Commentaires en ligne 


2 évaluations
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Les Mystères de Porto, 18 février 2013
Par 
Lauraylauro (france) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : La tête perdue de Damasceno Monteiro (Broché)
La Tête perdue de Damasceno Monteiro, d'Antonio Tabucchi.

Tabucchi, né en 1943 et mort en 2012, est un des plus grands écrivains italiens contemporains. Cet universitaire, professeur de littérature portugaise à Sienne, spécialiste de Pesoa, est également connu par ses prises de positions politiques bien tranchées, anti-berlusconiennes notamment.

Il a écrit des romans, dont les plus connus sont "Pereira prétend", "Requiem", "Nocturne indien", "Tristano meurt", "Piazza d'Italia"... mais c'est surtout la nouvelle qui est son terrain de prédilection avec "Petites équivoques sans importance", "le Temps vieillit vite", "l'Ange noir", "Rêves de rêves".

Il s'essaie ici au roman policier, à sa manière.

Tiré dès l'aube par un besoin urgent hors de la baraque où il est parqué avec sa famille, Manolo, "El Rey", ex-roi des gitans, découvre sous un buisson le cadavre d'un homme sans tête portant un tee-shirt sur lequel on peut lire "Stones of Portugal". La police est appelée, le cadavre emmené à la morgue mais le tee-shirt entre temps a disparu...

Envoyé pour couvrir l'affaire, par le journal populaire de Lisbonne où il écrit, Le jeune Firmino, étudiant en lettres, avec de la littérature et des idées généreuses plein la tête, se rend à contre-coeur, il déteste cette ville et sa cuisine où dominent les tripes, dans la région de Porto où s'est produit le crime. Des éléments d'enquête vont peu à peu lui parvenir, par des voies mystérieuses...

Dans ce roman policier écrit dans un style vif et truculent qui n'évite pas la trivialité du monde qu'il peint, Tabucchi va nous faire découvrir les dessous cachés et peu reluisants de la ville et tracer d'une plume alerte et pleine d'humour toute une galerie de personnages hauts en couleurs.
Ainsi nous rencontrerons cette Donna Rosa, dame élégante dans la soixantaine qui tient la pension où descend Firmino et qui se révèle être une véritable agence de renseignements avec réseaux très au point, et aussi Manolo, le roi déchu des gitans, des affairistes, policiers louches, drogués, et surtout l'avocat Don Fernando, dit Loton car il ressemble à Charles Laughton, homme énorme, excentrique, aristocrate anarchisant qui met son talent au service des rejetés de la société, homme cultivé, toujours à l'affût d'une discussion, quand il trouve l'interlocuteur à même d'écouter ses hypothèses et théories originales.
Don Fernando se chargeant généreusement de l'affaire Monteiro dont la famille appartient à cette classe à l'extrême pauvreté qu'il se fait fort d'assister, Firmino va être cette oreille attentive, et, lors des conversations entre les deux hommes, vont s'échanger des propos hautement philosophiques sur la littérature, la société, la justice, la loi.
Ces perspectives ne gênent aucunement la conduite de l'action, bien menée, mais sans procédé de suspense artificiel. La conclusion sera décevante mais non complètement désespérée...

Cette enquête donne l'occasion à Tabucchi d'exposer une réflexion sur quelques uns des thèmes qui lui sont chers, notamment sur les problèmes qui rongent nos sociétés, domination de l'argent et du profit, trafics en tous genres, peu de prix accordé à une vie humaine quand l'argent en en jeu, drogue, violences, abus de pouvoir sans vergogne, corruption de la police, justice partisane à deux vitesses, impunité des plus forts, rejet de l'étranger, des minorités auxquelles on refuse le respect le plus élémentaire.

Un roman policier agréable à lire, mais plus qu'un simple divertissement, l'oeuvre d'une des grandes plumes italiennes de notre époque et d'un écrivain engagé au regard critique mais non dénué d'humour, lucide mais refusant, en combattant qu'il est, le pessimisme et la noirceur absolus.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 A ne pas rater, 4 mai 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La tête perdue de Damasceno Monteiro (Broché)
C'est un livre excellent qui tient à la fois du thriller et d'une méditation philosophique, notamment sur l'écriture. Une fois qu'on est rentré dedans, on ne lâche plus cet ouvrage !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

La tête perdue de Damasceno Monteiro
La tête perdue de Damasceno Monteiro de Antonio Tabucchi (Broché - 21 avril 2011)
EUR 6,80
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit