Commentaires en ligne


2 évaluations
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un roman qui est le contraire de l'ennui !, 10 août 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Ennui (Poche)
Description méticuleuse et sans faille du vide existentiel qui peut habiter certaines personnes, et des errements dans lesquels celles-ci se débattent sans comprendre leurs états d'âme.
Dino, le personnage principal, un fils de riche désoeuvré et sans énergie, se laisse aller à la rencontre de la jeune Cécilia au coeur d'un milieu social modeste qui lui est étranger, mais qui reflète également l'ennui existentiel qu'il ressent dans le sien !...
Moravia en grand maitre de l'observation des sociétés humaines, nous entraine dans une histoire pleine de descriptions savoureuses, au service d'un fil conducteur qui maintient le suspens de bout en bout.
Du grand art, pour un roman passionnant !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 "J'ai déjà noté que l'ennui consiste dans l'incommunicablité.", 28 décembre 2011
Par 
Jean for Joel "J.V Omri" (Suisse) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Ennui (Poche)
Dino -trente-cinq ans- après dix ans de tentative de faire de la peinture afin de tuer son ennui -qui le tétanise depuis son enfance "Mais il n'est pas facile , lorsque l'on s'ennuie, de penser avec continuité à quelque chose. Pour moi, l'ennui était semblable à une sorte de brume dans laquelle ma pensée s'égarait constamment, n'entrevoyant que par intermittences quelque détail de la réalité ; comme l'on se retrouve dans un brouillard dense et qu'on aperçoit tantôt le coin d'une maison, tantôt la figure d'un passant, ou bien quelque autre objet, mais pour instant seulement et l'instant d'après ils ont disparu."- éloigné de l'immense villa bourgeoise de sa mère, de sa mère elle-même et de leur fortune trop lourde à assumer "Je n'étais donc qu'un homme riche qui aurait voulu ne pas l'être. Je pouvais bien me vêtir de loques, me nourrir de croûtons de pains, vivre dans un taudis : l'argent dont je disposais transformait mes loques en vêtements élégants, mes croûtons de pain en mets recherchés, mon taudis en palais." au début du roman abandonne la peinture mais malgré tout il continue à vivre dans son atelier et commence une relation sexuelle puis amoureuse avec l'énigme Cécilia "(...)Mais il me semble avoir donné un bon exemple de ce que j'ai appelé l'abstraction Cécilia. Certains penseront peut-être, à ce propos, que Cécilia était stupide et, en tout cas, sans aucune personnalité. Mais il n'en était pas ainsi : la preuve qu'elle n'était pas stupide, c'était entre autres choses, que je ne l'ai jamais entendue dire des choses stupides (...)" qui s'ennuie comme lui mais qui elle ne le sait pas, qui vit dans le présent, qui a des comportements instinctifs d'animal sans aucune réflexions -ce qui donne des conversations savoureuses!- et qui échappe -elle glisse sans cesse comme un petit poisson mouillé entre ses doigts- sans cesse à l'intellectuel Dino qui passera du désintérêt le plus total à une passion infinie avec jalousie compulsive à la clé... c'est donc le récit de leur histoire parfois Dino va voir sa mère mais c'est tout, c'est en virtuose que Moravia nous ensorcelle et ne nous ennuie nullement, c'est un grand romancier.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

L'Ennui
L'Ennui de Alberto Moravia (Poche - 17 décembre 1998)
EUR 7,00
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit