undrgrnd Cliquez ici Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_GWeek16Q2 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles9
4,4 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:12,90 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 2 septembre 2003
La batarde est un roman autobiographique dans lequel Violette LEDUC raconte une partie de sa vie, enfance et jeunesse. Elle écrit sans concession son histoire, aucune pitié ni pour le lecteur, ni pour elle -surtout pour elle- qui se deteste tant. Le livre est honnête, vrai, cru. On suit son parcours amoureux d'Isabelle à Hermine, sa folle passion pour Maurice SACHS. On la regarde détruire un à un tous ses chateaux, tous ses bonheurs, et se complaire dans la souffrance. Un livre vrai, sans mensonge, tabou, et barrière. A lire, c'est un classique du XXème siècle.
0Commentaire|23 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
« J’aurais bouffé ma m*** pour gagner encore de l’argent », confie l’auteure de La Bâtarde, dans ce récit autobiographique paru en 1964, où Violette Leduc avoue avoir gagné des centaines de milliers de francs au marché noir pendant l'Occupation.

Personne a priori peu recommandable, V. Leduc, et malheureuse. Déprivation, laideur, chapelet d’échecs. Mais à l’instar de Jean Genet célébré par Sartre, elle reçut le soutien de Simone de Beauvoir, qui dans une longue préface à La Bâtarde note avec justesse que « la malchance même a ses raisons ».

Si certaines pages consacrées aux amours entre filles ne sont pas sans évoquer Notre-Dame des Fleurs, on pense surtout au Sabbat de l’écrivain homosexuel Maurice Sachs, dont Leduc a partagé un temps la vie, dans une sorte d’amour impossible.

Honteuse de son visage, que Prévert voulait rectifier, mais fière de son sexe (« J’étais fière de mon tabernacle sous ma toison »), cette assez bonne pianiste qui aimait la campagne comme Colette laisse avec La Bâtarde un témoignage précieux sur les années trente, dans le souvenir d'odeurs de Mitsouko et de Camel, et les années quarante, non sans une certaine tendance au name dropping (elle croisa Picasso, Julien Green, Jean Gabin, etc.).

Une séquence sans aucune ponctuation paraît assez insolite, dans ce texte plutôt classique, et plusieurs passages semblent parfaitement délirants, mais l’on sait que l’écrivaine, qui mourra d’un cancer du sein à soixante-cinq ans, connut l’hôpital psychiatrique.
0Commentaire|16 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 août 2014
Comme tous les livres de VIOLLETTE LEDUC, bouleversement, écriture forte, particulière, douleurs, mais tant de vie passionnée !
Par contre, il serait bien de rectifier, AMAZON : la préface est de SIMONE DE BEAUVOIR, mais l'écrit est de Violette Leduc !
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 mars 2014
J'ai acheté ce livre après avoir vu le film. Je ne suis pas déçue. Le livre demande une lecture attentive et la préface de Simone de Beauvoir un régal
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 juillet 2015
Wonderfully written, sensitive and touching. The language Violette Leduc uses is rich and brave. Well recommended for every reader who open minded and dares to face the life and difficulties of others.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 juillet 2014
J'ai découvert un grand écrivain qui excelle dans l'exercice difficile de l'autobiographie.
Envoi et produit très satisfaisants. Rien à ajouter.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 décembre 2013
J'ai aimé la vérité dans ce livre! A relire!!!
Je n'ai pas aimé la densité dans chaque ligne!!
En plus, je ne le peux pas prêter aux amis. ( trop pesant!)
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 septembre 2010
Ce roman est très intéressant car il met en lumière la condition de la femme au XXe siècle, lors de son émancipation.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 mai 2012
UN CADEAU BIEN PRECIS POUR UNE AMIE ET JE PENSE QU'ELLE EN EST TRES CONTENTE PUISQUE DEMANDE
CE LIVRE EST UNE VALEUR SURE
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

7,90 €
8,20 €
24,80 €