Commentaires en ligne


99 évaluations
5 étoiles:
 (49)
4 étoiles:
 (35)
3 étoiles:
 (9)
2 étoiles:
 (4)
1 étoiles:
 (2)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


63 internautes sur 68 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 questions en suspens...
"Le Liseur" est un ouvrage envoûtant qui, après quelques chapitres seulement, ne vous lâche plus et vous force à vouloir en connaître la suite.
Bernhard Schlink nous fait pénétrer tout d’abord au sein d’une histoire d’amour se déroulant en Allemagne, peu après la Seconde Guerre Mondiale. Michael, jeune homme...
Publié le 3 juin 2003 par luis_vieira

versus
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Le secret d'Hanna
Le Liseur ou comment un homme retrouve son premier amour d'adolescence au banc des accusés lors d'un procès d'anciens nazis.
Michael a aimé Hanna, une femme de vingt ans son aînée, lorsqu'il avait une quinzaine d'années dans l'Allemagne d'après guerre. Mais Hanna cache un secret que Michael découvrira lors du...
Publié le 29 octobre 2009 par ServaneL.


‹ Précédent | 1 210 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

63 internautes sur 68 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 questions en suspens..., 3 juin 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Liseur (Poche)
"Le Liseur" est un ouvrage envoûtant qui, après quelques chapitres seulement, ne vous lâche plus et vous force à vouloir en connaître la suite.
Bernhard Schlink nous fait pénétrer tout d’abord au sein d’une histoire d’amour se déroulant en Allemagne, peu après la Seconde Guerre Mondiale. Michael, jeune homme de 15 ans et Hanna, de 20 ans son aînée deviennent amants. Après quelques mois d’une passion qui dévore Michael, Hanna disparaît sans laisser de traces. Il ne la retrouvera que 8 ans plus tard, au cours d’un jugement pour crime contre l’humanité...
Tout au long du livre, l'auteur décrit, avec une extraordinaire clarté et une grande sensibilité, les pensées, les déchirements et les interrogations de Michael. Hanna, quant à elle, reste tout d’abord mystérieuse, et ce autant pour nous que pour Michael. Ce n’est qu’au fil des pages que le voile se lève peu à peu, et que l’on comprend ce qui la pousse à fuir.
Mais cet ouvrage n’est pas uniquement le récit d’une histoire d’amour malheureuse. L’auteur nous y fait réfléchir sur la responsabilité, la culpabilité, le jugement ainsi que sur une certaine forme d’indifférence face aux horreurs dont sont capables les hommes. Mais, à aucun moment, il n’apporte de réponses toutes faites. Et c’est là, sans nul doute, l’un des éléments qui donnent à ce livre toute sa force. Que dire de plus de cet ouvrage qui m’a marqué durablement ? Peut-être un mot sur l’écriture de Bernhard Schlink. Il a en effet une manière très directe d’annoncer les faits, et particulièrement les plus dramatiques, en des phrases lapidaires se trouvant souvent en début de chapitre. Peut-être est-ce pour cela que j’ai eu quelquefois l’impression de recevoir, au détour d’une page, un uppercut en pleine figure…
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


18 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Troublantes séquelles, 16 août 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Liseur (Poche)
Ce livre décliné en trois parties m'a beaucoup touchée. La première décrivant la fusion de deux êtres, le garçon trop jeune, la femme perdue, puis l'arrêt brutal de cette passion par la disparition d'Hanna. La seconde partie ressemble à un réglement de compte, celui du procès durant lequel Hanna est jugée pour un crime et celui de Mickael, blessé puis attendri par la femme qu'il découvre sous un autre jour au moment où il la retrouve. C'est au travers de la lecture que tout se joue et tout se jouera dans la troisième partie. Un roman passionné et passionnel, à lire vraiment.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


41 internautes sur 45 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 A lire ... tout simplement, 23 février 2004
Par 
Lisbei13 (Morestel, France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Liseur (Poche)
Ce livre, sobre, court et apparemment anodin, sur l'amour d'un jeune homme pour une femme plus âgée que lui, ne cesse de soulever des questions plus dérangeantes les unes que les autres sur la responsabilité de ses actes, la culpabilité, le respect.
Un livre aussi qui parle sans détour des sentiments d'une nation qui doit affronter son passé et ses erreurs, et surtout de ceux d'une jeunesse qui doit juger et condamner les actes de la génération précédente, celle des parents.
Un livre qui se lit rapidement, mais qui reste longtemps présent à l'esprit.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 inoubliable, 13 février 2009
Par 
Pascale (Liège, Belgique) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Liseur (Poche)
Merci aux critiques d'Amazon, grâce auxquels j'ai découvert ce livre et cet auteur... Difficile d'oublier Mickaël et Hanna une fois la dernière page refermée. Tandis que la première partie est consacrée à la liaison passionnée entre le jeune homme et une femme de vingt ans son aînée, la deuxième relate le procès douloureux dont Mickaël est spectateur et Hanna l'une des accusées. Schlink évoque l'horreur nazie avec beaucoup de sensibilité, nous démontrant avec finesse la difficulté de comprendre et de s'imaginer ce qui a pu se passer. Tout au long de ces années où Mickaël et Hanna se perdent et se retrouvent, la lecture reste un lien très fort entre eux et le sera jusqu'au bout. Une oeuvre forte qui fait réfléchir mais que j'ai vécue avant tout comme une magnifique histoire d'amour.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Qu'est-ce que vous auriez fait ?, 7 mai 2010
Par 
Romur "Romur" (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Liseur (Poche)
La lecture des (très nombreuses) critiques sur Internet souligne le succès de ce livre, la variété des sentiments qu'il suscite et surtout la diversité des questions, toutes difficiles, qu'il aborde sous un format relativement court : la responsabilité, la culpabilité, le respect, la morale, le droit, le courage, le pardon, la rédemption. Sa force est précisément de ne pas y apporter de réponse définitive.

Pour beaucoup, ce livre porte d'abord sur le nazisme, la responsabilité et la culpabilité de ceux qui ont participé aux crimes du régime. Le personnage d'Hanna est l'occasion d'éviter les images simplistes sur les méchants tortionnaires.
De façon plus profonde, c'est un libre sur le difficile positionnement des enfants de la « génération Hitler ». Avons-nous une responsabilité collective pour les crimes posés contre l'humanité par les générations qui nous ont précédées ?
Mais réduire Le liseur à la question du nazisme, c'est le réduire à sa deuxième partie.

Le liseur c'est aussi dans sa première partie un très beau roman d'amour, une évocation sobre et sensuelle de la beauté du corps, une exaltation de l'amour physique dans sa plénitude. On est bien loin des couvertures sordides de magazine porno ! A faire lire aux adolescents pour les aider à mettre des mots sur ce désir souvent difficile à contrôler et à expliquer ?

Le liseur c'est 'le drame de l'illettrisme, la vulnérabilité de celui qui ne sait ni lire ni écrire, désespéré qu'il est d'éviter la honte de sa condition d'analphabète.

Et je voudrais enfin rendre justice au narrateur que certains qualifient de froid ou de lâche. A mes yeux, Michaël a fait une rencontre qui a marqué et bouleversé sa vie entière sans rémission, a éprouvé trop jeune une passion trop forte (voir le chapitre 1 de la 2ème partie). Ces souvenirs jamais surmontés, ces promesses et espoirs non tenus par la vie l'ont stérilisé sur le plan affectif. C'est dérangeant, ça paraît presque trop mais il y a bien là à mes yeux une des clés du personnage.
Ajoutez à cela une fin particulièrement bouleversante et ces destins détruits laissent un goût de cendres dans la bouche.

A lire pour réfléchir et pour souffrir avec les deux héros.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


11 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 coup de poing, 23 janvier 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Liseur (Poche)
Le liseur se laisse lire, comme l'on déguste une liqueur, dans sa simplicité. Mais à partir du moment où l'on saisit le drame, on s'y accroche désespérément. Ce livre retentit lorsqu'on l'a terminé, comme si le fantôme d'Hanna continuait de nous hanter. Le narrateur taira le secret de son ex maitresse, il décidera de le respecter, de la respecter. Récit mystérieux qui nous laisse sur des questions existentielles, une interrogation sur le façon de traverser une telle tragédie et comment l'on s'en remet. Ici, il n'y a pas de coupable à proprement parler, juste une réflexion sur la mémoire et les atrocités de la guerre ; et en parallèle une histoire sur la pérennité d'un simple amour de jeunesse, des premiers émois. Une écriture juste, tout en sobriété, au service d'une histoire bouleversante, d'une héroïne qui subit une histoire hors du commun où tout bascule et un narrateur hypnotisé, envouté par celle qui ne cessera de le tourmenter.
Un chef d'œuvre !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 L'illétrisme au coeur de l'Histoire, 3 octobre 2009
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Liseur (Poche)
Ce livre était le produit de la semaine sur Ciao, je l'ai donc acheté dans le but d'écrire un avis dessus!
Je ne l'aurai pas acheté de moi-même!
J'ai apprécié ce livre qui se lit à plusieurs niveaux!
Vous pouvez ne voir que l'Histoire, et la guerre!
Vous pouvez voir une relation incestueuse ou presque!
Vous pouvez voir une belle histoire d'amour
Vous pouvez comme moi voir les dégâts de l'illétrisme, la spirale infernale de la honte de ne pas savoir lire et écrire....
Oui, j'ai aimé ce livre qui pourtant ne m'emballait pas au début, car le style est difficile à lire!
Un livre à lire absolument!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Pas si simple que cela..., 19 avril 2009
Par 
Gulike (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Liseur (Poche)
Très bien écrit, c'est un livre qui se lit rapidement. Une fois la dernière page tournée, on continue de se poser des questions, de vouloir en parler autour de soi et de relire certains passages. En apparence anodin, cet ouvrage laisse, par sa subtilité, un souvenir indélébile. Je vous le conseille vivement.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


32 internautes sur 36 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Pas de réponses simples sur l'holocauste, 16 septembre 2001
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Liseur (Poche)
Le Liseur est un roman de la génération d'allemands d'après-guerre et l'auteur-narrateur, fort de sa profession de juriste, pose un regard objectif sur l'holocauste en mettant en garde sur ce qu'il décrit comme ("l'anasthésie...") une certaine indifférence à la cruauté qui gagne autant les bourreaux d'hier que les juges des années 60. Avant toute chose, Le Liseur est toutefois un roman d'un amour qu'un homme brisé nous raconte en trois actes de sa vie. Ce roman aurait pu être l'histoire d'une misérable surveillante de camps nazi qui forçait les jeunes femmes à lui faire la lecture avant de les envoyer à la mort mais il s'agit finalement de l'histoire d'une courageuse jeune femme qui s'est rendue victime de situations pour éviter la honte de sa condition d'analphabète. L'intérêt de ce petit livre de quelque 250 pages est peut-être de ne pas apporter de réponses simples à des questions complexes sur la morale, le droit, la culpabilité et le courage.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Bonne histoire, style un peu décevant, 6 août 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Liseur (Poche)
Il s'agit d'une histoire d'amour peu commune entre un jeune garçon de quinze ans, le narrateur, et une femme de vingt ans son aînée. Elle est mystérieuse, et difficile à cerner, autant pour le narrateur que pour le lecteur. Elle disparaît un beau jour, sans laisser de traces. Huit ans plus tard, à l'occasion d'un stage pour ses études de droit, le narrateur assiste à un procès de crimes nazis. Sur le banc des accusés, il retrouve Hanna.Les choses s'éclaircissent pour le narrateur et pour le lecteur, même si cette femme conserve sa part de mystère.
J'ai bien aimé ce livre, car le thème traité amène à réfléchir sur les responsabilités de ses actes, notamment dans un contexte aussi difficile que la guerre. Le dénouement m'a surpris, même si j'aurais dû m'y attendre ! En revanche, petit bémol sur le style (est-ce la faute à la traduction ou non ?), assez lourd à cause de répétitions fréquentes et de l'utilisation d'un vocabulaire peu recherché. Avec un effort d'écriture, ce roman aurait pu être un vrai chef d'oeuvre.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 210 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Le Liseur
Le Liseur de Bernhard Schlink (Broché - 15 octobre 1996)
EUR 20,00
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit