Commentaires en ligne 


2 évaluations
5 étoiles:    (0)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Une source d'informations, 1 mai 2007
Par 
David W.J. (Paris) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Léonard de Vinci : Art et science de l'univers (Poche)
Vezzosi nous donne chronologiquement les pièces du dossier Vinci. Il ne cherche pas à analyser ou à interpréter. Il en ressort un Léonard passionné par la représentation des mécanismes harmonieux de l'univers. Arts et sciences participent, indisociablement à la même recherche.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Une synthèse instructive, 5 juin 2011
Par 
Stephane MANTOUX - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Léonard de Vinci: Art et science de l'univers (Broché)
Né le 14 avril 1452 à Vinci, au coeur de la Toscane, enfant illégitime, Léonard ne reçoit pas d'éducation lettrée mais découvre la culture paysanne, artistique et l'érudition tout à la fois. En 1469, il entre à l'atelier de Verrochio à Florence. Ses tableaux comme L'Annonciation marquent sa singularité : techniques du dessin, de l'huile notamment. Il commence déjà à s'intéresser aux études techniques : système hydraulique, char automoteur... En 1482, il est à Milan, pour proposer à Ludovic le More ses services... en tant qu'ingénieur militaire. Il continue d'être éclectique : tableaux, études sur le sous-marin, le métier à tisser, etc. En 1499, alors que les Français s'emparent de Milan, Léonard recherche leurs commandes et entre au service de César Borgia, leur allié, qui le charge d'étudier les villes et forteresses de son domaine. C'est à Florence, en 1503, qu'il entreprend de peindre La bataille d'Anghiari. En 1513, les Français sont vaincus ; Léonard, qui était à leur service, se réfugie à Rome. Il finit par venir en France, à Amboise, en 1516. Il amène avec lui la Joconde, peinte bien des années plus tôt, et qui reviendra à François Ier. Il meurt le 2 mai 1519.

La grande force de la collection Découvertes Gallimard, c'est d'abord d'allier le texte à de nombreuses illustrations. Dans le cas de ce volume sur le génie de la Renaissance, cela fonctionne assurément. D'autant plus que les documents iconographiques sont variés et que la partie de récit elle-même s'étale sur pas loin de 130 pages. Le propos est chronologique, ce qui facilite la lecture. La partie "Témoignages et documents" est elle aussi conséquente, et on ne boudera donc pas son plaisir. Il est dommage en revanche que, pour cette réédition, la bibliographie n'est pas été actualisée (elle s'arrête à la fin des années 90). C'est en tout cas un ouvrage idéal pour s'initier à Léonard de Vinci.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Léonard de Vinci : Art et science de l'univers
Léonard de Vinci : Art et science de l'univers de Alessandro Vezzosi (Poche - 13 septembre 1996)
D'occasion et Neuf à partir de : EUR 2,07
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit