undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_ss16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,6 sur 5 étoiles7
4,6 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:8,20 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 16 juillet 2013
Dans un style vivant, empli d'humour, d'anecdotes, d'expériences scientifiques et de réflexions personnelles, l'auteur détaille et analyse, en évolutionniste convaincu, les comportements animaux d'agression et d'amour, en insistant sur les relations intraspécifiques.
Lorenz nous apprend, entre autres, que les choucas ont une culture, que les cigognes épousent le premier venu, que les oies cendrées font parfois ménage à trois (avec 2 mâles), et nous explique pourquoi les poissons coralliens ont de superbes couleurs et pas les sardines.
Et savez vous que les "impasses évolutives" comme la queue du paon, les bois du cert et le rythme de travail de l'homme occidental (sic) ont toujours pour origine des contraintes intraspécifiques? Evident n'est ce pas?
Et savez vous que l'agressivité est directement corrélée à la capacité de distinguer les individus entre eux et de développer l'amour et l'amitié?
Les deux derniers chapitres sont consacrés à l'homme, primate aux pulsions agressives innées qu'il est irréaliste et dangereux de nier ou de refouler , mais qu'il convient de reconnaître et canaliser pour éviter cette horreur qu'est la guerre.
Bref, un régal!
Si l'éthologie humaine vous intéresse, je vous recommande aussi Desmond Morris et Frans de Waal.

Chamaz
33 commentaires|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Konrad Lorenz est sans doute le premier à avoir montré de façon aussi brillante et convaincante en quoi l'agression est un produit de l'évolution, qui a par ailleurs fait émerger la morale, le rire et l'amour. La démonstration de la relation entre l'agressivité et le lien est remarquablement claire et imparable.

La démarche, prenant appui sur des observations de naturaliste et des réflexions de scientifique nous mène, pas à pas, selon une logique aussi rigoureuse que celle qui avait guidé Darwin, dont Konrad Lorenz proclame l'admiration (ou la vénération). C'est une enquête palpitante, qui passe de l'apparition de l'agression comme composante nécessaire, à sa promotion au rang d'instinct, et enfin au détournement vers le rituel. Suit une analyse également très structurée des sociétés animales, pour finir sur une exploration prudente du cas humain.

Ce livre porte la marque du génie; une théorie innovante, une pédagogie lumineuse, et l'humilité des vrais savants. En cinquante ans, il semble qu'il n'ait pas pris beaucoup de rides (si ce n'est l'affirmation que l'idée de transmission héréditaire de l'acquis est absurde, ce qui sera démenti quelques dizaines d'années plus tard). A lire et à méditer, même si l'extrapolation dans le domaine de l'humain est un peu moins convaincante que les onze premiers chapitres. Après tout, chacun peut se livrer à l'exercice d'évaluation de l'héritage animal chez l'homme.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 décembre 2015
Un incontournable écrit par un grand homme ! L'agression est un livre écrit de façon à ce que tout le monde puisse le comprendre. Il initie aux premiers termes d'éthologie (intra-espèce, inter-espece, explications des relations entre animaux détaillées...)
Il peut se lire facilement et n'importe où. Plusieurs passages font grandement sourire, soit à cause des expériences de Lorenz, soit parce qu'on se retrouve dans certaines situations. Cela permet de mieux comprendre les relations humaines et les risques possibles de la spontanéité.
Je l'adore et je le recommande à n'importe quelle personne curieuse et intéressée par le comportement animal et humain.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 août 2015
konrad Lorenz égal à lui-même, à découvrir pour tous ceux qui s'interrogent sur les raisons des conflits entre humains. Juste un bémol, écriture trop petite et "serrée" pour la lecture, pas toujours évident de conserver la ligne pour un senior, porteur de lunettes.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 mars 2015
Il y a peu d'ouvrages qui me marqueront à jamais, celui-ci en fait partie.

Certes, la traduction d'un allemand parfois technique donne parfois une lecture manquant de fluidité, et si l'on passe certaines longueurs sur les oies cendrées ou les poisson des caraibes, l'auteur nous surprend au détour d'un chapitre a remettre l'animal au centre de l'homme. La conclusion du livre est riche d'enseignements.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 avril 2011
Ce livre m'a été conseillé sur un forum dédié à la self défense. Par le biais de son travail, Mr Lorenz nous fais découvrir, dans des termes accessibles à tous, les differents stades de violence et d'aggression. Un plus un fois transposé entierement à l'humain, avec un peu de travail en plus bien sur...
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 mai 2012
Konrad Lorenz, un des plus grands savants du vingtième siècle, nous apprend bien des choses et nous remet gentiment à notre place.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)