undrgrnd Cliquez ici nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles5
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
4
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: BrochéModifier
Prix:25,40 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

De l'Ancien Régime à nos jours, le snobisme a toujours existé. Entre ceux qui se sont servi de stratagème pour acquérir une particule, une décoration, adhérer à un club, l'auteur aborde les divers types de snobisme depuis la fin du XVIIIe siècle. C'est bien écrit, documenté et agréable voire distrayant à lire. L'ouvrage se termine sur le snobisme, l'élitisme de l'art contemporain, de la voiture et de la gastronomie. Mais chacun se reconnaîtra à travers cette petite phrase "Je connais un petit restaurant..." En fait le snobisme évolue selon les époques, est proteiforme, l'important étant de se détacher du commun des mortels.
0Commentaire3 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
VINE VOICEle 22 janvier 2009
Complément à son ouvrage sur la politesse, ce livre d'histoire démarre chez les romains et se termine aujourd'hui. Il traite du snobisme qui consiste à ne pas faire comme les masses, ou au contraire faire comme les masses pour ne pas faire comme les snobs. Compliqué ? oui, c'est la raison pour laquelle ce livre se lance dans une explication, thème par thème, des évolutions du snobisme à travers les ages, en s'aidant d'exemples et de textes tirés des grands auteurs, Moliére, Thackeray, Proust,...., et des moins grands.
Un bon divertissement, probablement pour ceux d'entre nous déjà sensibilisés au sujet
0Commentaire14 sur 17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Lecture antidote, parfois éprouvante par le soupçon sur soi qu'elle instille. L'examen de conscience qu'elle impose contraint à se constater peu libre de choix que l'on croit personnels quand ils ne sont jamais que dictés par le désespoir de ne pas assez être comme les autres ou comme ceux qui ne sont pas comme les autres. L'humour de Rouvillois, la légèreté de son époustouflante érudition, et sa superbe maîtrise de la phrase font de son livre, comme de tous ceux qu'on lui doit, une fenêtre ouverte sur un paysage de délectable fraîcheur ; on le voudrait plus long.
33 commentaires5 sur 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 mars 2012
Quand on pense que ce mot n'a été inventé qu'au 19ème! Très amusant et propice à la réflexion personnelle sur ses propres snobismes. Travers très humain.
Chaque thème est intéressant : en avoir(des décorations), en être, le snob et les arts, apparences...
Vocabulaire très riche (snob?)
0Commentaire2 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 juin 2011
Jubilatoire réjouissant instructif.
Avec toute la science d'un chercheur rigoureux, Frédéric Rouvillois offre un éclairage lumineux sur notre vie d'aujourd'hui et sur notre héritage cultuel et historique, que nous en ayons conscience et connaissance ou non.
A apprécier et reconnaître et remercier, son style est riche, sans pédanterie ni "scientisme pédant".
MERCI pour cette histoire du snobisme jubilatoire qui nous permet de comprendre ce que nous, Français, sommes aujourd'hui et merci de nous sentir devenir plus intelligent à la lecture de votre livre.
0Commentaire2 sur 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus