undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_PhotoM16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles
6
4,2 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 7 novembre 2013
Grand fan de science fiction (initié par la trilogie nikopol, la guerre éternelle, UW1...) je me suis tourné rapidement vers les œuvres de Peeters notamment Lupus. Je dois dire qu'avec cette nouvelle série je suis encore une fois sous le charme .
Par opposition à "universal war one" beaucoup plus "hard sf" (mais tout aussi maîtrisé) Aama nous invite dans une aventure ou l'aspect futuriste n'est qu'un prétexte à la rêverie, à la recherche de l'objet futuriste original, à la divagation graphique, à l'invention d'un bestiaire, d'une faune animal ou robotique.
Apparemment prévue en 10 tomes...!! Il va falloir pour l'instant compter sur une première "saison" de 4 volumes.
La tâche est ambitieuse et l'auteur campe dés les premières planches de l'ouvrage des personnages somme toute terre à terre (un homme divorcé et sans le sous qui ne peut voir sa fille, retrouve un frère qu'il n'a pas vu depuis dix ans...) mais évoluant dans un contexte des plus original et visuellement agréable (ville futuriste, vaisseaux, planètes inhabitées).
Pour couronner le tout, l'aventure qui prend forme sous nos yeux dans la seconde partie de ce volume nous promets des lendemains qui dérapent!!
Donc coup double pour ce livre : -
-un dessin toujours extrêmement maitrisé et qui sert à merveille l'étude de la psychologie des personnages.
-un scénario qui ne laisse pas de côté un univers SF foisonnant (et de nombreuses questions laissées en suspend...)
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 24 novembre 2013
C’est avec plaisir que j’ai retrouvé l’univers unique de cet auteur que j’avais découvert avec « Lupus », mélange de récit introspectif et de SF poétique. Mais cette fois, Peeters est passé à la couleur, et ça ne lui va pas si mal, même si la tonalité littéraire de l’histoire pouvait supporter largement le noir et blanc. Le trait a gagné en précision, mais se fait en même temps plus conventionnel. Un peu comme une version grand public de « Lupus », avec les mêmes obsessions de l’auteur mais davantage en mode aventure : la perte de l’être aimé, la maladie silencieuse (Verloc est victime d’une maladie de peau, le lupus en est une également), la marginalité au sein d’un monde normatif et étouffant, les paradis artificiels, l’incommunicabilité, l’étrangeté du monde et la difficulté à trouver sa place dans l’univers.

Ce premier tome bénéficie d’un scénario assez complexe, avec moult flashbacks, où il faut parfois faire preuve d’attention, mais reste cohérent. Les personnages sont bien campés, et la relation entre Verloc et Myo évoque immanquablement celle entre Lupus et Saana. Pour les textes, l’auteur s’est basé sur le carnet de bord du personnage principal, conférant ainsi une couleur littéraire et une profondeur au récit. J’attends donc la suite, car je ne peux pas dire que je suis encore complètement rentré dans l’histoire, mais il est certain que ce chapitre d’ouverture, s’il prend le temps de poser les bases et n’est pas exempt de quelques longueurs, peut laisser présager du meilleur.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 janvier 2013
Ayant lu de bonnes critiques sur cette BD dans la presse, j'ai décidé de l'acheter, ainsi que le tome 2. Je ne l'ai pas regretté. Le récit est bien conçu et les dessins soignés et réellement originaux. J'attends le tome 3 avec impatience !
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 février 2013
Merveilleux, après Lupus, c'est un bonheur de retrouver l'univers sf de Peeters, dont le dessin est toujours aussi sur, la couleur ajoute un vrai plus à son trait de génie. L'histoire est une merveille, avec pour une fois dans la bd de la vrai sf comme on l'aime, des héros humains et tourmentés
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 janvier 2014
Encore une fois il faut s'habituer aux dessins de Peeters Frederik. On est en effet dans un monde très original et décallé que perso j'adore!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 décembre 2013
Pas mal été références connues dans cette série : starwars, alien, bienvenue a gattaca, l'île du docteur Moreau ...
Un bon divertissement, de bon graphisme
Je recommande
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus