Commentaires en ligne 


8 évaluations
5 étoiles:
 (5)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:
 (3)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Indispensable
Sound of the beast n'apprendra rien a ceux qui sont dans cette scène depuis des décennies, voir beaucoup plus .Toutefois, il a le mérite de révéler clairement les débuts du hard a nos jours, en présentant des groupes cultes,photos inclus, + gros résumé de chaque genre, avec une liste de groupes...
Publié le 6 février 2012 par survi_ve

versus
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Vocabulaire lassant et trop Metallica centré
Je reste très mitigé après la lecture de ce livre. Il a certes des côtés intéressants, l'histoire du heavy metal y est assez fidèlement rapportée et les listes d'albums par style sont assez complètes. On sent que l'auteur maîtrise très bien son sujet. Mais, car il y a un mais, le vocabulaire employé...
Publié le 11 novembre 2011 par Phlois


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Vocabulaire lassant et trop Metallica centré, 11 novembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sound of the Beast : L'histoire définitive du Heavy Metal (Broché)
Je reste très mitigé après la lecture de ce livre. Il a certes des côtés intéressants, l'histoire du heavy metal y est assez fidèlement rapportée et les listes d'albums par style sont assez complètes. On sent que l'auteur maîtrise très bien son sujet. Mais, car il y a un mais, le vocabulaire employé perpétuellement excessif (tout est "monstrueux", "étrange", "dangereux"...) et des phrases du style "Metallica doit trouver de nouvelles vaches sacrées à immoler" multipliées à foison, m'ont lassé à la fin. De plus, certains groupes sont surreprésentés, notemment Motley Crüe, Voïvod et particulièrement Metallica. Dans certains chapitres, on a même l'impression, non pas de lire une histoire du heavy metal, mais une biographie de Metallica. Je n'ai rien contre ce groupe, mais le propos n'était pas là. De plus, certaines mouvances metal sont carrément ignorées (folk metal, melodic death metal) excluant des groupes relativement importants (Amon Amarth, par exemple). Je sais bien qu'on ne peut pas tout citer en 500 pages, mais si l'auteur avait un peu moins parlé de Metallica, peut être aurait il eu la place de citer d'autres groupes qui sont aujourd'hui assez connus et représentatifs dans le monde Metal. Autre truc étonnant, aucune mention de Rammstein, qui, que l'on aime ou pas, est un groupe important qui fait partie de l'histoire du heavy metal.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Indispensable, 6 février 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sound of the Beast : L'histoire définitive du Heavy Metal (Broché)
Sound of the beast n'apprendra rien a ceux qui sont dans cette scène depuis des décennies, voir beaucoup plus .Toutefois, il a le mérite de révéler clairement les débuts du hard a nos jours, en présentant des groupes cultes,photos inclus, + gros résumé de chaque genre, avec une liste de groupes référence:,hard rock, nwobhm,speed,thrash etc...Tout y passe ,que l'ont soit récalcitrant a certain sous genre et clairement compréhensible bref, mais le livre a le mérite de vraiment partir des racines du heavy à aujourd'hui .Allant meme jusqu'aux référence musical , qui ont donner naissance au hard rock !!!

Le genre de livre qui fait que le hard , le heavy continuera de vivre et fera découvrir aux néophyte , des groupes intouchable, mythique, et surtout qui ont contribué a la formations de nouveau groupes .

Un livre référence,qui se complète avec le mythique slayer mag .

Si il faut 2 livres à avoir absolument pour la scène metal, c'est clairement le Sound of the beast et le Slayer mag .

Culte et indispensable, pour les fans !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 Sount of the bible !, 19 août 2013
Par 
Paul Crimons - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sound of the Beast : L'histoire définitive du Heavy Metal (Broché)
Un livre très documenté qui couvre une bonne partie de l'histoire du heavy metal avec des parties sur représentés au détriment de certains aspects oubliés. Impossible de faire autrement, la passion de l'auteur est évidente et cela induit donc une certaine partialité et subjectivité inévitable, comme cette insistance sur le groupe Metallica. Quoi qu'il en soit cet ouvrage reste une bonne source d'information à croiser avec d'autres lectures pour compléter ses manques.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 Une bonne Introduction au Heavy Metal, 23 mai 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sound of the Beast : L'histoire définitive du Heavy Metal (Broché)
On tient là un bon livre, toutefois pas très bien documenté sur l'histoire du Heavy Metal.
Le titre aguicheur "l'histoire définitive du Heavy Metal" est bien entendu quelque peu mensonger.

Ainsi, on voit des mouvements prolifiques de la scène Metal qui ne sont pas abordés : le sludge (High On Fire, Kylesa, Baroness, Mastodon), le post-Metal/post-Hardcore (Isis, Neurosis) ne me semblent pas figurer dans le livre alors qu'ils ont beaucoup contribué à la scène actuelle.

De même, l'experimental/avant-garde n'a le droit qu'a quelques dizaine de pages alors qu'il y avait beaucoup à dire. Je ne suis pas sûr que le nom de "Meshuggah" ait été écrit une seule fois. Alors qu'on connaît aujourd'hui l'importance décisive du groupe avec son apport de la polyrythmie et des riffs syncopés sur le post-hardcore, le progressif et bien entendu, l'émergence du mouvement "djent" aujourd'hui. Devin Townsend (qui, me semble-t-il n'est pas non plus mentionné) le dit mieux que personne : "We all rip of Meshuggah!". Pas de mention de certains albums cultes comme "City" de Strapping Young Lad (encore Devin Towsend!)...

Quant est-il aussi du Metal progressif? Pas une seule mention. Jamais le nom de "Dream Theater" n'apparaît une seule fois alors ne vous attendez pas à trouver non plus de mention de Rush, Ayreon, Cynic, Shining, Opeth, Textures ou Orphaned Land... Il y avait pourtant énormément à dire. J'imagine que le rapide chapitre consacré à la scène française est le fruit de la traduction, Anne Guitton semble alors avoir remarqué ce dénis de la scène progressive et propose une petite page sur le Death Metal Progressif français avec mention d'Hacride et Gojira, c'est toujours ça.

Être complètement exhaustif est bien entendu une entreprise impossible. Et si on peut, à la limite, pardonner à l'auteur de ne pas avoir su anticiper l'émergence du post-Metal (le bijou Panopticon pas encore sorti à cette époque et difficile de calculer le pouvoir d'un Oceanic tout récent), on ne peut que difficilement rester stoïque devant l'absence de mention de Meshuggah ou des grandes figures du Metal Progressif !

Ce n'est donc pas "l'histoire définitive du Heavy Metal" qui figure dans ce livre mais une excellente "Introduction à l'histoire du Heavy Metal" et cet ouvrage a bien entendu le mérite d'être l'un des rares livre sérieux à s'intéresser au Heavy Metal et son histoire. Et il fait figure de très bonne introduction.

Enfin, que dire de l'absence de références/bibliographie? Des citations et commentaires qui viennent de toute part, parfois faites par de parfaits inconnus (qui ne sont pas présentés) et que l'on doit croire sur parole (tout comme Ian Christie). C'est un manquement grave, dommage car l'ouvrage contient un bon index, tables de matières et beaucoup d'idées intéressantes comme des listes de meilleurs albums, de films sur le Metal, de prestations scéniques légendaires, etc.

PS : Comme je le remarque un lisant un autre commentaire : d'autres oublis assez conséquents dans cette oeuvre : le folk (Amorphis, Fintroll, Eluveitie, ...), le death mélodique (In Flames), le cyber (Fear Factory, Sybreed) et l'indus, le Metal symphonique (Nightwish, Epica, SepticFlesh ...).

Et probablement d'autres.

Et il est vrai que l'ouvrage apporte une place un peu trop conséquente à Metallica, et pourtant, il oublie de mentionner l'influence du rock progressif sur le groupe (ainsi que sur Maiden) et donc il est naturel qu'il oublie de l'aborder par la suite...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 The Beast is alive!, 12 mars 2011
Par 
Jean Bal (Conflans-en-Jarnisy, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sound of the Beast : L'histoire définitive du Heavy Metal (Broché)
Ce livre est ce qu'on appelle traditionnellement "une somme". En 450 pages, il regroupe une quantité considérable d'informations sur un genre musical mal considéré par les médias grand public malgré l'influence considérable qu'il a pu exercer sur la culture populaire des trente dernières années.
Musicien et journaliste (notamment pour Kerrang!), Ian Christe n'a pourtant pas écrit une encyclopédie, un traité de sociologie ou même un livre d'histoire au sens strict. Mélangeant anecdotes, bouts d'interviews, rappels factuels, il semble avoir surtout cherché à rendre la folie qui a emporté pendant trois décennies une jeunesse avide de sensations fortes et de musique agressive.
Il démarre avec un bref retour sur Black Sabbath - pour bien poser les bases de son propos - avant de nous entraîner au début des années 80 et de nous détailler, année après année, les grands évènements et l''infinie richesse de la planète Métal. Christe étant avant tout un fan lui-même, on pourra lui reprocher la large place qu'il réserve dans son livre à Metallica, groupe pour lequel il a une grande affection. Mais, bon, la bande à Hetfield a quand même eu une certaine influence sur le phénomène, non?...
Dire que ce livre "se lit comme un roman" me paraît cependant un peu exagéré. Comme il traite d'une grande variété de sous-styles de Métal (thrash, speed, power, glam, funk-metal, doom, schtroumpf, etc , etc), il est inévitable que le lecteur décroche un peu au cours des chapitres consacrés à des genres qui l'intéressent moins. Mais, cette approche quasi exhaustive est aussi l'intérêt de ce bouquin. Car en tournant la dernière page, on aura ainsi vraiment l'impression d'avoir désormais une meilleure vision globale de la fabuleuse épopée en acier chromé.
Christe doit également être félicité pour présenter tout au long de son ouvrage une sélection d'albums représentatifs des périodes qu''il aborde.
Au chapitre des reproches, je note néanmoins un survol un peu trop rapide à mon goût de la NWOBHM. Eh Maiden a quand même eu - à mon humble avis - une influence aussi grande que Metallica ! Mais, bon, ces choses-là se discutent.
Je me demande par ailleurs ce qui a pu passer par la tête de la personne responsable de la mise en page du livre.
C'était une excellente idée de parsemer l'ouvrage de photos en noir et blanc. Mais celles-ci sont si petites qu'on n'arrive parfois pas à savoir ce qu'elles représentent (Slash? Lars Ulrich? Le Schmilblick?).
Anne Guitton, qui a fait la traduction française, mérite quant à elle un petit coup de chapeau. Son travail est tout à fait honorable pour un sujet au jargon souvent très complexe.
Bref, la lecture de Sound of The Beast est hautement recommandée à tous ceux qui ont envie de goûter au grand tourbillon de la musique Métal. Et cela n'est pas limité aux adeptes chevelus (ou "ex chevelus", le temps ayant passé).
C'est tout bonnement un excellent bouquin qui nous rappelle que si le "rock'n'roll will never die", le Métal ne se porte pas mal non plus, merci.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 livre passionnant !, 3 février 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sound of the Beast : L'histoire définitive du Heavy Metal (Broché)
Un très bon livre pour tous les fans de metal ! Enormément de sous-genres sont présentés, beaucoup de détails intéressants.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 4 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 HEAVY MITTAL, 7 décembre 2012
Par 
BAGRATION "MOLTO LENTE" (FRANCE) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sound of the Beast : L'histoire définitive du Heavy Metal (Broché)
Lakshmi Mittal : "Nous sommes une entreprise qui tient ses engagements"...On va arriver à les fermer...promis, juré

Le Point.fr - Publié le 07/12/2012 à 15:10 - Modifié le 07/12/2012 à 15:37
Dans un courrier adressé jeudi aux salariés du groupe, le patron d'ArcelorMittal vante "l'excellente réputation" de son acier. du Boris Gouduneuf-Nul Acier....

Bref, l'arrachage de dents marche avec la com qu marche avec l'Argent....You never walk alone....

En tout cas, un excellent livre...Long Live Rock

P.S. : quand on ne peut pas générer une indépendance énergétique de longue durée et que la corruption est une façon d'être.....
on peut douter de la capacité d'une Nation à s'incarner dans un Acteur du Grand Jeu...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 5) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Livre indispensable, 25 août 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sound of the Beast : L'histoire définitive du Heavy Metal (Broché)
Pour tout fan de Métal, A LIRE ! les fondements du Métal jusqu'aux groupes actuels, les origines de cette fabuleuse musique.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Sound of the Beast : L'histoire définitive du Heavy  Metal
Sound of the Beast : L'histoire définitive du Heavy Metal de Ian Christe (Broché - 9 novembre 2007)
EUR 23,40
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit