Commentaires en ligne 


24 évaluations
5 étoiles:
 (7)
4 étoiles:
 (6)
3 étoiles:
 (3)
2 étoiles:
 (5)
1 étoiles:
 (3)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


5.0 étoiles sur 5 Evaluation BD
Et encore du Peneloppe Bagieu que J'ADORE!!!!! c'était une de mes BD favorite, mais on me l'a empruntée... et jamais rendue... donc je viens de la racheter pour la relire au plus vite!
Publié il y a 4 mois par Sophie CASTAN

versus
23 internautes sur 25 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 un très bon scénario
1ère BD très attendue de Pénélope Bagieu sur un scénario au long cours, elle était très connue jusque là pour son blog repris en albums, notamment Joséphine, en 2 tomes. Son 1er opus, Ma vie est tout à fait fascinante, m'avait amusée alors que Joséphine, Tome 1 : m'avait laissée...
Publié le 16 mai 2010 par Laure


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

23 internautes sur 25 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 un très bon scénario, 16 mai 2010
Par 
Laure (Sarthe, France) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)    (TOP 50 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Cadavre exquis (Relié)
1ère BD très attendue de Pénélope Bagieu sur un scénario au long cours, elle était très connue jusque là pour son blog repris en albums, notamment Joséphine, en 2 tomes. Son 1er opus, Ma vie est tout à fait fascinante, m'avait amusée alors que Joséphine, Tome 1 : m'avait laissée davantage de marbre, au point de même pas tenter le deuxième.
Mais ce cadavre s'annonçait partout réussi, critiques élogieuses nombreuses, et puis c'est dans la très bonne collection Bayou de chez Gallimard....
Quid du scénario ? Zoé, 22 ans, a un job alimentaire pas top : hôtesse d'accueil sur des salons type le salon de l'auto, la reine du fromage, et autres manifestations où il faut subir les pervers et détraqués du coin. Côté caeur, ça ne va pas fort non plus, son mec est un gros bourrin qui pète au lit en guise d'au revoir le matin. Zoé est pas mal cruche et pleurnicharde, mais elle aura quand même le déclic pour se reprendre en main : alors qu'elle déjeune d'un sandwich sur un banc, elle aperçoit un homme qui l'observe caché derrière son rideau à l'étage d'un immeuble : elle va sonner chez lui sous prétexte d'utiliser ses toilettes, et va s'intéresser à sa curieuse façon de vivre en reclus. Thomas Rocher est un écrivain, et pas des moindres : attaché à la critique, il a viscéralement besoin de sa dose de louanges quotidienne pour survivre...
Il ne faut pas en dire plus sous peine de gâcher la surprise du scénario, mais si vous êtes attentif au vocabulaire employé, vous pigerez tout de suite l'astuce (c'est dit clairement dès la page 15 sur 124), du moins la première, car la chute, elle, est tout à fait renversante !
* j'ai trouvé peu crédible et un peu limite le postulat de départ : rencontrer quelqu'un au xème étage d'un immeuble sous prétexte d'utiliser ses toilettes. « Vous pouvez me parler, hein, vous savez ! j'ai laissé ouvert exprès ! Il est drôlement épais votre papier ! » et de regarder la demoiselle faire ce qu'elle a à faire et se reculotter tout en lui parlant...
* J'ai trouvé horripilant le côté tarte de Zoé, mais ça fait partie du personnage : « Il écrit des livres. J'ai pas bien pigé quel genre, mais en tout cas il parle comme un mec qui écrit, ça c'est clair » Et dans une librairie quand elle demande conseil, vous aimez quoi lui demande le libraire, comme films par exemple ? : « Euh... chai pas euh... J'aime bien... Han, chais pas moi, euh... baaah... ». L'abrutie de service en quelque sorte. Je sais c'est de l'humooouur, mais bon, ça ne doit pas signifier platitude non plus...
* J'ai aimé toutes les caractéristiques des névroses de l'écrivain, notamment vis-à-vis de la critique. « Mais je comprends pas... c'est si grave que ça, les mauvaises critiques ? - Non, en soi, pas tellement... Mais Tom avait été habitué jusque-là à être l'enfant chéri du public et des journalistes. Les critiques de ce roman-là étaient un peu le présage de ce qui était déjà arrivé à des tas d'auteurs, mais à quoi Thomas n'était pas préparé... Il était en train de passer de mode. »
* J'ai aimé le renversement final de l'intrigue
* Côté dessins, personnellement je trouve ça très moyen : un peu simpliste, presque caricatural, rapide, mais c'est le style Bagieu, de ce point de vue-là, pas de surprise. Mais si ça fonctionne bien en saynètes ou sur son blog, sur une longue histoire, ça manque un peu de détails et de précision à mon goût.
Conclusion : à lire pour le scénario essentiellement. Un moment détente qui ne prend pas la tête, facile et rapide, à l'image de son dessin.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


20 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 peu de surprises, 16 mai 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Cadavre exquis (Relié)
Je suis Pénélope Bagieu depuis un moment via son blog Pénelope jolicoeur et il est vrai que j'attendais avec impatience sa première bd au long cours. J'ai été déçue du contraste entre ses notes sur le blog et ce livre qui laisse peu de place à l'humour grinçant , aux chutes étonnantes , aux histoires captivantes...C'est une bande dessinée qui pour moi après avoir été lue une fois ne sera pas relue une deuxième fois
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


12 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Pénélope Bagieu sous un nouveau jour, 19 septembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Cadavre exquis (Relié)
Il ne faut pas s'attendre ici à retrouver l'humour qui a fait le succès de Pénélope Bagieu : elle s'essaie ici dans un autre domaine. "Cadavre exquis", c'est une véritable histoire avec intrigue, qui aurait pu se révéler sympathique si la fin n'était pas aussi prévisible...

Déçue, c'est vrai.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Tellement léger que ce scénario s'envole..., 22 juillet 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Cadavre exquis (Relié)
Je l'admets clairement : les blogs de BD ne sont pas vraiment ma tasse de thé et c'est un peu par hasard que j'ai pris la BD de P. Bagieu à la bibliothèque- après l'avoir feuilleté non sans déplaisir dans les magasins.

Et disons-le clairement : c'est faible, très faible même. Si les dessins sont sympathiques, le scénario - non seulement l'intrigue général, mais surtout le déroulé, l'animation, les personnages - est trop léger, trop superficiel. A côté, les Mr Jean de Dupuy et Barberian passeraient pour du Alan Moore.

C'est une histoire assez énervante, digne d'une (mauvaise) comédie française au cinéma, ou pire, d'un téléfilm de France 2 : la ravissante idiote (= la bergère) qui séduit involontairement l'écrivain trentenaire bobo germanopratin (prince charmant, puisqu'il vit reclus, telle Blanche Neige, il est "mort"). Certaines petites idées sont sympathiques, voire intéressantes, tout le jeu sur la disparition / pseudonyme, à la Emile Ajar / Gary, est pas bête du tout et aurait gagné à être vraiment traité en profondeur.

En fait, le vrai problème est que l'histoire aborde plusieurs sujets sans en approfondir aucun :
- relation bergère / prince charmant
- disparition écrivain / pseudonyme
- histoire d'amour étouffante à la Belle du Seigneur (une BD bien littéraire, Gary, Cohen, un écrivain...)

Mais on passe d'un à l'autre des sujets en toute superficialité et au final, il ne reste pas grand chose de ses 30 mn de lecture (et encore, je lis lentement).

Encore un effort Mlle Bagieu : la bande dessinée, ce n'est pas que de l'illustration avec quelques bulles. La collaboration avec un scénariste serait bienvenue, mais nous sommes persuadés que la fraîcheur de votre trait pourra faire des merveilles, pourvu qu'il serve une histoire digne d'intérêt. Pensons au très réussi (et sérieux) "Là bas", de Tronchet et Sibran, qui tranche avec JC Tergal : pourquoi ne pas aller dans cette direction la prochaine fois ?
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 bof, 24 janvier 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Cadavre exquis (Relié)
le dessin est moyen, et voici encore le récit d'un auteur sur ... un auteur ! sans réel intérêt, l'histoire tourne sur elle même.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Oohh, 2 janvier 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Cadavre exquis (Relié)
Je suis pas mal decue.. J'ai trouve la fin trop evidente et la toute fin pas credible du tout. Ca me donne l'impression d'avoir voulu surprendre a tout prix sans vraiment se soucier de la vraisemblance. Et puis le coup du "je vais chez un inconnu pisser (ouiii euh a l'extreme rigueur..) et je laisse la porte grande ouverte".. Ca franchement c'est pas du tout plausible pour moi.
Josephine j'ai mieux aime en revanche.
Cela dit c'est sa 1ere BD du genre et y a surement matiere a progresser. En attendant je continue de suivre le blog avec plaisir.
Keep going Penelope!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


13 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Agréable en surface..., 19 mai 2010
Par 
Durand Sébastien (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Cadavre exquis (Relié)
Une hôtesse de salons et autres congrès s'ennuie dans son job et dans sa vie. Elle qui ne lit pas rencontre un écrivain célèbre et sa vie bascule. Qu'importe les névroses de cet artiste puisqu'il lui ouvre un monde dont elle n'avait même pas conscience. Qu'importe... vraiment ?

Phénomène de la blogosphère, Pénélope Bagieu a un trait simple et direct qui fonctionne bien également en édition. La question était plutôt de savoir si elle saurait se dépatouiller d'un roman graphique par opposition à une succession de planches qui sont autant de gags. Le résultat ressemble à nombre de premiers romans qui se révèlent un peu creux derrière leur apparent clinquant. Ainsi, les "indices" (tel le nom sous lequel l'écrivain se fait livrer ses pizzas) sensés nous faire dire lors du coup de théâtre final "Ca alors ! J'aurais dû m'en douter !" sont si évidents, si premier degré qu'on devine le postulat assez vite. Je n'en dirai pas plus car chacun a droit à son éventuelle surprise. Là encore, sur un premier roman, ce ne serait pas si grave si l'héroïne n'était en elle-même si peu attractive. On a du mal à s'impliquer dans l'histoire car on s'identifie peu à cette "cruche". Certes, on la plaindra d'être aussi mal en couple au début si elle n'était elle-même si peu cultivée, si peu ambitieuse si peu tout...

Le tout se laisse lire sans déplaisir. Sans grand plaisir non plus.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 Facile et commercial, 12 avril 2012
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Cadavre exquis (Relié)
Le versant facile et commercial de la BD : vite lu, vite oublié. Aussi surprenant et profond qu'un épisode d'Hélène et les garçons.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 Bof, 21 mars 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Cadavre exquis (Relié)
Après avoir lu "ma vie est complétement facinante", j'ai voulu connaitre les autres bouquin de l'auteur.
Très décevant, les dessins sont pas mal, mais le scénario est médiocre!! je suis resté sur ma fin, et me demande si je ne vais pas le revendre!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Agréable a lire, 8 décembre 2013
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Cadavre exquis (Poche)
J ai aimé ceLivre qui est conforme aux précédents livre de cet auteur. Pas déçu rapide et agréable a lire
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien
ARRAY(0xa3d481bc)

Ce produit

Cadavre exquis
Cadavre exquis de Pénélope Bagieu (Poche - 27 octobre 2011)
EUR 7,27
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit