undrgrnd Cliquez ici Baby Bests nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

3,3 sur 5 étoiles23
3,3 sur 5 étoiles
Format: PocheModifier
Prix:5,90 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 19 mars 2014
Une prose magique, un jeu subtil avec la notion de l'Histoire; à recommander à tous les passionés de la littérature contemporaine française...
0Commentaire1 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 octobre 2010
Le texte (est-ce vraiment un "roman"?) saisit dans un mouvement magistral la vie d'un peintre fictif (Corentin) culminant dans son chef d'oeuvre imaginaire, les onze membres du comité de salut public. Cette saisie, comme le tournoiement des figures du Tiepolo,le maître de Corentin, rassemble la misère des paysans limousins, la sensualité du XVIIIème, la violence de l'histoire et des hommes, et pose la question de la place de l'Art et de l'écriture dans le monde. Pas un mot de trop, pas une phrase qui ne soit immédiatement le révélateur d'images inoubliables- et ce dans une langue d'une merveilleuse musicalité. En un mot, la perfection.
0Commentaire7 sur 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 août 2009
livre emphatique et froid, - dont la langue est bien inférieure aux VIES MINUSCULES.
Les Onze est un livre déconcertant, décevant, ennuyeux même. Les Vies étaient un chef-d'oeuvre, très travaillé. Ici on pense à Pascal "la vraie éloquence se moque de l'éloquence" : les Onze c'est l'éloquence vide.
11 commentaire14 sur 23 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
On cherchera en vain dans les galeries du Louvre, jusqu'au pavillon de Flore, Les Onze, le grand tableau de François-Elie Corentin. Pourtant, il ne devrait pas passer inaperçu, avec sa taille monumentale (« quatre mètre onze sur trois »), chef d’œuvre de Ventôse, protégé sous sa vitre blindée. Michelet, d'ailleurs, y consacre un douzaine de pages dans le chapitre III du seizième livre de l'Histoire de la Révolution Française. Et on peut voir, au musée de Montargis, l'esquisse à l'huile de Géricault : "Corentin en ventôse reçoit l'ordre de peindre les Onze". Sur ce qui peut être considéré comme le plus beau tableau du monde, on les distingue bien, chacun des onze du Comité de Salut Public, de gauche à droite, avec leurs plumets, à la manière de Véronèse, leur manteau de drap bleu national, leur cravate blanche, leur houppelande couleur de fumée d'enfer : Billaud, Carnot, Prieur de la Côte d'Or, Prieur de la Marne, Couthon, sur son fauteuil jaune, Robespierre, Collot, Barère, Lindet, Saint-Just, Saint-André. Mais le lecteur des Onze, de Pierre Michon, a-t-il besoin de voir ce tableau, puisque qu'il l'a désormais gravé dans sa mémoire pour toujours, sitôt tournée la dernière page de ce roman proprement fabuleux.
0Commentaire1 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
L'envie de lire cet ouvrage m'a été donnée par l'écoute de l'émission radiophonique le "Masque et la Plume". Je l'ai immédiatement commandé, sans en lire la description ni les avis des lecteurs d'Amazon. Ce fut une erreur.
Aujourd'hui j'ai beaucoup de peine à écrire un commentaire: j'ai effet cessé ma lecture après un chapitre et demi, complètement désorienté et perdu par une prose alambiquée, verbeuse ou tout simplement pédante.
Ces vingt cinq pages lues, ou plutôt déchiffrées avec difficulté, ne m'ont pas pas permis de d'entrevoir ni le propos de cet ouvrage ni la pensée de son auteur.
0Commentaire1 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 octobre 2009
Je ne connaissait pas cet auteur mais malgré son style ardu, un langage pas aisé, il est très efficace dans les descriptions des états psychologiques. Un livre truffé des références . À lire avec un dictionnaire à ses côtés, pas comme une histoire, mais comme un réseau d'impressions. Et là, nous ne sommes pas loin de poésie en prose.
0Commentaire6 sur 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Tout une fin de siècle secoué des grandes marées d'équinoxe...L'Histoire roule les dés comme la guillotine roule les têtes dans le panier...L'Art comme justification et par-dessus tout, une puissance évocatrice flaubertienne...Le style appartient à l'Auteur...Là ce style, incantatoire, sombre liturgie dessinant en creux la violence que les humains se font les uns aux autres, est une lumière brillante émanant d'une lanterne sourde...Voilà l'Ecrivain dans sa majesté,celle d'un Tragique égaré dans un monde dépourvu de sens...
0Commentaire1 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 septembre 2014
Très mauvais je m'attendais a bien mieux. Pour les vrais amoureux d'histoire et surtout de la période ou ont sévit " Les Onze " passé votre chemin...
0Commentaire0 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
VINE VOICEle 31 juillet 2009
Qui ne connait ce tableau des onze du comité de salut public (Robespierre et son gang) au Louvre et le tableau de Géricault à Montargis peignant la scéne où ce tableau est commandé à Corentin dont on n'ignore pas qu'il a été l'élève de Tiepolo, tout cela attesté par les douze pages fameuses de Michelet dans son histoire de la Révolution française ?
Ce livre raconte la vie de Corentin et l'histoire du tableau. La langue est belle et les images lumineuses : " la littérature, puissante machine à augmenter le bonheur des hommes ".
Sauf que les tableaux n'existent pas ; Michelet :" la vraie peinture d'Histoire n'était telle que lorsqu'elle s'efforce de ne pas representer l'Histoire". La littérature invente ici la peinture qui représente une idée l'Histoire.
Exercice hautement intellectuel : "que font ces gens ? Ceux là ne font rien, ils travaillent". "Le créateur arrive à croire...que l'acte par
lequel il a prise sur le monde.....a pour fondement l'intellection pure...."
Un exercice intellectuel de haute volée.
0Commentaire4 sur 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ouf, heureusement que c'est court, mais... quelle indigestion !!
Voilà longtemps que je n'ai lu pareilles lignes.
Le sujet est peut-être intéressant, soit... Mais pourquoi donc ce style ampoulé, ces phrases à la Proust ?
Voilà un livre pour "les intellectuels", mais les intellectuels qui se prennent au sérieux, snobs, poussiéreux, qui se rencontrent en petit comité et qui discutent, à l'ancienne.
Je reconnais que c'est un ''roman" fort érudit, et qu'il nous faut un dictionnaire pour tout comprendre, oui, mais voilà : je n'ai plus envie de passer du temps dans les encyclopédies. J'ai déjà donné. J'ai déjà beaucoup trop passé de temps à la Fac et dans les bouquins universitaires de toute sorte. Et puis, c'est quand même mal fichu, même si on veut être érudit. Si l'on veut en effet parler d'un sujet bien précis, alors il ne faut pas écrire "un roman", il faut écrire un livre spécialisé.

Un petit livre bon pour allumer le feu de cheminée, c'est très bien les pages des bouquins en guise de bûchettes et ça flambe drôlement bien.
Ah non ! je ne le recommande à personne, sauf aux obsédés !
L'Académie Française aurait-elle été frappée de la maladie d'Alzheimer ?
Quand donc lirons-nous un livre passionnant, comme, par exemple, L'ethnologie de la porte, de Pascal Dibie ? En voilà un qui aurait dû obtenir le prix de l'Académie Française.
Quelle drôle de chose, que la vie littéraire, à notre époque !!!
Mais quand on lit, par exemple, le dernier Goncourt, de Ferrari, on ne se pose plus aucune question : tout est truqué, magouillé, frelaté.
La littérature est bel et bien morte.
0Commentaire1 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

7,10 €
6,50 €
4,80 €