undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

6
3,8 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
On peut se demander ce que la vie d'un sabotier d'un village misérable de l'Orne a de passionnant. En fait, c'est un instantané (le mot est peut-être mal choisi) de la vie rurale que Alain Corbin nous présente. Jamais je n'aurais cru que la vie dans les campagnes à cette époque, récente, était aussi pauvre. Horizons humains car l'auteur nous présente l'horizon géographique de L. F. pinagot qui n'a sans doute jamais fait plus de 50 km autour de sa commune, horizon historique car ses grands parents avaient vécu la Révolution française, il a connu la fin du Ier Empire et la déroute de 1870. Horizon politique car l'on perçoit bien la vie d'un village et ses ressources à cette époque. Horizon économique enfin d'un presqu'indigent. Et puis il y a le travail de l'historien qui montre avec brio ce que l'on eut peut déduire des archives.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
7 sur 9 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 1 février 2009
C'est un remarquable travail d'historien que nous livre Alain Corbin: reconstituer la vie d'un parfait inconnu n'ayant laissé peu ou pas de trace écrite de son existence. Une édifiante étude sur l'identité et les représentations culturelles.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 25 octobre 2014
Pour tout qui s'intéresse tant soi peu à la généalogie, voici un travail de recherche approfondi qui se lit néanmoins aisément, sinon comme un roman, du moins comme une étude vivante, donc accessible.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 31 août 2014
Alain Corbin nous donne ici un beau travail d'historien de l'ordinaire. Un sabotier de l'Orne à la lisière d'une grande forêt domaniale devient le vecteur d'une recherche sur un monde disparu. Corbin cerne petit à petit ce Louis-François Pinagot en utilisant diverses archives. Il fait le compte de ce qu'il peut savoir et retrouver, et de ce qui lui reste à jamais incertain. Il souligne sa difficulté à faire émerger la figure de sa femme et se plaît à évoquer d'autres visages que les démêlés réguliers avec la loi permettent de ressaisir à la lumière des procès. Le travail est riche et passionnant pour ceux qui s'intéressent aussi à la généalogie et veulent dépasser le seul recensement des "disparus".
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 31 mai 2012
il ne s'agit pas ici de vous mettre au fait des amours des grands hommes ni de vous détailler la stratégie des chefs de guerre mais de reconstituer patiemment à partir de tous les documents possibles la vie véritable de nos ancêtres pas au moyen âge ni sous les romains mais peut être celle de votre arrière arrière arrière grand père? Passionnant. Un véritable devoir de mémoire.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 9 novembre 2012
Pas mon genre. Trop lent et trop descriptif. J'ai tout de même puisé un peu dedans pour les besoins d'un mémoire.
22 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Délit de fiction: La littérature, pourquoi ?
Délit de fiction: La littérature, pourquoi ? de Luc Lang (Poche - 27 octobre 2011)
EUR 8,50

Introduction à l'historiographie
Introduction à l'historiographie de Marie-Paule Caire-Jabinet (Broché - 14 août 2013)
EUR 16,80

Repères philosophiques - comment s'orienter dans la pensée
Repères philosophiques - comment s'orienter dans la pensée de Jean-Michel Muglioni (Broché - 9 juin 2010)
EUR 22,40