undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles6
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
5
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Album|Modifier
Prix:17,50 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Avec ce 3ème tome, la série Aâma s’emballe sans conteste. Après deux premiers épisodes de mise en bouche sommes toutes plutôt conventionnelles pour une série SF, Frederik Peeters dévoile son jeu et il est à la hauteur des promesses annoncées. Aama dépasse ses ambitions purement SF pour s’engager sur un terrain onirique et métaphysique. Non seulement, l’univers graphique foisonnant de Peeters fait mouche, mais indiscutablement, le verbe et le récit s’emballent et mutent en une techno-poésie hors du commun où le lecteur cherche à faire sens. On pourrait reprocher cette brutale rupture mystico allégorique si toutefois l'intrigue perdait son côté haletant mais il n’en est rien ; le suspense y gagne même en puissance. Sincèrement, on se demande bien comment Peeters va pouvoir conserver cette altitude pour l’ultime épisode qu’on attend désormais comme le messie !
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 novembre 2013
Cette série est extraordinaire de maestria, tant au niveau du dessin que de la narration et du scénario. Peeters est pour moi le créateur de BDs le plus novateur de la décennie et chaque sortie surclasse la précédente. Comment arrive t'il à tenir un tel niveau et surtout un tel rythme d'un album / an en continuant d'émerveiller? Il y a de l'Aâma là-dessous... A une époque où les plus grands ne cessent de décevoir en qualité et efficacité, Frederik Peeters est désormais L'auteur que je guette avidement à chaque rentrées littéraire. Amateurs de SF novatrice ou tout simplement d'histoires humaines universelles transposées dans des cadres décalés, essayez Aâma ou Lupus ou tout autre Peeters les yeux fermés.
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ce troisième volet répond à mes attentes à la perfection, après la fin littéralement scotchante du second. Frederik Peeters nous emmène toujours plus loin dans ses délires visuels insensés, fruit d’une imagination débridée qui semble ne connaître aucune limite, à la manière d’un jeu de poupées russes sous ecstasy. Servie par une mise en couleur travaillée et un scénario bien construit, cette quête psychédélique ne semble destinée qu’à nous faire perdre nos repères et fait des protagonistes de simples marionnettes ballottées au gré des événements, menacées en permanence par un environnement artificiel, tel un organisme géant en mutation permanente où règnent folie, terreur et mort. Toute tentative de briser le secret d’Aâma paraît ainsi vouée à l’échec devant les périls sans cesse renouvelés.

Le prochain épisode livrera-t-il les clés du mystère ? Quoiqu’il en soit, il est clair qu’on a envie d’en savoir un peu plus sur les intentions de l’auteur. Va-t-il nous égarer encore davantage ou nous apporter des réponses ? La seconde option paraît moins que probable quand on connaît un peu le bonhomme et sa production habituelle…

Cette BD unique en son genre, mélange d’aventure et de science-fiction aux accents très « psy », pose donc beaucoup de questions et appartient de par sa créativité aux œuvres supportant aisément plusieurs lectures, tant en nombre qu’en grilles… A l’heure où les apprentis sorciers de la Silicon Valley se prennent pour des démiurges et rêvent d’inventer une nouvelle humanité guidée par la technoscience, Peeters prouve avec cette série son talent de visionnaire, nous montrant que la science peut être autant source d’émerveillement que d’effroi, avec cette question en toile de fond : quel sera le seuil de progrès à partir duquel nous perdrons définitivement notre humanité, celle qui fait de nous des êtres en proie au doute, avec leurs faiblesses et leur imperfections ?
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 décembre 2013
Futur référence dans le domaine de la SF,
Aama pose des bases contemplative dans le tome 1 puis exploratrice dans le tome 2 pour s'emballer au niveau du rythme dans le tome 3. Vivement la suite!
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 décembre 2013
Un univers cohérent, une histoire captivante, des personnages complexes. Le graphisme, les couleurs, les dialogues, tout est homogène. De la très bonne science fiction.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 janvier 2014
Une suite qui est vraiment très passionnante. Ce tome apporte bien des réponses, tout en ouvrant d'autres questions On attend la suite avec impatience.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus