undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_PhotoM16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,1 sur 5 étoiles
31
4,1 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:21,90 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

"the swerve","la déviation":tel est le titre original traduit en français par..."quattrocento";cela pourrait prêter à sourire,mais cette habitude bien de chez nous de changer les titres d'origine met ici en relief ce que la Renaissance doit à la découverte des oeuvres des auteurs grecs et latins.
Que le prix Pulitzer ait été attribué à un ouvrage qui retrace la résurrection par le secrétaire pontifical Le Pogge d'une copie de l'oeuvre de Lucrèce "De rerum natura"est très rassurant sur le bon goût des jurés américains;le livre est en effet excellent;c'est le roman vrai de la philosophie et de la littérature gréco-latines,du travail obscur des moines copistes,et des esprits libres qui mirent au jour dans des conditions parfois rocambolesques les textes de la pensée de l'antiquité,dont le chef-d'oeuvre épicurien en vers de Lucrèce,dont la révélation allait entraîner tant de "déviations",de Botticelli à Giordano Bruno,de Montaigne à Galilée.
Le livre de Greenblatt est le passionnant récit de l'aventure intellectuelle,et l'auteur excelle à la fois dans la narration et dans la description du tournant qu'a représenté "De la nature des Choses" à des époques diverses.
22 commentaires| 66 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 juillet 2013
Il s'agit d'un excellent roman historique, très bien documenté. On y retrouve beaucoup de références concernant cette époque de transition. On y découvre une approche politique et économique à travers les intrigues et conflits ploutocratiques. La redécouverte, entre autres, d'humanités, a certes contribué à de nouvelles prises de consciences en cette période historique instable. Cette époque de bouleversement (intrigues, corruption, difficultés économiques en fin du moyen-âge, réformes, libéralisme...) a favorisé l'évasion intellectuelle et spirituelle, à la recherche d'autres supports culturels et cultuels. Je pense que redécouverte d'un tel document, et de cette qualité artistique, a contribué de façon vraisemblable, à "tourmenter" les esprits de ce début de la "renaissance". J'ai acheté le poème de Lucrèce et j'ai déjà offert les deux livres !
0Commentaire| 28 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 février 2014
Je l'ai dévoré, et je n'en reviens toujours pas!! Çà redéfinit le concept d'épicurisme, et la confiscation de celui-ci par l'église... vraiment venez suivre Le Pogge dans ses périgrinations humanistes, c'est un délice et une révélation!
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 avril 2015
Une étude fouillée et bien racontée de l'enfouissement
d'une partie de la civilisation de l'antiquité par le nouveau pouvoir de la religion chrétienne et de sa redécouverte, ouvrant le monde sur la Renaissance et la pensée moderne. Très documenté, un livre qui se lit comme un roman et fait réfléchir sur la tolérance aux idées des autres.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 juin 2013
C'est le titre du chef d'œuvre de Lucrèce,qui est pour les érudits un sommet de la poésie latine et une œuvre visionnaire dans la lignée de Democrite et d'Epicure.Le livre de Stephen Greenblatt est lui même érudit mais l'effort de vulgarisation est louable et réussi mettant ce sujet ardu au service de tous.L'auteur se sert de l'ouvrage de Lucrèce pour nous décrire de fort belle façon la transition entre le Moyen Âge et la Renaissance,la vie quotidienne des serviteurs de l'Eglise ,de l'obscur moinillon copiste au Pape et sa Cure,à travers la vie du Pogge bibliophile italien à l'origine de la résurrection du livre de Lucrèce considéré par l'Eglise comme subversif et dangereux.
Passionnant et instructif,se lisant très facilement,le livre souffre néanmoins d'une construction non linéaire tant dans la forme que dans le fond nuisant un peu à l'ensemble.
0Commentaire| 20 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 novembre 2013
Le livre comprend deux parties: la première est la quête du Pogge, à l'aube du 15è siècle, pour retrouver une copie du poème de Lucrèce "De rerum natura" et l'émulation qu'elle suscite parmi les bibliophiles de l'époque. Ensuite Greenblatt réussit à nous faire suivre l'influence du poème de Lucrèce au cours des siècles suivants jusqu'au moment où son raisonnement logique est confirmé , en grande partie, par les méthodes expérimentales. Chemin faisant nous assistons aux tentatives diverses et variées de l'église pour traiter la contradiction entre l'épicurisme et la doctrine chrétienne. Le style est toujours lumineux (grâce aussi à une traduction fluide) et l'érudition impeccable. A recommander vivement.
0Commentaire| 14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 novembre 2013
Tient d'avantage de la thèse universitaire que du roman, avec une impressionnante bibliographie. Néanmoins passionnant, à déguster à petites doses tant la "matière" est riche et le voyage à travers 2000 d'histoire fécond en rencontres prestigieuses: ,Lucrèce bien sûr, mais aussi Epicure, Pétrarque, Galilée, Thomas More,Giordano Bruno, Montaigne, Jan Hus, Savonarole, Machiavel, Newton, Darwin, et j'en oublie.
0Commentaire| 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
S Greenblan est un érudit, mais il a l'art également de rendre accessible cette érudition. J'ai éprouvé beaucoup de plaisir à la lecture de ce livre.
J'ai découvert la pensée d'Épicure, que comme beaucoup, je connaissais peu, voire mal. Quant aux contradictions de l'église, déjà bien décrites par E.Carrère, l'humour de l'auteur les rend fort bien.
Indispensable !
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 avril 2014
Parmi les meilleurs essais/documents que j'ai lu...
J'ai trouvé ce livre passionnant, ceux à qui je l'ai offert aussi. Du coup j'ai acheté le Prix Pulitzer de cette année, dans l'espoir que tous les prix Pulitzer soient de cette trempe!
Je le classe avec mes préférés: "Champollion" de Jean Lacouture, "Le sercet du roi" de Gilles Perrault, et les bio de Stephan Zweig.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 janvier 2014
La découverte du vrai Epicure. Une leçon sur lei sens de la vie. Croyant ou crédule s'abstenir. L'ouvrage aborde aussi l'origine du livre : une découverte.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

10,00 €
8,50 €