Commentaires en ligne 


1 Evaluation
5 étoiles:    (0)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

4.0 étoiles sur 5 Il a tous les ingrédients, 12 août 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Michel Portos : Le Saint-James en 65 recettes (Relié)
J'ai beau feuilleter ce livre et vouloir me laisser prendre, il ne m'accroche pas ! Pourtant, il a tous les ingrédients pour être un livre remaquable.

Est-ce à cause de son format assez inusité ? Non, je ne crois pas.

Chose certaine, la qualité des images de ce livre sont très inégales et à mon sens, ne rendent pas vraiment justice à la beauté des plats de Michel Portos. Plusieurs images sont trop floues (par exemple, le mousseux chocolat noir p.72, les ormeaux p.102, etc.) et n'apportent rien du point de vue artistique. D'autres mettent malheureusement l'ingrédient vedette dans le flou sans raison apparente (le baba p. 52, la raviole p. 140, le foie de veau p.156, etc.). Plusieurs autres images sont soit sous exposées, soit couvertes d'un voile blanc (la côte de porc p. 82, la pomme céleri p. 164, les bocaux d'épices p. 49 versus les bocaux de légumes p.57, etc.). Enfin, je regrette qu'on utilise trop de gros plans si bien qu'on ne voit plus l'assiette et le met qui forment un bel ensemble (la crépinette p.126, le turbot p.148, etc.) comme le verrait le convive. C'est malheureux car tous les sujets photographiés ont toutes les raisons de nous faire saliver. Par ailleurs, certaines images sont vraiment bien réussies : l'huître p. 96, les encornets p.118, le consommé p.124, le tout vert p.166, etc.

À part les images, un autre irritant dans ce livre. La codification des recettes pourrait souvent être améliorée. Les ingrédients ne sont pas toujours regroupés en modules et se présentent pêle-mêle dans la liste. De plus, ils ne sont pas présentés dans l'ordre chronologique de leur utilisation ce qui rend difficile la lecture de la recette. Côté préparation des plats, on est souvent un peu trop avare d'explications. Pourtant, ce n'est pas l'espace qui manque puisque les pages sont souvent à moitié vides. De plus, on retrouve souvent des étapes de préparation du plat dans son dressage (le turbot p. 149, etc.). Enfin, les images qui présentent chaque plat ne correspondent pas toujours au dressage de la recette (l'agneau p. 106, le foie gras p. 144, etc.).

En ce qui concerne les textes qui racontent le parcours professionnel de Michel Portos au fil des années, ils sont vraiment exceptionnels. L'auteur, Jean-Claude Renard nous tient en halène du début à la fin. Chaque page, chaque paragraphe se déguste comme on aimerait déguster les plats de Michel Portos.

Ce livre propose de belles créations culinaires tant dans le monde du salé que du sucré, avec plein de contrastes où se joue toute la délicatesse du cuisinier dans le dosage des ingrédients, dans les mariages des saveurs, dans le jeu des textures.

Est-ce un livre qu'on devrait emprunter d'un ami ou à la bibliothèque ? Oui certainement, sans hésitation.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Michel Portos : Le Saint-James en 65 recettes
Michel Portos : Le Saint-James en 65 recettes de Jean-Claude Renard (Relié - 23 février 2011)
D'occasion et Neuf à partir de : EUR 290,00
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit