le roman s'étire et devient bon alors qu'il était sublime au début.

Et dire que "Guerre et Paix" n'était que l'introduction à un vaste projet. Mais il n'a pas écrit la suite (qui aurait été très politique).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 tolstoi.l'artiste, 16 janvier 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Guerre et paix, tome 1 (Poche)
guerre et paix est une superbe fresque de tolstoi.on y trouve toute l'experience de l'auteur dans son engagement dans la guerre au caucase et la prise de sebastopol.les descriptions de l'aristocratie russe sont a la fois delicieuses et feroces.les personnages sont attachants(natacha et les rostov)intriguants(le prince andre et boris)maladoits(pierre).ce livre a ete ecrit au debut de la fievre des idees socialistes en russie.beaucoup on considere que le sujet n'etait pas d'actualite car il ne renvoyait pas au idees sociales de l'epoque(dostoievski).cependant on peut cosidere que l'ecriture de tolstoi et de diamond et merite d'etre lu malgre le nombre de pages sinificatif.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 5) n'a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Désole mais..., 13 février 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Guerre et paix, tome 1 (Poche)
J avais lu ce pavé à vingt ans je crois. Je dois dire que sa relecture récente m'a refroidi. Toutes ces histoires de princesses... Limite gnangnan... Ces conversations de salon... Sans oublier la partie de chasse... C quand même pas mal date et ennuyeux. De sorte que je peine à finir. On est très loin du chef d œuvre de tolstoi, la mort de...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 5) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 ras, 6 décembre 2013
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Guerre et la Paix - Tome I (Format Kindle)
rien a dire , c'es juste un livre ou il il y a des mots dedans et c'est tout voila
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


9 internautes sur 32 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellent, 20 octobre 2004
Par Un client
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Guerre et la Paix, tome 1 (Poche)
Dans la grande tradition de la littérature russe du XIXème siècle. Ce livre se dévore d'une traite !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 lire Stendhal Tolstoï et Céline..., 10 septembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Guerre et la Paix (Broché)
...voir Naples et mourir. Lire Stendhal , Tolstoï et Céline. Lire Stendhal, Tolstoï et Céline, voir Naples et mourir. Lire La Charteuse, Tolstoï et Céline...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 27 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Toujours aussi bon !, 20 octobre 2004
Par Un client
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Guerre et la Paix, tome 2 (Poche)
L'histoire se termine, mais quel plaisir d'avoir suivi pendant ces centaines de page les protagonistes !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

La Guerre et la Paix, tome 1
La Guerre et la Paix, tome 1 de Léon Tolstoï (Poche - 30 juin 2002)
EUR 8,90
Habituellement expédié sous 12 à 14 jours
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit