undrgrnd Cliquez ici Baby RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

11 sur 11 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 29 juin 2007
Dommage, j'ai beaucoup aimé "Le silence du rossignol", "Les neiges de l'exil" et "La clarté de la lune"...des descriptions minutieuses au service de personnages dont le caractère fouillé permettait à une intrigue intelligente de prendre vie au fil des pages...C'est cela qui faisait la beauté et l'intérêt de ces trois livres.

Malheureusement, "Le vol du Héron" n'est pas du même cru, c'est long et ennuyeux. Pendant 400 pages, ce ne sont que redites des trois volumes précédents avec une touche nouvelle par-ci par-là, touche qui aurait nécessité un approfondissement bien plus important : des fils sont tendus mais ils n'aboutiront à rien et le puzzle ne se construit pas.

Quand enfin, au bout de 400 pages mon intérêt s'éveille, c'est pour voir s'effondrer l'héroïne !!! Or, ce que Lian Hearn fait de Kaede est indéfendable psychologiquement.

"Le vol du héron" est le livre qu'il ne fallait pas écrire...dommage.
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
5 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 21 mars 2007
J'ai découvert les Clan des Otori, il y a moins de 10 jours et je viens de terminer le Vol du Héron, autant dire vous dire que j'ai englouti la trilogie ... Et j'ai été ravie que l'auteur ait souhaité écrire une suite à son oeuvre, et quelle suite!!!

Ne vous méprennez pas les 4 étoiles ne sont qu'une vengeance au fait que c'est bel et bien la fin du Clan. Ce dernier acte est plus sombre et desespéré et pourtant le suspense est haletant, on refuse autant que les personnages la fin inexorable vers laquelle on se dirige, on se surprend à espèrer presque jusqu'à la dernière page, comme Kaede, et puis ... L'écriture est toujours aussi riche et puissante, le sens de la suggestion de Lian Hearn n'a pas perdu sa force.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
14 sur 16 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 5 août 2007
Aux personnes qui n'ont pas encore lu ce tome 4 : attention, vous risquez, en lisant les avis des internautes, de gâcher votre plaisir-ou déplaisir- à le lire. Vous allez sûrement apprendre des choses sur les événements qui font suite aux trois premiers tomes.

Ce petit avertissement étant fait, je dois dire que je suis déçue par ce quatrième tome. Je trouve que l'ensemble de l'histoire ne se prête pas vraiment à une "quadrilogie"; la trilogie étant plus adaptée. En effet, la fin du tome 3 paraissait se satisfaire en elle-même : une fin heureuse comme on les aime ! mais ce n'est pas le cas du quatrième tome.
Le tome est trop long, l'action - la vraie - est longue à venir et il faut attendre le dernier tiers pour y arriver. Les personnages sont moins attachants, l'auteur ayant choisi d'en diaboliser certains. L'issue de la saga est bien dommage, j'aurai préférée une fin différente. J'ai eu un peu l'impression que l'auteur, en voyant qu'elle frôlait déjà les 500 pages, s'est dit qu'il était temps d'en finir et de trouver une fin à "la-va-vite", sans se soucier vraiment de ce que le lecteur attendait...et sans prendre en compte le sort de tous les personnages.. (où sont passé les étrangers ? que devient Hiroshi ?). Sans parler des situations de magie/sorcellerie/dons de la Tribu qui semblent parfois un peu tirées par les cheveux.

Alors pourquoi 3 étoiles ? eh bien, c'est quand même écrit dans la même trempe que les précédents, avec un suspens sur le dénouement, des descriptions de paysages merveilleux, des trahisons bien moches, etc. On prend quand même du plaisir (malgré le goût de la déception) à le lire.

Au final, je pense qu'il n'est pas indispensable de lire ce tome 4. Si vous avez aimé les 3 premiers, vous pouvez rester sur ça, mais si vous voulez poursuivre l'aventure avec le clan des Otori, vous pouvez aussi franchir le pas de lire le 4, en prenant les risque, qui est bien là, d'être déçu.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
7 sur 8 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 22 mars 2007
D'une part le ton employé entre les protagoniste change ( peut être du à la traduction ).

Et je pense que ce tome aurait pu être coupé en 2 afin de mieux développer la fin et le dénouement, ou le sort de nombreux personnages importants dans l'histoire est purement et simplement occulté.

Mais j'ai tout de même pris plaisir à le lire
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
5 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 2 mars 2007
Lian Hearn nous fait la bonne surprise de nous offrir un quatrième tome, pour compléter sa merveilleuse trilogie. Une fois encore, elle fait mouche : ce livre est une pure merveille... dans la continuité des précédents. L'atmosphère, empreinte de chevalerie, de philosophie et de romantisme, nous tient en haleine d'un bout à l'autre d'un ouvrage qui soumet le clan des Otori à de rudes épreuves. La narration est toujours aussi apaisante, avec une touche féminine qui ne se dément pas, parvenant à donner une certaine esthétique à la poignante tragédie qu'elle nous livre. Bravo aussi au traducteur, Philippe Giraudon, resté fidèle à ses trois précédentes contributions!

N'ayant pas eu la patience d'attendre pour me lancer dans cette nouvelle épopée, je n'ai pas pris le soin de relire les trois premiers tomes en amont. Malgré l'effort louable consenti par l'auteur pour re-situer l'histoire dans son contexte, par d'habiles références aux personnages et évènements rencontrés précédemment, je pense qu'il est tout de même préférable de lire les quatre tomes à la suite pour en savourer pleinement la finesse.

Espérons maintenant que Lian Hearn trouvera le moyen de continuer à nous enchanter avec ses merveilleux romans, qu'on aurait tort de voir comme de la simple "littérature pour la jeunesse" : elle se hisse, de ce point de vue, au niveau d'universalité de Joanne K. Rowling et son "Harry Potter"!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
VINE VOICEle 26 mai 2010
Alors que les trois premiers tomes m'avaient véritablement transporté à travers le temps et l'espace, ce quatrième tome m'a laissé un goût de réchauffé : on se demande quelle est la raison profonde de ce livre. Est-ce un épilogue (de 700 pages !) ? En tout cas sa lecture ne paraît pas indispensable. Je vais tout de même essayer le 5e tome pour ne pas rester fâché avec l'auteur.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 19 janvier 2010
Le clan des Otori devait être une trilogie à l'origine. Lorsqu'on a cette idée en tête, on remarque vite les failles de ce 4è tome : il a été clairement rédigé à des fins commerciales. C'est bien dommage car les 3 autres tomes sont tout à fait plaisants. Ici l'histoire fait un saut de 15 ans dans le temps, et on retrouve Kaede et Takeo, et leurs filles qui ont grandi. S'il est toujours agréable à lire, et si certains personnages rachètent les faiblesses de l'histoire (la fille aînée de Takeo, notamment), rien ne pourra vous faire oublier tout à fait les nombreuses bizarreries : les 2 soeurs jumelles surdouées, de nouveaux pouvoirs magiques qui discréditent l'intrigue (en tout cas c'est mon avis) : je m'y suis fait aux premiers tomes, après tout c'est du fantastique, mais là on frise parfois le ridicule, par exemple avec "le maître du gros chat"...

Ce qui est - et ce n'est que mon avis ici encore - vraiment impardonnable dans ce tome 4, c'est d'avoir massacré le personnage de Kaede. Je n'ai pas d'autre mot. Comme l'a souligné une autre critique, ça ne tient pas "psychologiquement" la route. C'est ici surtout que l'on sent que l'auteur se devait d'abréger son histoire, afin de clore son scénario, par la mort inévitable de Takeo. Et Kaede qui revient le pleurer après l'avoir trahi... Ce personnage tombe vraiment au fond.

Bref je ne conseille pas la lecture de ce 4è tome, mais vous encourage à celle des 3 premiers qui vous feront passer un bon moment.
22 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 29 mars 2011
Après avoir lu les autres commentaires, je crois discerner une déception chez ceux qui ne voulaient pas de cette fin. Croire qu'elle soit un peu précipitée dans les dernières pages ne me paraît pas juste envers Lian Hearn, car tout le roman nous porte vers cette fin, même plus ou moins déjà les trois premiers tomes.
C'est ce que j'aime aussi, c'est cet aspect typiquement nippon, de "posture la plus harmonieuse devant l'inéluctable" (dixit M. Piquier dans un Télérama très récent) que je trouve très beau, mais tellement loin de la pensée occidentale.
Lian Hearn a donc réussi, une fois encore, et en changeant de point de vue (impossible de reprendre le point de vue de Takeo ici) - ce qui rend le roman plus implacable encore,à nous emporter dans un tourbillon d'amour, de haine, de guerre et d'exploits. On comprend l'aspiration au repos dans le temple de Terayama !
Seul bémol à mon goût (tout petit), l'aspect quasi fantastique. Le chaman me plaît mais je trouve que les fantômes ne devraient pas intervenir dans le monde des vivants...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 26 décembre 2009
C'est le quatrième volume d'une saga dans le moyen âge japonais.
Enthousiasmée par les 3 premiers la lecture du volume 4 m' essoufle un peu.
Plus volumineux déjà et on commence à s'y perdre un peu tant il y a de personnages même si un rappel à leur sujet est fait à la fin du livre.
On a tout de même envie de connaitre la suite.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
VINE VOICEle 7 octobre 2007
J'ai acheté ce tome les yeux fermé car j'ai dévoré les 3 premiers tomes en seulement une semaine.
Pour celui là j'ai eu du mal à rentrer dedans, l'écriture est toujours aussi facile à lire mais les personnages ont énormément changé, il y en a des nouveaux et l'histoire n'est vraiment pas aussi passionnante que les 3 premiers.
Ce tome se déroule 15 ans après la fin du 3ème, Takeo et Kaede règne sur un pays sans guerre et sans famine, ils ont 3 filles. Mais voilà qu'arrive des étrangés, et le roi qui revendique que Takeo est un imposteur. Bien que j'ai jamais trop apprécié Kaede trop impulsive et facile à contrôlé ici elle va continuer à n'en faire qu'à sa tete et va s'écrouler à la fin.
Bref je met quand meme 4 étoiles car je ne me suis pas trop ennuyé, et puis j'ai vraiment adoré les 3 premier.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Le Clan des Otori (Tome 2-Les Neiges de l'exil)
Le Clan des Otori (Tome 2-Les Neiges de l'exil) de Lian Hearn (Broché - 2 septembre 2004)
EUR 8,50

Le Clan des Otori : Le Fil du destin
Le Clan des Otori : Le Fil du destin de Lian Hearn (Broché - 11 juin 2009)
EUR 9,50

Le Clan des Otori, tome 3 : La Clarté de la lune
Le Clan des Otori, tome 3 : La Clarté de la lune de Lian Hearn (Broché - 2 septembre 2004)
EUR 18,50