Commentaires en ligne 


10 évaluations
5 étoiles:
 (8)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 instructif et lucide
La vie de Mr Cousin dans cette immense jungle qu'est Paris nous montre bien a quel point plus on est nombreux plus on se sent seul...
Un livre qui nous apprend beaucoup sur la solitude et la façon dont on s'en accomode.
Sous ces airs un peu irréels ce roman est en fait une véritable analyse de notre société.
Parfois drôle, triste...
Publié le 29 janvier 2010 par babam

versus
3 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Gros câlin ou le manque perpétuel
Gros câlin c'est le python, mais parfois aussi c'est l'homme qui le possède. C'est la montagne d'amour du statisticien rempli d'amour à donner, qui vit une petite vie imaginaire.

Ce livre est plein de fantaisie et de d'innocence, la pathétique réalité de la solitude du héro, un peu handicapé des sentiments au...
Publié le 18 juin 2006 par Mayavega


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 instructif et lucide, 29 janvier 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gros-Câlin (Poche)
La vie de Mr Cousin dans cette immense jungle qu'est Paris nous montre bien a quel point plus on est nombreux plus on se sent seul...
Un livre qui nous apprend beaucoup sur la solitude et la façon dont on s'en accomode.
Sous ces airs un peu irréels ce roman est en fait une véritable analyse de notre société.
Parfois drôle, triste ou pathétique le personnage principal nous dévoile son univers que l'on peut s'amuser à comprendre sous plusieurs angles et à plusieurs degrés !

Amour et solitude n'ont jamais fait aussi bon ménage...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Romain derrière Cousin ?, 20 octobre 2010
Par 
Elrousa "Orange" (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gros-Câlin (Poche)
Alors que la critique croyait Romain Gary « fini », Emile Ajar écrit un récit surprenant.
« Gros câlin » interpelle. L'auteur y jongle avec les mots et des phrases impossibles. Jamais la solitude, le désespoir d'un homme, perdu dans la grande ville, n'auront été décrits avec tant de talent. L'enfant de l'Assistance, en quête d'affection, avec lequel chemine, au fil de courts chapitres, le lecteur intrigué, est à l'image des hommes et des femmes innombrables dans notre société, que ronge la solitude. On se prend à aimer ce personnage étrange, fragile, désespéré, que seule la compagnie d'un python de deux mètres, console quelque peu du vide affectif d'un destin subalterne.
Qui eut imaginé que Gary se cachait derrière Emile Ajar ? Le premier des romans publié sous ce nom relu, alors que désormais on connaît son auteur, donne pourtant quelques clés : « Pseudo-Pseudo » revient fréquemment dans le texte ; la double vie menée par Mademoiselle Dreyfus est une indication. Mais à bien y chercher, « Cousin » exprime aussi les angoisses de Romain, alors que celui-ci est conscient de n''avoir plus de « ticket » valable, à l'heure où les critiques se détournent de lui.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Pour lire le sourire aux lèvres..., 3 mars 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gros-Câlin (Poche)
Romain Gary, sous le pseudo d'Emile Ajar, signe ici une oeuvre originale et pleine d'humour. Originale de par la narration qui tente de reproduire les noeuds et enroulements du python ; originale également de par l'intérêt que suscite très rapidement l'histoire au cadre pourtant plus que banal (un pauvre type, seul avec son python, et vivant dans l'illusion d'une histoire d'amour au travail) ; mais aussi amusante grâce à la narration un peu naïve d'un personnage attachant.
A lire pour être sûr de arder le sourire !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 livre conforme à mon attente., 16 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gros-Câlin (Poche)
Livre différent des précédents de cet auteur, plus accessible à un public d'ados. Mais on y retrouve la "fibre" de Gary / ajar.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Gros coup de coeur, 12 octobre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gros-Câlin (Poche)
Une belle réflexion sur la solitude de l’homme. L'écriture est espiègle et recherchée: jeux de mots, lapsus ect Un livre drôle et très touchant.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Merveilleuse histoire qui pousse à réfléchir, 9 août 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gros-Câlin (Poche)
Voici un livre qui est très difficile à résumer ...
L'histoire d'un homme qui recueille un serpent en plein Paris. Oui mais ...
Gros Câlin est bien plus que çà , c'est l'histoire des relations ou de l'absence de relation entre les hommes.
A signaler que c'est extrêmement drôle à lire.
Donc ... Jetez vous dessus !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Doux, 6 août 2003
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gros-Câlin (Poche)
Il est rare de trouver des livres comme celui ci.
Une emotion profonde a chaque page, une ecriture enfantine mais tellement adulte par la lucidite qui point derriere.
Un livre sur l'amour, mais egalement sur l'Autre, sur un univers si proche de la France et en meme temps irreel. Le livre de Romain Ajar le plus abouti...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Indispensable en cas de déprime ... (quoique...), 30 mai 2006
Par 
blackpoulet (vers paris) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gros-Câlin (Poche)
Voilà un livre qui ne donne pas envie de le lire ! enfin, à mon avis. Une couverture douteuse, un titre qui ne l'est pas moins... Mais quant au contenu (et somme toute c'est bien là ce qui nous interesse !), il est jubilatoire. Le héros est un peu paumé, naïf : il voit la vie en rose ! c'est tout dire de sa naïveté... Du coup, il nous montre un monde différent, dans lequel l'horrible devient agréable, plaisant, et nous afit passer pour d'incorrigibles pessimistes.
Mais attention, sous ces airs ingénus, l'auteur nous renvoie bien au monde réel (celui-là même que ne comprend pas le personnage principal, et que nous, nous ne comprenons que trop bien).

Alors, jubilatoire ou pas ? antidéprime ou rechute ??? je vous laisse choisir.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Gros câlin ou le manque perpétuel, 18 juin 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gros-Câlin (Poche)
Gros câlin c'est le python, mais parfois aussi c'est l'homme qui le possède. C'est la montagne d'amour du statisticien rempli d'amour à donner, qui vit une petite vie imaginaire.

Ce livre est plein de fantaisie et de d'innocence, la pathétique réalité de la solitude du héro, un peu handicapé des sentiments au point d'adopter un python, -comme une évidence de sa différente façon d'aimer- tout en dénis des critères qui du "comment on doit aimer", et qui se refuse à apprendre le langage des autres pour finalement se retrouver à parler seul, avec son python, et à s'enlacer dans se bras géant.

Un livre drôle et triste à la fois, ou l'histoire d'un jeune homme qui fonctionne à contre temps, contre les principes et qui ne comprend pas leur fonction social...

A lire en acceptant ce sentiment d'incomplétude qu'on ressent jusqu'à la dernière page.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un classique, 16 décembre 2001
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gros-Câlin (Poche)
Quand on pense à Romain Gary, on pense à Gros Câlin. ce cri de désespoir d'un idiot sympathique avec lequel Romain Gary essaie de s'identifier. Du rire, de l'ironie froide, de l'imprévu et le sens "moral" de Romain Gary qui refait surface...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Gros-Câlin
Gros-Câlin de Romain Gary (Poche - 9 novembre 2012)
EUR 7,40
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit