undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
1
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 29 juillet 2008
PMF est la figure archétypique du grand homme d'Etat, constamment animé par le souci de l'intérêt général, l'inséparabilité de la morale et de la politique, le respect des compétences et des adversaires. Cet aspect de PMF est très connu, mais loin de donner une énième version du mythe, Eric Rousel s'appuie sur de nombreux exemples et correspondances de l'intéressé et des acteurs politiques de l'époque, notamment au travers de son bref mais intense exercice du pouvoir où il jeta les bases de la décolonisation. Les constants parallèles avec De Gaulle (plus une idée de la France que de la politique) et Mitterrand (disons, une autre conception de la politique...) soulignent avec efficacité les valeurs morales qui sous-tendent le mendèsisme (expression que bien entendu PMF réfutait).

PMF est également, d'une certaine façon, l'inventeur du centre gauche. Non marxiste, soucieux de justice sociale comme d'efficacité financière, pur produit keynesien, imperméable aux dogmes et aux idéologies, PMF s'attira la sympathie d'hommes de tous les bords et put ainsi s'affranchir un temps de la pesanteur des appareils ... qui lui firent beaucoup payé en retour, y compris voire surtout dans son propre camp. Cela est également connu, mais une fois encore Eric Roussel étaye son propos par des exemples concrets en décrivant son souci de la santé publique, le renforcement de la compétitivité des entreprises françaises par l'éducation et la recherche et évidemment sa guerre éternelle contre l'inflation ("un impôt pour les pauvres, une subvention pour les riches").

Mais la touche particulière de cette biographie est qu'elle met l'accent sur la fibre patriotique de PMF qui avait beaucoup travaillé sur sa généalogie pour asseoir sa filiation française et sur la blessure que constitua la parodie de procès en désertion que lui intenta le régime de Vichy.

Enfin cette biographie très bien écrite par un Eric Roussel sans doute très admiratif de son auteur (il ne lui concède que quelques défauts et erreurs avec difficulté) nous replonge dans une période compliquée de notre histoire: la 2nde guerre mondiale, la reconstruction, la construction européenne, la guerre froide, la décolonisation, l'avènement de la Vème République...

En conclusion, le meilleur livre politique que j'ai lu depuis longtemps et peut-être le logiciel de rénovation de la vie politique tant recherché.
0Commentaire| 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

14,20 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)