undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici ECFR_GNO_Flyout Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles17
4,3 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:7,10 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 2 octobre 2009
Il m a parfois été difficile de suivre la pensée de cet auteur, mais au final, ces pensées et argumentations m'ont procuré beaucoup de plaisir. Peut-être est-ce la variété des sujets abordés qui m'a déplu un peu. En revanche, j'ai souvent fait le parrallèle avec L'avenir n'est pas écritde Albert Jacquard et Axel Kahn. Ces livres font partie des ouvrages qui nous laissent déroutés, mais dont on devine tout de suite qu'on en sort grandi. Oui, c'est l'expression, autant "Un coeur intelligent" que "l'avenir n'est pas écrit", nous offre une dimension de pensée nouvelle, un nouvel angle de vue sur notre monde. Et ceci, très loin des pensées uniques dont on nous asssomme au quotidien. Ces livres sont intemporels et tout à fait remarquables
0Commentaire|19 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 mars 2011
Alain Finkielkraut est un amoureux de la littérature: les 9 articles présentent les œuvres qui lui ont permis de déchiffrer l'existence sont de très belles factures. C'est un choix forcément subjectif, difficile en soi à commenter, mais très respectable en tout état de cause dès qu'il s'agit de démontrer quelle formidable mode d'accès à la connaissance constitue le roman. Du monde bien sûr mais aussi de l'auteur de cette bibliothèque idéale: on retrouve dans cette sélection son intérêt pour la condition humaine bablottée par les vents mauvais de l'Histoire, les tentations politiques totalitaires et une société contemporaine dont il a tellement pris le parti qu'elle est irrémédiablement inculte que tout s'analyse à travers son prisme déformant de son pessimisme ontologique. Du coup, Alain Finkielkraut fait des détours trop visibles pour raccrocher ses critiques à sa "pensée profonde": La Plaisanterie de Kundera lui permet de chiquenauder la supposée dictature du rire gras et du sarcasme, la typologie des délateurs - et en particulier celui qui n'a aucune excuse atténuante mais subit le poids de la soumission - de Tout Comme de Vassili Grossman lui sert de trampoline pour baffer le conformisme bien pensant (comprendre ce qui s'oppose à sa pensée), l'instituteur du jeune Camus, parangon du hussard noir de la République, sévère mais juste, l'autorise à se lâcher sur la bêtise de la société post-culturelle (comprendre celle qui n'en a plus). La liste n'est pas exhaustive. Il se caricature et gâche un peu un bel ensemble.
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 mai 2014
excellentes analyses de certains grands livres de la littérature mondiale et contemporaine; on déguste, on relit; on y revient. L'oxymore du titre prouve que Pascal avait raison.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 mai 2010
L'oeuvre de sagesse d'un penseur contemporain qui montre ici tout son talent : celui d'un lecteur au sens très noble et très haut du terme.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 septembre 2009
D'abord, félicitations à AMAZONE, car ouvrage difficile à trouver dès sa sortie. Je l'ai reçu rapidement. Un ouvrage dont j'ai lu la critique sur le journal littéraire LIRE. Oui, un coeur intelligent, qui vous propose une lecture differente sur certains ouvrages essentiels et les auteurs. A lire d'urgence.
0Commentaire|16 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 juillet 2010
Ce livre m'a déçu, simple jeu intellectuel comportant trop de citations. J'attendais une reflexion personnelle et fondée sur une thèse précise.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 mars 2014
Finkielkraut essaie de refaire Milan Kundera dans L'art du roman, mais il n'a pas le talent du romancier et du musicien qu'est Milan Kundera.
En effet, l'Art du roman a été publié en 1986, et Finkielkraut s'en est inspiré pour publié son essai qui manque hélas de perspectives, d'ouvertures pour comprendre la vision de l'histoire du roman et l'idée du roman que se fait chaque auteur. Peut être parce que Finkielkraut n'est pas un romancier, ni un poète, mais un produit de la modernité où à force d'analyse froide, il passe à côté de l'essentiel.
Il suffit de lire son pamphlet, l'Identité malheureuse, d'inspiration d'extrême droite (Renaud Camus), pour comprendre le personnage dont on connaît les connivences pour une certaine idéologie ultra-nationaliste (le sionisme).

Bref, ceux qui n'auront pas lu L'art du roman de Milan Kundera, ne pourront lire celui-ci qu'avec difficulté car il ne donne pas les clés de compréhension comme le fait le génie qu'est Milan Kundera.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

7,10 €
19,50 €
5,90 €