undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_TPL0516 Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles6
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
5
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Broché|Modifier
Prix:19,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 14 octobre 2006
Comment décrire cette bande dessinée? Si vous voulez une belle histoire, vous en aurez une; si vous voulez rire, vous ne serrez pas déçus du voyage; si, en plus de bien rigoler, vous voulez entendre parler de judaisme autrement que par le petit bout de la lorgnette, vous apprécierez aussi ce livre; si enfin vous recherchez de jolis dessins nets et sans bavures...

bon, alors pour ça, ne partez pas tout de suite!

il y a de nombreuses choses passionnantes à dire sur les couleurs utilisées ici et sur le trait, notoirement approximatif, de l'auteur du "chat du rabbin". On peut dire que ce dessin instable et imprécis, exuberant et dynamique colle à fond les gamelles avec son sujet et avec l'idée qu'il n'y a pas de destin, que rien n'est figé... Les couleurs aussi ont cet effet euphorisant et dynamisant. C'est une traduction sur papier de la klezmer attitude!

A lire et relire, notamment pour les commentaires de l'auteur à la fin du livre.
0Commentaire|16 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 octobre 2014
Au sein de l'oeuvre pléthorique de Sfar, on a pris l'habitude distinguer - un peu arbitrairement - l'indispensable ("le Chat du Rabbin", "le Donjon" avec Trondheim, ou "Grand Vampire") du simplement sympathique ("l'Ancien Temps", par exemple), afin de n'être pas noyé sous sa production. "Klezmer", à cause d'un dessin moins "soigné" qu'à l'habitude, m'avait semblé faire partie de ses oeuvres plus confidentielles, auxquelles je jetterais seulement un oeil lorsque l'occasion s'en présenterait. Quelle erreur ! Car, s'il est vrai que les très belles aquarelles de "Klezmer" sacrifient - quelque fois même assez radicalement - le dessin (on est presque parfois chez Reiser, ici... ce qui n'est pas une critique de ma part, loin de là !), le souffle de la fiction, exotique (... car que connaît-on de la vie errante des juifs ukrainiens ?), souvent romantique, parfois brutale, régulièrement enivrante pour tout dire, emporte tout sur son passage, plaçant clairement "Klezmer" là haut, tout au sommet, du travail de Sfar. Mais, au delà de l'énergie finalement joyeuse, et souvent drôle, qui se dégage de ce récit plein d'espiéglerie de la création d'un "Klezmer Band" dans un monde plus qu'hostile, il est passionnant de voir comment Sfar essaye de relever le défi énorme qu'il s'est lancé : créer une version "BD" de la musique des juifs ashkénazes. Dans l'impossibilité frustrante de nous faire entendre cette musique de vie et de passion, c'est le rythme tout entier du récit, emballé, irrespectueux, au flux brisé par des dissertations farfelues, qui en retranscrit la vitalité. Et c'est magnifique.

PS: A noter aussi une postface remarquable d'intelligence et d'audace, qui prouve que Sfar, au delà de son statut d'auteur de BD déjà reconnu, est aussi un "honnête homme", dont on savourera chaque propos, prolongeant ainsi la magie du livre par une réflexion pertinente sur la judaïté.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Une belle histoire épique qui porte bien son nom, histoire mélée de personnages errants, pleine d'émotions et d'humour. Vite la suite!
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 12 novembre 2014
Récit musical, coloré et musical, vraiment musical, pas très narratif.
On y trouve un ambiance plus qu'une histoire, celle des régions d'Ukraine où étaient cantonnés les juifs en Russie au début du XXe siècle, avec leur vie de village avec une belle place accordée à la musique.
Les personnages de la BD chantent beaucoup, et l'on retrouve en fin de volume les références de ces chansons que l'on prend grand plaisir à écouter en même temps que la lecture ou à sa suite.
Sfar nous permet de nous constituer une belle liste de chansons klezmer.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 novembre 2009
la musique et la culture yiddish en bande dessiné,plein d'humour, parfait pour apprendre plein de choses, à etudier dans les collèges et lycée de france
merci Joann Sfar
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 janvier 2010
Un cadeau de Noël qui a visiblement enchanté celui qui l'a reçu,qui n'a relevé le nez qu'à la dernière page du troisième tome...
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)