undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles28
4,0 sur 5 étoiles
Format: PocheModifier
Prix:5,30 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Hugo par la mort de sa fille -léopoldine emporté par un naufrage à 19 ans- sera brisé. Dès lors, il se reconstruira à travers une œuvre poétique toujours plus profonde. D'ailleurs la structure du recueil est faite avec un avant et un après la perte de sa fille.
Les plus beaux poèmes -ils me semblent- sont ceux sur sa fille, au milieu du recueil, et la dédicace à Alexandre Dumas face à face à travers la mer.
0Commentaire9 sur 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ce que j'aime dans la poésie de Victor Hugo, c'est qu'elle est incroyablement vivante. Deux siècles nous séparent de ce géant des Lettres, et pourtant, son éloquence est restée vivace. Si grande que soit l'estime que je porte à Boileau, Lamartine ou Leconte de Lisle, et si admirables que soient toujours leurs vers, ces derniers ont aujourd'hui, pour nous, quelque chose de guindé. Hugo, lui, nous est demeuré proche. Il parle notre langue et sa sensibilité est la nôtre.

Parmi son oeuvre immense, j'avouerai une prédilection pour ces « Contemplations ». Recueil de 11000 vers composés entre les années 1830 et 1850, il se divise en six livres qui couvrent six thèmes différents: la jeunesse, les amours, l'injustice sociale, le deuil, la méditation philosophique, et la réflexion métaphysique. Ce qui fait la grandeur de cette oeuvre, c'est qu'elle rayonne à la fois par la qualité de ce qu'elle exprime et par sa manière de l'exprimer.

Le premier livre, « Aurore », est à mon avis le plus émouvant. Hugo s'y remémore, entre autres choses, la Révolution Romantique, dont il fut le principal artisan, et lui consacre un poème absolument superbe, « Réponse à un acte d'accusation », sorte d'Art Poétique dans lequel il défend précisément le Romantisme contre les tenants poussiéreux de la vieille rhétorique, justifiant tout ce qu'on lui reproche, revendiquant toutes ses audaces, toutes ses « hérésies ». Quelle fougue dans ce plaidoyer! Quelle énergie! Quelle invention verbale! Impossible d'en citer deux vers, car tous sont aussi savoureux! Par moments, on atteint là des sommets de panache et de virtuosité qui annoncent un autre magicien du langage...

Mais ce qui me rend aussi ces « Contemplations » si attachantes, c'est qu'elles savent alterner l'intime et le grandiose. Entre deux odes « sérieuses », Hugo s'amuse au gré de petites pièces badines, à la limite de l'érotisme. Sa « Vieille Chanson du Jeune Temps » en est un merveilleux exemple. En quelques vers pleins de pudeur, il nous y conte la promenade au bois de deux jeunes gens... et ce qui faillit se passer entre eux...

Et puis, au milieu de tout ça, il y a des moments d'une telle intensité émotionnelle qu'ils vous embuent les yeux, comme « Demain, dès l'aube... », où Hugo, en trois petits quatrains d'une simplicité absolue, raconte son pèlerinage sur la tombe de sa fille, Léopoldine... De la plus grande tristesse naît parfois la plus grande beauté...
0Commentaire4 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 septembre 2001
C'est un livre dans lequel ressort tous les aspects du génie hugolien et de la période romantique du XIXème siècle. Brillant de par son avance littéraire, Hugo met tout son génie dans cet ouvrage placé sous le signe de la poésie et de la mort de sa fille. Malgré quelques répétitions (mais Hugo serait-il Hugo sans cela?), il charge et surcharge son style qui lui est propre pour offrir une oeuvre incontournable de la littérature française. On ne sait pas à vrai dire si ce livre relève du plaisir pur ou du pur plaisir...
0Commentaire27 sur 30 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 août 2014
pas grand chose à ajouter sur Hugo, on aime ou on n'aime pas, moi je l'adore , c'est le grand écrivain français, et un petit poème de temps en temps pour ne pas oublier le maître, je dis oui.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 juin 2014
Une petite merveille !Que du bonheur !
La beauté des choses simples mais aussi une grande tristesse quand il s'agit de la perte de sa fille
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Les Contemplations sont un mausolée, un Taj Mahal d'encre et de papier, consacré par Victor Hugo à sa fille Léopoldine, dont le décès brutal, le 4 septembre 1843, devait marquer la séparation entre deux mondes : autrefois et aujourd'hui. Autant la lecture de cette oeuvre est facile, surtout en comparaison des Orientales ou de la Légende des siècles, autant sa totale compréhension est malaisée. Une connaissance solide de la vie de l'auteur est en effet nécessaire afin de ne pas se perdre dans le labyrinthe qu'il construit, jouant sur les dates et disséminant les allusions. À l'image des grandes douleurs, les poèmes des Contemplations sont à la fois impudiques et difficiles d'accès.

C'est dans la préface de ce livre que Victor Hugo explique notamment en quoi le fait de plonger en soi constitue une façon de se tourner vers les autres :

« Est-ce donc la vie d'un homme ? Oui, et la vie des autres hommes aussi. Nul de nous n'a l'honneur d'avoir une vie qui soit à lui. Ma vie est la vôtre, votre vie est la mienne, vous vivez ce que je vis ; la destinée est une. Prenez donc ce miroir, et regardez-vous-y. On se plaint quelquefois des écrivains qui disent moi. Parlez-nous de nous, leur crie-t-on. Hélas ! Quand je vous parle de moi, je vous parle de vous. Comment ne le sentez-vous pas ? Ah! Insensé, qui crois que je ne suis pas toi ! »
0Commentaire2 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 juillet 2011
Au milieu du recueil, une scansion: la date de la mort de sa fille, juste précédée d'un petit poème écrit dans l'église, pendant la cérémonie du mariage... Il y a un avant, celui de l'enfance rieuse, de la jeunesse austère, celui des polémiques (ah, cette "réponse à un acte d'accusation", comme elle est drôle!) et des expériences stylistiques (remarquables exercices de virtuosité...) et il y a un après: le désespoir, l'exil, le travail de deuil, qui donne tout son sens au titre: contempler, chez ce visuel qu'est Hugo, c'est d'abord prendre de la hauteur, de la distance, du temps, passer de l'action à la description... On lira le dernier livre comme on voudra: formulation particulièrement emphatique d'une métaphysique au fond pas pire qu'une autre, confirmation du principe de Peter (voilà ce qui arrive quand un poète se prend pour un prophète), contre-coup bien excusable de toutes les souffrances endurées, ... mais une chose est certaine, il y a de la grandeur sous cette enflure, de la raison dans cette folie...
0Commentaire2 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 février 2015
Que dire ! Si ce n'est que cet ouvrage nous donne une leçon de vie . Victor Hugo se livre corps et ames à travers ces vers qui jalonnent ce recueil exceptionnel . Un oeuvre pour la postérité dédiée à sa fille pour l'éternité !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 avril 2015
Je l'avais acheté pour mon petit -fils qui est en seconde et qui va pouvoir l'étudier beaucoup mieux. Quant à moi je le relirais avec grand plaisir.

MONALE
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 août 2014
Commandé dans le cadre de la scolarité de mon enfant et après m'être trompé d'article ce livre est bien celui qu'il étudiait en classe ou plutôt une partie.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

19,94 €
4,20 €