undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Toys Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

64
4,1 sur 5 étoiles
Promise
Format: BrochéModifier
Prix:19,50 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

26 sur 26 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Format: BrochéCommentaire client Vine pour produit gratuit( Qu'est-ce que c'est ? )
J'ai adoré que ce roman que j'ai littéralement dévoré en quelques jours.
L'écriture est si fluide, si agréable qu'il se lit d'une traite.

Cassia vit dans un monde utopique ou tout est sous contrôle. Il n'y aucune place pour le hasard, au point que même les couples sont décidés par "les officiels".
Tout le monde semble heureux dans ce monde robotique ou il n'y pas de place pour l'anarchie.
Le jour où Cassia connait enfin le nom de son futur époux, elle est à la fois heureuse et déçue car il s'agit de son meilleur ami Xander.
Mais lorsqu'elle visionne les informations qui lui ont étés remises par les officiels au sujet de Xander, Cassia aperçoit le visage d'un autre...Ky

A partir de là, elle cherchera à connaitre ce garçon, ce Ky, sans savoir que ça changera sa vie et sa vision de la société parfaite dans laquelle elle vit.

C'est une histoire magnifique que je recommande vivement à tous les fans d'histoires d'amours et de littérature jeunesse. On y retrouve les joies et l'insouciance des premiers amours, ainsi que la peur et l'angoisse d'être séparée de celui qu'on aime.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
7 sur 7 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 14 avril 2011
Cassia avait tout pour être heureuse : à dix-sept ans, sa cérémonie de Couplage est un vrai succès, son Promis n'est autre que son ami d'enfance Xander, de plus ses exercices de classement font d'elle une experte en la matière, la destinant ainsi à une grande carrière. Une petite vie parfaite, donc. Et puis la demoiselle perd peu à peu ses certitudes - le visage d'un autre garçon au lieu de son Promis apparaît sur sa microcarte, le décès de son grand-père survient et deux poèmes interdits ont été glissés dans son poudrier. Mis bout à bout, ces indices vont inciter Cassia à voir la Société différemment.

N'attendez pas la cavalerie au détour de cette lecture, vous risqueriez d'être déçus. Il s'agit en fait d'une histoire subtile, profonde et délicate, où sont soulevées des interrogations essentielles sur nos sentiments et notre libre-arbitre, alors qu'est dépeint un monde utopique - celui de la Société (il n'y a aucun problème de santé, on tombe amoureux et on épouse la personne promise, il n'existe aucune place pour le hasard, même l'âge de mourir a été décrété). Cassia n'est pas une héroïne intrépide, pas une rebelle, mais la petite fille sage va progressivement sortir de sa bulle d'obéissance. Son grand-père lui suggérait de se poser des questions, les bonnes questions, cela lui demandera du temps (après tout, l'illusion de la perfection était une vraie réussite). Mais elle va y parvenir, notamment par le biais sentimental (Cassia tombe amoureuse d'un autre que son Promis et c'est le drame !), elle réalise que la Société a toujours entretenu un semblant de complaisance qui dissimulait une main-mise sur leurs libertés. Et ainsi de suite, elle prend conscience de la vaste manipulation, de la perfidie des Officiels, toujours présents et attentifs aux moindres faits et gestes. Les événements se précipitent sur la fin, les masques tombent et les émotions sont très fortes.

J'ai apprécié la finesse de l'intrigue qui n'a pas cherché à bousculer son lecteur à travers une mise en scène spectaculaire, mais plutôt grâce à des faits quelconques, racontés minutieusement et portés par une héroïne ordinaire, en recherche de vérité. Je me suis totalement laissée porter par l'histoire, ressentant l'inertie et l'abrutissement avant de chercher à échapper au contrôle, comme Cassia. L'identification est habile, même si ses sentiments amoureux m'ont plutôt laissée songeuse...

Affaire à suivre !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
VINE VOICEle 23 mai 2011
Format: BrochéCommentaire client Vine pour produit gratuit( Qu'est-ce que c'est ? )
Cassia, 17 ans, vit dans un monde où tout est contrôlé allant de la vie de tous les jours jusqu'au choix de son ou sa Promis(e).
Et Cassia a choisi d'entrer dans ce programme de Couplage. Après une première surprise quant au nom de son Promis, une deuxième l'attend quand elle arrive chez elle et qu'elle veut lire des informations complémentaires sur lui... car c'est le visage d'un autre qui apparaît.
D'abord bouleversée, un Officiel récupère la carte où est apparu cet autre visage et lui en redonne une correcte lui affirmant que c'était une erreur. La voila rassurée. Pourtant ce garçon l'intrigue au plus haut point, surtout qu'elle le connaît depuis l'âge de 10 ans... sans vraiment le connaître.

Ce livre reprend le thème du "Passeur" de Lois Lowri et de "1984" de George Orwell, dans une société où tout est contrôlé, où tout est soi-disant pour le mieux pour tout le monde. Les personnes n'ont pour toute liberté seulement ce qui est nécessaire pour qu'ils ne se sentent pas complètement contrôlés.

Dans ce premier tome, on assiste à l'éveil de la conscience de Cassia, qui croit dur comme du fer à cette société idéale, jusqu'à ce qu'elle découvre petit à petit ses défauts grâce à ce garçon si mystérieux vers qui elle se sent inévitablement attirée.
C'est une histoire, ou contrairement à "1984", l'espoir est permis, l'atmosphère est moins sombre et moins tendue, moins étouffante, ce qui rend la lecture plus facile. Par certains aspects, c'est donc plus naïf et plus enjolivé que dans "1984" où tout est dépeint tel quel, de façon assez abrupte et où rien ne nous est épargné.
Bien évidemment, ce livre ne vise pas le même public non plus : c'est plus tourné vers les adolescents et les jeunes adultes, surtout que ce récit est centré sur un amour entre deux adolescents qui rentrent à peine dans l'âge adulte.

En tout cas, le thème est bien abordé, le style fluide et on a qu'une envie : connaître la suite.

Je vous conseille donc ce livre et je peux vous dire que j'attends avec la plus grande impatience les tomes 2 et 3 !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
12 sur 13 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Format: BrochéCommentaire client Vine pour produit gratuit( Qu'est-ce que c'est ? )
Promise est un ouvrage d'anticipation présentant une société où les individus sont formatés dans leur manière de penser et d'agir.

Les éditeurs tentent de promouvoir ce livre en s'appuyant sur le côté "histoire d'amour impossible". Il est vrai que la romance de Promise est très parlante et émouvante. Les doutes qui assaillent la jeune fille sur l'amour puis sur l'ensemble des règles établies par la société apportent une véritable profondeur à l'ouvrage.

Mais il y a bien plus que cela : la Société décrite par l'auteur est passionnante.
Elle nous soumet un monde parfait où la libre pensée n'est pas totalement éradiquée, elle est simplement conditionnée. C'est cette approche nuancée qui m'a particulièrement séduite.

Promise me fait d'ailleurs penser à un livre que j'ai adoré étant ado : Passeur, le.
Je ne peux m'empêcher de penser que l'auteur s'en est très fortement inspiré... La Société de Promise est le maillon manquant, l'étape de transition entre notre société actuelle et le monde entièrement formaté que l'ont retrouve dans Le Passeur.

Dès les premières lignes, j'ai été emportée. Les pages ont défilé sans que je m'en rende compte. Il n'y a jamais un temps mort. J'ai eu énormément de mal à me détacher du livre pour effectuer mes tâches quotidiennes. Qu'il s'agisse de travailler ou de dormir, l'envie de continuer ma lecture prenait largement le dessus.

J'ai apprécié la fluidité du style.

En fait, je n'ai qu'un seul reproche à faire à ce livre : c'est une trilogie.
Donc pas de fin. Pour l'instant... C'est comme une page de pub au moment où l'enquêteur va annoncer le nom du meurtrier dans un polar. Je ressens le même sentiment de déception, d'excitation et d'impuissance.

En attendant, de pouvoir me procurer la suite, je pense que je vais me contenter de devenir un fan inconditionnelle de cet auteur !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 17 octobre 2013
Beaucoup de promesses dans les commentaires et surprise de voir à quel point l'histoire est prenante qu'elle n'en a l'air...
Ayant adoré Hunger Games et Maze Runner, Promise est très loin d'être à leur niveau.

je dois avouer que le côté 'vie contrôlée' créée une certaine révolte qui me pousse à acheter le second livre. Et bien que la lecture soit fluide et agréable, il manque à mon goût le petit quelque chose qui ne donne pas la sensation de lire une histoire plate...

J'attend de voir si le second tome saura faire de moi une conquise :)
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
A la lecture de ce roman, je n'ai pu m'empêcher de penser au roman de Lois Lowry "Le Passeur" (que j'avais beaucoup aimé) tant ces 2 sociétés ont de nombreux points communs. En effet, au sein de ces 2 histoires, on découvre un héros qui ouvre les yeux sur tout ce dont il est privé.

Dans la Société où évolue Cassia, ce sont les Statistiques et les Probabilités qui régissent TOUT : qui aimer, quand se marier, quand procréer, comment se distraire, comment manger, comment se nourrir ou se vêtir et même quand et comment mourir. TOUT. Aucune place n'est donnée à la liberté, et surtout pas à la liberté de penser. Tout est prévu, calculé, organisé, réfléchi, anticipé... c'est insupportable de s'imaginer vivre dans ce monde.

Quant aux personnages de ce roman, ils sont très attachants.

Cassia, l'héroïne, évolue tout d'abord avec insouciance, et bonheur, dans ce monde aseptisé... mais au fur et à mesure du roman, sa conscience s'ouvre ainsi que son esprit critique et elle grandit, sous nos yeux, de façon très naturelle. Elle est sans cesse tiraillée entre ses émotions, ses sentiments, ses pensées... écartelée entre ses désirs pour 2 mondes (la Société ou autre chose), 2 attitudes (obéir ou se rebeller) et 2 garçons...

Ky et Xander sont de beaux personnages, chacun à leur façon. Le premier par son côté torturé et surtout parce que la fêlure que connait Cassia dans ses certitudes, lui, il la vit, et elle est une part intégrante de sa personnalité. C'est vraiment un personnage très adulte sous ses traits d'adolescent. Xander est également très intéressant, pour d'autres raisons : parce qu'il est droit, fort... un véritable pilier. Une petite déception peut-être : il n'est pas assez présent et c'est dommage car il aurait beaucoup à apporter.

Quant à l'écriture de l'auteure, elle est juste. Tout est fluide et semble naturel. Et je me suis laissée porter par ses mots, souvent emprunts de douceur et de poésie. De plus, le roman est divisé en chapitres assez courts, qui dynamisent la lecture.

De manière générale, c'est une lecture agréable, qui m'a émue et serré la gorge à plus d'une reprise.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 2 mai 2011
Alliant un style poétique à une réflexion sur le libre-arbitre, le premier roman d'Ally Condie, Promise, est le premier tome d'une trilogie qui s'annonce passionnante.

Dans le monde où vit Cassia, toute notion de chance ou de choix est bannie. Rien n'est laissé au hasard : ce que vous mangez, le métier que vous exercerez plus tard, ni même le moment de votre mort. Votre vie entière est programmée à l'avance par la société selon un système complexe de classement et de probabilités. Il n'est donc pas étonnant que ceux qui sont à leur tête, les Officiels, organisent aussi les mariages selon des critères de compatibilité, pour éviter toute union malheureuse.

Cassia a dix-sept ans et c'est le moment pour elle de découvrir qui sera son Promis (celui qui deviendra son époux). Aussi, quand la société lui présente Xander, son ami de toujours, comme étant celui qui partagera sa vie, la jeune fille est on ne peut plus convaincue du bien fondé du système des Officiels et de la justesse de leurs choix... Jusqu'à ce que Cassia consulte le fichier numérique consacré à son Promis et y découvre un tout autre jeune visage que celui de Xander. Cette simple image suffit à instaurer le doute dans son esprit : qui est son véritable Promis ? S'agit-il réellement d'une simple erreur, alors que la société n'est jamais sensée en commettre ?

Popularisé par le fameux 1984 de George Orwell, dépeignant un monde terrifiant dans lequel toute émancipation individuelle semble impossible, la Dystopie est un genre qui a le vent en poupe en ce début d'année. Avec un univers qui n'est pas sans rappeler Delirium, ou encore Hunger Games, Promise se démarque pourtant des autres sur de nombreux points.

Promise, comme l'a expliqué son auteur dans une interview, ne donne pas dans le spectaculaire ou les coups d'éclats. Ce livre a plutôt des airs de roman initiatique avec une héroïne qui est à la recherche du bonheur. A partir de petits évènements de la vie quotidienne, Promise montre l'émergence de la rébellion intérieure de Cassia. D'abord docile et convaincue de l'utilité des Officiels, elle en vient à se rebeller contre la vie qu'elle menait et au futur qu'elle désirait.

Le lecteur s'attache facilement aux personnages, notamment à Xander, souriant et à l'écoute, mais aussi à Ky, l'autre Promis de Cassia, qui émeut le lecteur par son passé sombre. Ici, point de manichéisme, puisque la société, malgré ses imperfections, ne se trouve pas pour autant fustigée. L'auteur laisse au lecteur le loisir de se faire son opinion sur ce qui est le mieux ou non (une société qui contrôle tout ou la liberté de choix, qui peut mener aux erreurs). Car au même titre que Cassia, le lecteur devra trancher.

La narration est pleine de poésie, l'intrigue, plus introspective. On se laisse facilement emporter par la plume d'Ally Condie. La finesse de la réflexion qu'elle propose à ses lecteurs fait toute son originalité.

Même si la fin du premier tome laisse présager qu'il y aura davantage d'action dans les tomes à venir, il n'y a pas forcement besoin de rebondissements pour surprendre les lecteurs et Allie Condie l'a parfaitement compris en évitant les écueils du genre ou les faux semblants. Promise est donc un roman qui prend le risque de décevoir les amateurs de suspense, mais qui saura combler les lecteurs appréciant la réflexion. Ce roman est comme une bouffée d'air frais dans une mêlée de dystopies sombres et oppressantes.

La suite de ce tome prometteur, intitulée Crossed, paraîtra aux USA en novembre prochain. La France, quant à elle, devra attendre début 2012.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 12 juin 2014
Quelle lenteur!!!! L' histoire commence à devenir intéressante à la fin du livre.
Après avoir lu "hunger games", "divergente" et " la sélection" je suis plus que déçue. En effet le personnage principal est une fille, en effet c' est dans un avenir lointain, en effet les règles sont différentes mais le livre est complètement creux. Une histoire mais un temps infini à planter le décor et les personnages sont insipides. On n' éprouve aucun attachement, on les découvres très peux et pire on ne ressent rien.
En réalité c'est un livre pour nous faire comprendre que nous pourrions devenir des moutons face à notre société. Le problème c'est que ce n'est pas subtile et qu'il aurait fallu nous faire découvrir les émotions des personnages.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 24 juin 2013
Je n'irais pas dire que j'ai adoré ce livre, mais j'ai passé un bon moment à le lire.
Je l'avais choisi car beaucoup de gens me l'avais conseillé etant une inconditionnelle des dystopie, mais j'ai trouvé que l'idée de base tombe un peu à plat.
Le monde imaginé en lui même est assez captivant, une ambiance très surveillée presque militaire où tout est étudié au milimetre près et où rien n'est inutile.
Par contre au vue du synopsis je m'attendais à plus de rébellion plus rapidement. le roman traine parfois un peu en longueur et j'avoue avoir fermé le livre plus d'une fois en ayant lu que quelques pages...
Je lirais volontier les tomes 2 et 3 car malgré tout l'histoire m'a "accroché" mais je passerais d'autres envies de lecture avant...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 7 août 2015
Promise, une nouvelle œuvre qui s’ajoute à mon étagère « Dystopie ». Un début très prometteur grâce à l’univers créé par l’auteure. L’utopie d’un monde parfait où la Société est capable de tout donner à savoir un conjoint qui vous est destiné, une vie sans maladie, un métier fait pour vous… Ecoutez la Société et elle vous rendra heureux. Puis ce monde se transforme en dystopie suite aux failles du système découvertes petit à petit par Cassia et son entourage. Dis comme ça plutôt intriguant et pourtant cette lecture s’est avérée ennuyeuse.

Le fait d’apprécier l’univers du livre mais parallèlement l’histoire ennuyeuse peut paraitre paradoxal. J’explique donc mes raisons.

Tout d’abord l’histoire se passe sans réelle action, ça manque énormément de panache. Quant aux personnages, je n’ai eu ni d’attachement ni d’agacement pour eux. Il n’y avait pas cette complexité retrouvée parfois dans la personnalité des protagonistes. De ce fait, je pense qu’ils n’ont pas été assez développés ce qui a résulté en quelques passages niais. Je n’ai pas eu de réel plaisir à suivre leurs aventures. Cassia prend trop de temps à prendre des actions les rares fois où elle en prend, Xander est d’une passivité (assez dommage pour un personnage principal) et Ky est le seul qui se démarque légèrement par son côté mystérieux…

Avant de lire le roman j’ai été lire le « mot de l’éditeur » sur certains sites. Hors, à la fin de ma lecture du 1er tome j’ai été troublée. Ce « mot de l’éditeur » qu’on retrouve une peu partout (fnac, babelio…) raconte des choses qui n’arrivent même pas dans le premier volet de cette trilogie ! Alors soit c’est quelque chose qui se passe dans les tomes 2 ou 3 soit il y a une erreur dans la description. J’ai donc été sur le site de Gallimard Jeunesse et le résumé est différent et ne révèle pas autant d’éléments. Il est donc très dommage de trouver sur le net des descriptions qui spoilent le 1er tome notamment lorsque ça concerne le triangle amoureux qui est un élément fondateur de ce récit. Si c’est une erreur dans la description c’est tout aussi dommage car j’aurai peut être un peu plus apprécié ma lecture.

Sinon j’avoue que pendant toute ma lecture, j’ai trouvé le roman « trop jeunesse ». Certes, c’est le public visé mais d’autres dystopies/ roman ado ont provoqué beaucoup plus d’enthousiasme en moi.

Je ne pense pas lire la suite du moins pas tout de suite. La fin du tome 1 promet cependant plus de rebondissements dans le tome 2.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Insoumise
Insoumise de Ally Condie (Poche - 29 mai 2015)
EUR 7,75

La Sélection - T1
La Sélection - T1 de Kiera CASS (Broché - 12 avril 2012)
EUR 16,90

Intuitions T01
Intuitions T01 de Rachel Ward (Poche - 7 mars 2013)
EUR 7,00