Commentaires en ligne


10 évaluations
5 étoiles:
 (4)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:
 (2)
1 étoiles:
 (2)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un livre magnifique
C'est un tome magnifique, émouvant, une fin magistrale, réussie, réaliste, Lemony Snicket cloture sa série en apothéose à l'image de la vie.
Publié le 10 mars 2009 par Sophie Simon

versus
9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Manque de réponses
Dernier tome d'une série au style très agréable à lire et à suivre. Malheureusement, cette fin amène peu de réponses aux principales énigmes saupoudrés au long des 12 tomes précédents. On reste beaucoup sur sa faim après avoir attendu autant le dénouement des désastreuses...
Publié le 18 juin 2007 par V. Nicolas


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Manque de réponses, 18 juin 2007
Par 
V. Nicolas (France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, Tome 13 : La Fin (Broché)
Dernier tome d'une série au style très agréable à lire et à suivre. Malheureusement, cette fin amène peu de réponses aux principales énigmes saupoudrés au long des 12 tomes précédents. On reste beaucoup sur sa faim après avoir attendu autant le dénouement des désastreuses aventures des des orphelins Baudelaire. Dommage.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un livre magnifique, 10 mars 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, Tome 13 : La Fin (Broché)
C'est un tome magnifique, émouvant, une fin magistrale, réussie, réaliste, Lemony Snicket cloture sa série en apothéose à l'image de la vie.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Une incroyable aventure!, 31 juillet 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : La fin (Broché)
Lorsque j'ai découvert les Orphelins Baudelaire c'était devant mon écran de TV car à l'époque je n'avais pas eu la chance ce découvrir cette géniales oeuvre littéraire. Puis devant le film très réussi j'ai essayé de me renseigner un peu plus sur les livres en question et tristement j'ai découvert qu'il s'agissait de livres pour enfants. Nourri par mes préjugés j'ai attendu plusieurs années pour décider - grâce à une amie - de les lire!

Et quel fut ma joie! En effet comme l'auteur- alias Lemony Snicket - le dit il avait été très déçu de la niaiserie des livres pour enfants de son époque et ici il a décidé de créer une histoire en effet désastreuse sous tous points de vue... Les Orphelins Baudelaire, Violette, Klaus et Prunille, trois enfants séparés de leur parents morts dans un tragique incendie. De là, placé chez des tuteurs différents ils subiront les foudres du Comte Olaf qui cherchera à les éliminer coûte que coûte! Mais ça vous le savez déjà sinon vous ne seriez pas au dernier tome.

Ce qui est sûr c'est que l'histoire est très bien écrite, avec d'élégantes tournures de phrases, très profonde sur les valeurs, la morale, la tristesse aussi du monde où ces 3 gamins ne trouveront pratiquement que des embûches et trop peu d'épaules réconfortantes dans leur quête du VDC. Ce VDC qu'on nous sussure à pratiquement toutes les pages. Cette société secrète qui semble lutter contre le mal et qui peu à peu semble terriblement nouée elle même avec le narrateur qui nous conte son histoire...

Mais que 4 étoiles car malheureusement je trouve que le dernier tome justement nous laisse sur notre faim, j'aurai tant aimé que tout nous soit expliqué or ici le narrateur semble avoir perdu la trace des orphelins dans le brouillard et on en sait finalement très peu, ce qui est dommage quand tant d'interrogations nous taraudent dès le 1er livre.

Néanmoins je conseille quand même à tout le monde de les lire!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 Une fin quelque peu décevante, 24 novembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : La fin (Broché)
Cela fait de nombreuses années désormais que j'ai lu ce tome mais je m'en souviens parfaitement pour avoir préalablement dévoré toute la série. La fin est émouvante par certains aspects mais tous les éléments de l'intrigue de la série ne disparaissent pas. Ainsi nous apprenons dans le livre qu'il y a une sorte de nouvelle organisation mais nous ne savons ni qui ils sont, ce qu'ils font et qu'elles sont leurs buts d'où la question : pourquoi nous mettre cette élément si c'est pour rester sur notre faim ?! De même comme par hasard les orphelins tombent sur une île où ils s'échouent et par on ne sait quel miracle le chef de l'île n'est autre qu'un membre de l'organisation dont faisaient parti les parents des orphelins baudelaires et pas main-porte qui non plus (manque de réalisme ...).

Vous remarquerez que la série par un treizième tome qui est un chiffre porte malheur ... Tout une signification en soit-même ;)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


12 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un monument littéraire... la fin de la Fin., 18 juin 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, Tome 13 : La Fin (Broché)
J'ai fini La Fin.

Même si ce que je vais faire en aura l'air, je refuse d'employer le mot « critique » parce qu'oser seulement critiquer un tel monument innataquable serait inutile et inconcevable.

J'ai pleuré. Je sais que l'on dit souvent cela face à des films, livres, chansons nous ayant un tant soit peu émus ; mais ici, ça n'est pas une accusation gratuite, loin de là. J'ai versé six grosses larmes, à trois reprises... Imaginez un peu: c'était la fin de l'aventure, instants précieux que je croyais ne jamais devoir vivre. Les ultimes pages inédites de l'ultime et inédit tome des Baudelaire. Magique.

C'est une conclusion d'une irréprochable perfection. Handler n'aurait pas pu mieux faire, et faire autrement aurait été inacceptable. Car cette fin est tellement ancrée, imprégnée, fidèle à l'esprit, à l'essence originelle de la série présente dès les premières lignes du t.1, qu'il aurait été impensable que cela se finisse différemment ; je ne comprendrais jamais les déçus sur ce point.

Plutôt que de nous servir une plate et attendue fin dévoilant tous les mystères, Handler a décidé de garder le contrôle de son oeuvre jusqu'au bout, et de poursuivre sur la lancée du t.12 en nous offrant une Fin d'une profondeur inégalée, intense. Il nous a simplement dépeint la vie. Point. La vie, avec ce qu'elle a de cruel, de tragique et d'injuste, mais la vie à laquelle nos héros s'accrochent avec l'énergie du désespoir. La réflexion aux accents philosophiques de ce livre instille une dose importante de mélancolie, qui laisse une saveur à la fois amère, mais piquante en bouche, tel un fruit défendu servit par un serpent.

Handler a tout bonnement accompli un miracle ; ce qu'il a écrit là, c'est véritablement de l'encre de vie non altérée, c'est un prodige vivant et palpitant. C'est absurde, tout comme la stupidité des hommes dépeinte si admirablement, mais c'est tellement vrai ! On n'a vécu qu'une tranche de vie en compagnie des Baudelaire, et vu les circonstances, c'était mieux que rien. C'est comme ça : la vie nous ballote, le monde nous transforme, nous abîme, nous devons juste essayer d'y faire face, peu importe les ports où les féroces vagues de l'existence nous mènent, même si cela signifie sacrifier beaucoup, et renoncer aux réponses que nous aurions tant voulu avoir. C'est beau et poignant Merci M. Handler.

Et merci pour ce chapitre XIII, d'une puissance phénoménale et magistrale, véritable crescendo, apothéose, un douloureux -pardonnez moi- orgasme littéraire ; je n'aurais jamais le vocabulaire suffisant pour exprimer tout ce que j'ai ressentit à sa lecture. C'est l'une des premières fois que ça m'arrive, et je n'avais pas cru que j'aurais pu éprouver devant un roman ce que j'ai éprouvé en lisant ce passage. Je ne pense pas que je revivrais cela de sitôt. Alors merci.

C'est un chapitre d'une injustice révoltante, d'une tristesse insondable, d'une cruauté intolérable, d'une lassitude et d'une nostalgie épouvantables, d'une beauté amère aussi éclatante que la venue au monde d'un nouvel être sur cette terre, entre joie, crainte, espoir et doute... C'est indescriptible, c'est au-delà des mots, c'est l'un des moments les plus intenses vécus lors d'une vie de lecteur.

La non-morale de cette épopée monumentale et exceptionnelle est savoureuse (quelle aventure, quel voyage, quel chemin parcouru, quelle histoire, les amis !) Il faut juste se battre, faire de son mieux (ni bien, ni mal, juste mieux) selon les circonstances pour offrir le meilleur à ceux que l'on aime...

Et c'est ainsi que l'on se doit d'accepter d'abandonner les Baudelaire, pour retourner en plein dans notre vie, afin d'y noircir les pages de nos propres désastreuses aventures... J'en suis encore bouleversé, alors je vais abréger (il y aurait encore tellement à dire à propos de ce livre !), car je n'ai nulle envie de me remettre de tout cela. Il faut que je fasse à jamais perdurer ces sentiments contradictoires qui s'agitent en moi, mélange de peine, de joie, de mélancolie et de manque.

Alors bon vent, les Baudelaire, et merci infiniement. Tout sera tellement.... doux-amer sans vous. Comme la vie.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 Une déception, 23 août 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : DES AVE ORPH BAUD T13 LA FIN (Broché)
Tous les mystères accumulés au fil de l'histoire ne sont pas résolus ... L'histoire ne finit pas comme on se l'imaginait, elle est vraiment spéciale. Je ne recommande pas ce livre, à moins que vous aimiez les fins ouvertes, ce qui n'est pas mon cas. J'ai préféré les premiers tomes.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 trop cher, 15 décembre 2013
Par 
Brunaud (France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, Tome 13 : La Fin (Broché)
Ce livre numérique est pratiquement au même prix que sa version papier...arnaque!!!
C'est bien beau d'éliminer les sites pirates mais sans offre sérieuse certain que le marché de e-book payant de décollera pas.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 3 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 la fin ... enfin !, 8 mai 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : DES AVE ORPH BAUD T13 LA FIN (Broché)
Ce dernier tome est à l'image des 12 précédents. L'histoire qui était originale sur les premiers tomes, devient vraiment trop farfelue au fil de l'histoire.
La fin, m'a intéressé mais sans plus, ce que je voulais c'était connaître le dénouement de cette triste aventure, et bien je suis encore déçue.
Je ne recommande pas ce livre, mais si comme moi vous êtes curieux de connaitre le devenir de ces pauvres orphelins alors lisez le... mais aurez-vous vraiment le mot de la fin... ?
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 2) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 baudelaire, 6 mars 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, Tome 13 : La Fin (Broché)
le dernier tome que ma fille attendait depuis des mois elle adore les desastreuses aventures des orphelins baudelaire alors vous pensez bien comme elle etait contente de le recevoir sitot commender sitot reçu
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 bonjour mrs Lémony Snicket, 9 juin 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, Tome 13 : La Fin (Broché)
tout d'abord bonjour

Je suis une grande fane Des Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire

Pourquoi tant de mystéres sur vous ?Je vous en conjure faite d'autre tome sur

Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire.Vous savez d'habitude j'ai horreur des livres ou les pages dépassent la cinquantéme mais avec vos livres je désire quand relire .C'est cruel de votre part d'arréter la collection!!!!!!

merci et aurevoir
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

La fin
La fin de Lemony Snicket (Broché - 3 juin 2010)
EUR 6,00
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit