Commentaires en ligne 


27 évaluations
5 étoiles:
 (18)
4 étoiles:
 (6)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:
 (2)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 toute une époque....et en plus Patti écrit bien !
autobiographie sans complaisance, qui nous replonge dans les années 70',écrite avec beaucoup de sensibilité et de pudeur; merveilleuse histoire d'amour entre deux êtres d'exception, qui de paumés cotoyant les plus grands, sont devenus, un peu à leur insu,eux-mêmes grands parmi les grands..
Publié le 5 janvier 2011 par René DURIEZ

versus
3.0 étoiles sur 5 patti smith biographie
traite de la vie de patti smith que j'ai offert a ma soeur qui est une fan inconditionnel et ravi de ce cadeau
Publié il y a 7 mois par Flagger


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 toute une époque....et en plus Patti écrit bien !, 5 janvier 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Just Kids (Broché)
autobiographie sans complaisance, qui nous replonge dans les années 70',écrite avec beaucoup de sensibilité et de pudeur; merveilleuse histoire d'amour entre deux êtres d'exception, qui de paumés cotoyant les plus grands, sont devenus, un peu à leur insu,eux-mêmes grands parmi les grands..
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


17 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Deux étoiles bleues filent dans le ciel de New York, 16 juillet 2012
Par 
Skin-deep, le déclassé "Skin-deep" (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Just Kids (Broché)
Sur la foi en la création, en l'art, sur la foi en l'amour et en l'amitié - tout simplement sur l'amitié entre une jeune femme et un jeune homme qui découvre son homosexualité -, Patti Smith offre avec "Just Kids" - autobiographie qu'elle consacre à ses années de jeunesse à New York, à sa rencontre et à ses affinités électives avec Robert Mapplethorpe - un des plus beaux livres contemporains qui soient. A mes yeux, un livre absolument merveilleux et extraordinaire. Confondant de simplicité, de naturel et de poésie. L'édition de poche en Folio a gardé au fil des pages les portraits photographiques des deux artistes en devenir, ce qui donne au texte un incomparable supplément d'émotion et de profondeur. "Just Kids" m'a infiniment touché, au point qu'il m'a fallu ralentir la lecture pour la prolonger sur davantage de journées...
Sur un ton uni, le texte tremble d'une vibration sentimentale monocorde, apaisée. Le quotidien des années de formation et de galère est très concrètement dépeint, les sentiments sont évoqués de manière concise, sans digression ni échappée méditative trop appuyées. Pour donner un bel exemple de l'écriture de Patti Smith, cette unique phrase par laquelle elle présente son ultime amour: "De celui qui allait devenir mon époux, je dirai simplement ceci: c'était un roi parmi les hommes, et les hommes le reconnaissaient". Disséminées tout au long, des phrases fulgurent, d'une beauté analogue, sur Robert Mapplethorpe, sur le lien unissant les deux enfants du siècle sous le ciel de New York.
A la lecture de "Just Kids", le public français en particulier ne peut être que touché en découvrant l'influence que les poètes et les écrivains de ce côté-ci de l'Atlantique ont exercée sur la génération de la culture underground américaine. Patti Smith cite, entre autres, Baudelaire, Rimbaud, Genet, comme des phares ayant guidé son inspiration. De façon plus souterraine, le livre présente un caractère balzacien assez fascinant, sous la forme d'un documentaire précis sur la manière de réussir dans un milieu. Par son ambition, il y a quelque chose d'Eugène de Rastignac dans l'ami-amant en quête de notoriété: Robert Mapplethorpe a conscience que le talent pur ne suffit pas, et qu'il est nécessaire pour percer de fréquenter les bons endroits et de rencontrer les bonnes personnes. On lit ce livre qui s'apparente à un roman d'apprentissage comme on suivrait la course de deux étoiles bleues, promises à un bel avenir lorsqu'elles seront parvenues, de constellation en constellation, au ciel qui favorisera leur destinée de manière définitive. De ce point de vue, "Just Kids" est également un passionnant précis de sociologie de l'art: comme dans quelque milieu que ce soit, des codes précis, fondés sur l'apparence (une coiffure originale et vous voilà bien plus avancée qu'après l'écriture d'une centaine de poèmes!), des lieux incontournables, et un pape inaccessible révéré à l'égal d'une divinité: Andy Warhol. Cela en devient presque drôle lorsque Patti Smith montre que dans un club branché la progression sociale se joue en passant d'une table à l'autre... Des usages avec lesquels elle ne semble pas toujours très à l'aise, ce qui la rend d'autant plus attachante...
La vraie vie est ailleurs: la lecture est si précieuse, si souvent émouvante, par la confiance inaltérable de Patti Smith en la créativité. L'art est un ravissement de l'homme vers le divin, la création le principe fondateur de l'existence. Inspirant. Stimulant. Un livre stellaire.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


18 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Hommage, 14 décembre 2010
Par 
Jean for Joel "J.V Omri" (Suisse) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Just Kids (Broché)
ce récit autobiographique de Patti Smith s'intéresse tout particulièrement à la rencontre presque immédiatement fusionnelle puis à leur vie symbiotique qui a existé entre Rober Mapplethorpe et elle, rencontre de hasard à New York alors qu'ils crevaient la faim, luttaient pour survivre et se sentaient intimement destinés à être reconnus comme des artistes de génie -surtout Mapplethorpe ambitieux à souhait- qui devinrent amants et même lorsque Robert a enfin reconnu son homosexualité restèrent très proches de même quand la gloire a posé son auréole au-dessus du photographe scandaleux -le premier à expérimenter le sado-masochisme en art- ... bref la plus grande partie de ce livre se concentre à leur vie de survie en liberté à la toute fin des années 60 et à l'orée des années 70 où Patti travaille pour rapporter quelques dollars afin que Robert se consacre pleinement à son art -peintures, collages, installations puis enfin photographies- leur passage dans le mythique hôtel Chelsea non loin de la Factory de Warhol -que Robert admire par-dessus tout- dans ses années-là ils croisent William Burrough, Janis Joplin, Jim Morrison, Jimi Hendrix etc ... puis les morts s'accumuleront autour d'eux au moment où la reconnaissance et la richesse les auront atteints... puis le sida emportera Robert Mapplethorpe en 1989 ; ce récit de l'égérie amoureuse et soeur d'un des tout grand artiste du XXe siècle est très pudique, honnête et enthousiasmant et il nous restitue aussi cette époque avec ses effluves libertaires vécues, sans oublier bien entendu que c'est avant tout une autobiographie de sa propre évolution artistique -écritures, dessins, chansons, théâtre et chants- Mais ce que je retiendrai de cet ouvrage c'est l'hommage à l'homme Mappelthorpe qui est restitué dans toute son ambivalence, elle-même a été dépassée par son côté obscure mais elle lui est restée à jamais fidèle comme à une sorte de frère jumeau spirituel. J'ai aimé. Sous l'égide de Rimbaud et Genêt -deux artistes d'exception qui ont nimbé Patti depuis toujours-. Et quelques photographies scandent le texte.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Tres beau..., 12 mai 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Just Kids (Broché)
J'ai été emportée par ce récit tout en pudeur et plein de passion pour une époque où l'amour de l'art et la quête de la création pouvaient être la raison de vivre ... Patti Smith nous entraîne dans cette vie d'h'roïne des années rock and roll et nous émeut par son amour éternel pour son génial Robert !
A lire absolument
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Poètique et hommage vibrant, 27 mai 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Just Kids (Broché)
Belle autobiographie écrite comme de la poésie , qui rend hommage à Mappelthorpe , à leur "amour amitié".
Sympa aussi l'ambiance du New York underground des années 70.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une petite merveille !, 20 mai 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Just Kids (Broché)
Enfin une véritable bio Rock ou on ne retrouve pas toutes les 3 lignes des Fu** et des Sh** .
Patti Smith nous dresse un véritable portrait de la vie artistique sur la côte est, l'histoire des rencontres fortuites ou provoquées qui déterminent un destin sont un régal en soi, tout est formidablement bien écrit, dans la lignée de Please Kill Me, aussi indispensable, si on aime le rock, les années 70 et le vent de liberté qui va avec.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Juste des gosses, mais juste du génie, 14 juillet 2011
Par 
Mme Joelle Carzon (Gien, France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Just Kids (Broché)
Je n'avais pas lu un livre qui m'avait autant bouleversée depuis longtemps. "Just Kids" est le récit -parfois assez dur- de l'adolescence puis de la jeunesse de la poétesse et chanteuse Patti Smith. Sa jeunesse commence dans la peine, elle est enceinte (dans les années 60) et doit accoucher dans le mépris d'un enfant qu'elle abandonnera. Mais Patti est déterminée et ne semble avoir peur de rien. Elle quitte sa famille pour rejoindre New York où elle va connaître la rue, la faim, les nuits dehors... mais aussi la rencontre avec un autre extraordinaire "kid", Robert Mattlethorpe. Ils sont jeunes, ils sont beaux (surtout lui) et ils ont une faim et une soif d'art (de tous les arts) étonnante. Quels artistes deviendront-ils ? Au milieu d'un bric-à-brac invraisemblable (mi religieux mi hippy) fait de récupérations, de bijoux, de papiers, de feuilles à dessins..., ils n'arrêtent pas de créer. Ils se soutiennent l'un l'autre. Quand l'un est faible (sous drogue par exemple) l'autre sera fort. Ils ne se quittent pas et commencent à connaître les Grands des années 60 : Janis Joplin, Sam Sheppard, les peintres de cette époque... Ils ont une foi en l'avenir, ils ont un look... (les photos de ce livre sont admirables). Ce livre des souvenirs de "la Jeunesse" laisse la marque de l'Amour, de l'amitié indéfectible, de l'Art (du fait que l'art élève absolument). Robert devient homosexuel et photographe, Patti poète et chanteuse de Rock, mais ils ne se quitteront jamais. Quand Robert mourra (du sida vingt ans plus tard), Patti réalise la promesse qu'elle lui a faite d'écrire leur histoire, et c'est une élégie. "Sex, drugs and rock'n roll" certes, mais aussi cette croyance absolue que lorsqu'on veut être un artiste, on y parvient. J'ai été fascinée, émue jusqu'à l'âme, par cette histoire éternelle.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 magnifique, 11 février 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Just Kids (Broché)
Le livre de Patti Smith est un chef d'oeuvre. Il a d'ailleurs obtenu l'équivalent du Goncourt de l'essai aux Etats Unis.
On apprend la lente évolution dans le New-York des années soixante de deux créateurs phares chacun dans leur domaine, Patti Smith et son compagnon Robert Mapplethorpe, le photographe. Pour tous ceux qui ont vêcu cette époque c'est un voyage retour magnifique et pour ceux qui parfois sont confrontés à la difficulté et au renoncement, une véritable leçon de vie. A lire et relire absolument. Merci à elle.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Ensemble pour devenir soi même, 20 octobre 2012
Par 
Xavier Carcopino (France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Just Kids (Broché)
Avec un indéniable talent d'écriture, Patti Smith raconte ce qu'elle est et ce qu'ils ont été : sa vie, sa jeunesse, sa nature d'artiste et cet amour sans faille qu'elle porte pour son compagnon de vie, d'amour, d'amitié, d'art et de travail. Ensemble, ils ont accompli ce qu'ils devaient devenir. Ensemble ils sont devenus eux mêmes, simplement. Ce livre est aussi un témoignage sur ce qu'on été les années 70-80, sur la fin d'une époque et la fin d'une innocence. Car aussi paradoxal que cela soit, Patti Smith est bouleversante de liberté et d'innocence, de cette pureté que seul un amour inconditionnel arrive à donner. C'est très beau. A lire absolument.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Grand livre, grande vie, grande artiste..., 18 novembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Just Kids (Broché)
Aujourd’hui en 2012, la plupart des moins de 30, voire 40 ans, ignorent la place majeure de Patti Smth dans l’histoire de la musique moderne, que rappelle pourtant bien avec objectivité et passion Jérôme Alberola dans le livre « Les belles et les bêtes, Anthologie du rock au féminin » sorti cette année, indispensable pour tout amateur de rock. Cet ouvrage m’a incité à réécouter les albums de poétesse sensible et destroy de l’urbain (notamment, bien sûr, le culte Horses de 1975, qui « concentre et symbolise l’essence du rock au féminin » selon la chronique d’Alberola), puis, logiquement, à lire ce roman. Patti Smith s’y raconte avec la même authenticité. La belle histoire d’amour d’une grande dame du rock et le reflet d’une époque pas si lointaine.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Just Kids
Just Kids de Patti Smith (Broché - 17 octobre 2013)
EUR 7,90
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit