Commentaires en ligne 


30 évaluations
5 étoiles:
 (19)
4 étoiles:
 (5)
3 étoiles:
 (4)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:
 (1)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


29 internautes sur 32 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 une face cachée de l'histoire à decourvir !
L'histoire quotidienne des berlinois à la fin de la guerre, ce livre donne une autre vision de l'histoire que l'on apprend pas dans les manuels officiels. Bombardements, viols,rapines, le ravitaillement un monde en decomposition.
ce recit est présenté sous forme de journal personnel, on aurait voulut suivre cette personne sur plusieurs...
Publié le 25 mars 2008 par Fraidairick

versus
5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Document rare.
Sans doute le seul document de ce genre. Témoignage passionnant sur une période généralement peu connue de la dernière guerre. Bien écrit, bien décrit par une femme intelligente et courrageuse au fond de la pire des infortunes. A lire et à faire lire
Publié le 7 juillet 2010 par reinert jean-françois


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Dérangeant et superbe, 30 septembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une femme à Berlin: Journal 20 avril-22 juin 1945 (Poche)
Voilà typiquement le genre de bouquin dont on ne sort pas indemne tant ce qui y est raconté prend aux tripes. A lire absolument.On perdra sans doute encore un peu de ses illusions à l'égard de l'humanité mais, paradoxalement, c'est aussi l'histoire d'une extraordinaire leçon de courage administré par les femmes Allemandes qui ont vécu ça.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Beaucoup plus qu'un chef- d'œuvre, 5 juillet 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une femme à Berlin: Journal 20 avril-22 juin 1945 (Poche)
Plus qu'un témoignage, plus qu'un chef-d'œuvre, ce récit va loin dans la vérité humaine. Le courage, la lâcheté, tout est bon pour survivre. Tellement saisissant qu'on en oublie le talent d'écrivain exceptionnel de l'auteur.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Berlin côté femmes., 23 mai 2013
Par 
Fedrigo "fedrigojf" (Sanary sur Mer) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une femme à Berlin: Journal 20 avril-22 juin 1945 (Poche)
Un livre d'autant plus remarquable qu'il ne s'apitoie jamais, ne cherche jamais le sensationnel, le sordide, mais donne avec presque du détachement le compte-rendu des journées qui ont suivi la chute du IIIème Reich. Littéraire, dérangeant, mais passionnant de bout et bout.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 la bataille de la honte, 24 mars 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une femme à Berlin: Journal 20 avril-22 juin 1945 (Broché)
l histoire vécue d une petite berlinoise aux derniers jours de l allemagne nazi!! les russes a l assaut de berlin un berlinoises griffonne quelques cahier pour ne pas devenir folle entre les bombes la faim plus d eau ni lait ni d electricité ell vie chez une autre car sa maison detruite par les bombes les soldats russes qui viol les femmes a tout va (francais americain...meme s ils ne sont pas present ont fait de meme suis leurs passages...femmes et fillettes y passaient..une vision d horreur dont on ne nous a jamais parlé a l ecole dans nos livres d histoire)un temoignage fort,poignant,triste,prenant aux trippes,une vision de l horreur qu ont vécu le peuple allemand qui pour bcp n avaient aucune idée de la réalitée,nne pouvaient en aucun cas contester le partis nazi (il ne faut pasl oublier que les contestataire etaient considéré comme traitres) un livre a lire que je recommande
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 mon avis, 26 décembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une femme à Berlin: Journal 20 avril-22 juin 1945 (Poche)
ouvrage remarquable prouvant à la fois la détermination des femmes allemandes et la volonté fantastique des Soviétiques d'humilier le peuple .
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 A faire lire aux professeurs d'histoire et aux politiciens, 3 avril 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une femme à Berlin: Journal 20 avril-22 juin 1945 (Poche)
Ce livre est exceptionnel. C'est un témoignage poignant car la femme qui écrit ce journal ne fait pas que raconter l'arrivée des troupes russes à Berlin mais elle étend son champ de réflexion à la condition humaine face à la folie que provoque la guerre. Le livre fit scandale à sa sortie en 1954. Politiquement incorrecte jusqu'au bout, l'auteur qui tint à rester anonyme jusqu'à sa mort, n'exprime aucun regret, aucune rancune. Elle n'est pas vaincue quand bien même elle survit en choisissant ses violeurs dans le rang des officiers russes, elle n'abdique pas, elle analyse, elle essaie de comprendre comment on en est arrivé là. De toute évidence cultivée et ayant travaillé dans les médias allemands avant et pendant la guerre, elle apporte un éclairage inattendu sur bien des choses que nous voulons oublier aujourd'hui, ou transformer pour réduire la guerre de 1939-1945 à la seule folie d'Hitler et à la persécution des Juifs.
Citons cet extrait qui donne un éclairage curieux sur la perception des Juifs dans la société allemande:
"(l'officer russe) trouve mon russe fort honnête, se contente de rire de mon accent qu'il trouve '"Excusez, s'il vous plait" juif. Ça peut se comprendre, la langue maternelle du juif russe est effectivement le yiddish, c'est à dire un dialecte allemand (sic)". '
Et lorsque l'auteur doit se laisser violer pour nourrir tous les occupants de l'appartement où elle est réfugiée, cela lui inspire une entrée comme celle-ci: " Je sens que mes actions remontent dans le ménage. Et cette hausse est sans doute due à Nikolai (et la nourriture qu'il apporte). Dois-je en prendre ombrage, dois-je taxer mes congénères d'immoralité? Je n'en ferai rien. Homo homini lupus, voilà qui demeure vrai en tout lieu et en tout temps. Et aujourd'hui plus que jamais, même entre frères de sang. Je veux bien croire tout au plus que les mères affamées donnent la priorité à leurs rejetons, sans doute parce qu'ils font partie de leur chair. Mais combien de mères n'a-t-on pas collées en taule, ces dernières années, parce qu'elles avaient revendu leur tickets de lait ou les avaient troqués contre des cigarettes? Dans l'homme affamé, c'est le loup qui l'emporte. Etranges ruminations d'une créature qui a l'estomac plein et un nouveau pourvoyeur russe à l'horizon".
Tout cela écrit au jour le jour dans un Berlin en ruine, sans eau, sans électricité et sous les bombes. Ce livre est une leçon d'histoire non expurgée et il dérange.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 3 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Un témoignage d'une rare violence..., 8 mai 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une femme à Berlin: Journal 20 avril-22 juin 1945 (Poche)
Une femme à Berlin, journal intime récit aux relents céliniens.

Voilà pourquoi il semble destiné à un public informé et averti.

L'horreur décrite dans ce témoignage ferait presque regretter le troisième reich.

Cette lecture prenante est tout sauf une partie de plaisir, et semble inondée de clichés sur la décadence de la culture.

Certes, l'écriture de ce journal aida probablement l'auteur à contenir une partie de ces angoisses.

Mais quelle est la part de vérité dans ce récit anonyme reproduit bien après, et dont les éditeurs ont inondé les librairies?
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 4 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Une Femme à Berlin: Journal 20 avril-22 juin 1945, 28 septembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une femme à Berlin: Journal 20 avril-22 juin 1945 (Poche)
Le contenu du livre est très bien. La traduction aussi.

J'aimerais cependant signaler que de nombreuses pages vers le milieu du livre sont mal coupées (tronquées) sur le bas. Je crois qu'il ne manque pas de texte mais c'est une malfaçon technique qui fait désordre.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Canular, 29 juillet 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une femme à Berlin: Journal 20 avril-22 juin 1945 (Poche)
Ce livre est le soi-disant journal d'une femme allemande à Berlin, seule, lors de l'installation des troupes soviétiques dans la ville. Certains partis-prix idéologiques, le fait que ce journal soit anonyme, que l'éditeur ne retrouve pas la trace du manuscrit, mettent fortement en doute sur l'authenticité du témoignage. Nul doute qu'il y ait eu des exactions commises par les soldats de l'armée rouge, mais ceux décrits ici sont-ils vraiment le journal d'une femme réelle, ou la création purement fictive d'un écrivain volontairement anonyme, auteur d'une sorte de brûlot de propagande? Sur un sujet similaire, on conseillera plutôt ce journal lui véridique : Journal d'une jeune fille russe à Berlin : 1940-1945.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


12 internautes sur 56 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Douteux, 17 septembre 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une femme à Berlin: Journal 20 avril-22 juin 1945 (Broché)
Ce livre n'est-il pas un faux ? Après tout, le Stern avait bien réussi à acheter à prix d'or les carnets d'Hitler avec la cautoin d'un éminent spécialiste britannique. Tout y sonne faux, et un journal tenu dans des circonstances pareilles (bombardements, nuits dans les caves, violences de la prise de Berlin...) me semble ici d'une trop bonne tenue littéraire. En revanche, il s'inscrit très bien dans le processus amorcé par Kohl et repris par Schroeder d'une légitimation nationale allemande sur le thème de "tous victimes", avec une exaltation suspecte des douleurs germaniques...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Une femme à Berlin: Journal 20 avril-22 juin 1945
Une femme à Berlin: Journal 20 avril-22 juin 1945 de Anonymes (Broché - 9 novembre 2006)
EUR 24,40
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit