undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

12
4,3 sur 5 étoiles
Notes de chevet
Prix:13,50 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

32 sur 33 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
On peut difficilement imaginer, pour le lecteur occidental contemporain, une lecture plus déroutante que celles des « Notes de chevet » de Sei Shônagon. Non content d'être vieux de plus de mille ans, ce texte décrit un monde -- celui du Japon ancien -- à l'opposé de nos traditions, de nos coutumes, de nos codes. Autant dire que c'est une lecture passionnante en ceci qu'elle ressuscite, pour nous, une altérité presque absolue -- une altérité véritable, loin de celle d'une certaine « littérature du monde », ou plutôt du « village global », qu'on essaie parfois de nous vendre.

C'est donc un immense voyage qui nous est proposé. Et pourtant, malgré (ou : à cause de) cette magnifique et radicale distance, nous retrouvons dans les notations de Sei (excellemment traduites par André Beaujard) toute l'humanité et la poésie d'un regard singulier sur la nature, le monde, la société de ce temps-là, et nous nous y reconnaissons. Le livre est bien sûr abondamment pourvu en notes pour éclairer le lecteur parfois égaré ; on pourra aussi regretter la présence de quelques « tunnels », notamment dans la description des us et coutumes de la cour impériale. Mais ces quelques difficultés ponctuelles se trouvent balayées par le caractère exceptionnel de ce texte, faisant revivre les pensées, les sentiments et les émois vieux de mille ans d'une femme presque anonyme ayant vécu dans un pays lointain. À lire, sans aucun doute.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Découvert par le biais de mon atelier d'écriture, j'ai eu envie de me plonger dans cette merveille qui attire tant de superlatifs et j'ai bien fait ! C'est un régal du début à la fin, appuyé par les notes et commentaires du traducteur qui tente de décrypter pour nous cette civilisation raffinée.

Quand on pense à l'époque à laquelle ces Notes de chevet, parfois aussi appelées Notes de l'Oreiller (explications dans le livre) ont été écrites, on est surpris de constater leur fraîcheur, leur actualité pour certaines, et le regard vif, voire acéré que cette noble dame de la cour portait sur son temps. Et même si, non spécialiste de la culture nippone, je n'ai sans doute pas saisi toutes les subtilités, je me suis laissée embarquer par le propos qui est remarquable à la fois par le procédé et par les sujets traités.

Une vraie découverte et un très gros coup de coeur !!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 7 novembre 2014
Toute l'âme du Japon de Heian s'est glissée entre les pages de ce beau livre âgé de plus de mille ans, et pourtant d'une modernité absolue. Dame Sei Shonagon n'a pas sa pareille pour raconter les palais de papier, les arbres en fleurs, les manches déployées dans la brise. Chaque page est un poème, et la lecture devient délice. a s'offrir et à offrir à ceux qui savent le prix d'une goutte de rosée.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
5 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 1 février 2013
Il s'agit ici non d'un roman ou d'un récit structuré, mais d'une sorte de journal intime auquel l'auteure, dame à la cour impériale nippone aux environs de l'an 1000, confit impressions, états d'âme et anecdotes parfois sérieuses, le plus souvent amusantes, le tout dans un langage poétique de haute volée.
Il en ressort une chronique plaisante, colorée et riche qu'on se plait à suivre. L'auteure nous surprend à la fois par sa fraicheur et sa naïveté (parfois digne d'une jeune midinette), et par son grand sens de l'observation, du détail et de l'écoute des gens et de la nature qui l'entourent.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 18 avril 2014
ses petites listes sur le monde autour d'elle, choses magnifiques ou tristes de la vie,
jusqu'au son des objets "gishi", "gishi", l'histoire d'un chien fidèle dont on érigera une statue à la fin
un grand moment
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 14 août 2012
Le contenu du livre est passionnant. Bien qu'il date du XIéme siècle, il me semble toujours d'actualité pour essayer de comprendre la culture japonaise.
Dommage que la reliure ne soit pas au même niveau.
C'est un livre qu'on ne lit pas d'un trait. A chaque fois que je le reprends, il me faut reclasser les feuilles qui se détachent!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 12 décembre 2012
ce livre avait beau être une lecture obligatoire pour mes cours de littérature japonaise,
il m'as pas mal plus on y apprend en gros comment se déroulait la vie de cour à l'époque Heian l'auteur ayant été très proche de l'impératrice.
ce que je lui reproche c'est un aspect trop centré sur le descriptif (on peut passer 2 pages sur le détail de la tenue d'un officier)
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 10 janvier 2013
Une sorte de blog ou de journal intime qui décrit la vie à la cour du Japon avec ses rituels, ses intriques, ses amusements. Des notes viennent expliquer des éléments de civilisation et d'histoire qui nous sont inconnus.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
5 sur 8 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 5 octobre 2010
ce livre nous fait découvrir tout l'art, la subtilité et la finesse de la poésie japonaise, un vrai régal !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
0 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 10 décembre 2014
Rien à signaler , envoi rapide , merci !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Notes de chevet - Illustrées par Hokusai
Notes de chevet - Illustrées par Hokusai de Sei Shonagon (Belle reliure - 1 octobre 2014)
EUR 179,00

Les Heures oisives
Les Heures oisives de Urabe Kenkô (Poche - 12 mars 1987)
EUR 10,05

Je suis un chat
Je suis un chat de Natsume Sôseki (Poche - 12 mars 1986)
EUR 12,50