undrgrnd Cliquez ici Baby Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,6 sur 5 étoiles25
4,6 sur 5 étoiles
5 étoiles
15
4 étoiles
10
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: BrochéModifier
Prix:14,90 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Avec Cœur coco, Cathy Cassidy nous propose de faire la connaissance de Coco, la plus jeune des sœurs Tanberry.

Malgré ses douze ans, Coco est toujours considérée comme le bébé de la famille. Et même si elle n’est jamais prise au sérieux, elle a un caractère bien trempé. Elle met d’ailleurs toute son énergie dans diverses actions de défense de l’environnement. Aussi quand Coconut, son cheval préféré au centre d’équitation, est vendu à un homme qui maltraite les animaux, Coco ne réfléchit pas longtemps avant de se décider à agir !

Dès les premiers tomes, Coco avait été l’une de mes sœurs au chocolat préférées. Son dynamisme et son franc-parler m’avaient plu. J’avais donc hâte de lire son histoire, même si je craignais que du haut de ses douze ans, elle soit beaucoup trop jeune pour pouvoir pleinement apprécier ses aventures Et pourtant, je dois dire que je n’ai fait qu’une bouchée de Cœur coco. Il faut dire que pour une fois, on a une fillette qui agit comme telle : Coco ne s’intéresse ni aux garçons, ni au maquillage. Ce qui compte pour elle, ce sont ses différentes passions. Mais Coco est aussi une idéaliste et n’hésite pas à remuer ciel et terre pour défendre les causes qui lui tiennent à cœur. Cela donne des situations un peu plutôt cocasses, comme par exemple, l’exaspération du directeur de son collège devant ses multiples ventes de gâteaux.

Plus j’avance dans la série, et plus j’apprécie la plume de Cathy Cassidy : elle écrit des romans pour les jeunes adolescents sans les prendre pour des idiots et sans tomber dans les clichés. J’aurai juste aimé que la fabrique de chocolat soit un peu plus mise en avant mais je ne désespère pas : lors de sa venue au Salon du livre de Montreuil, l’auteur nous a promis plein de surprises à venir dans les prochains tomes.

En attendant, il me tarde déjà d’être en juin 2014 pour découvrir Cœur vanille : Honey est mon personnage préféré et vu la fin de Cœur coco, la suite risque d’être riche en rebondissements !
0Commentaire5 sur 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 6 septembre 2013
Les 5 saeurs Tanberry sont Les filles au chocolat. Elles forment une famille recomposée dans un charmant cottage, non loin de Londres. Toutes très différentes, elles ont chacune leur caractère, et leur domaine de prédilection. Ce 4ème tome est dédié à Coco, la petite dernière de la famille.

Coco a 12 ans. Passionnée par la nature et les animaux, elle milite sans relâche pour les causes qui lui tiennent à caeur. Elle joue du violon et adore l'équitation. Le jour ou Coconut, son poney fétiche au centre d'équitation, est vendu, qui plus est à un homme violent et vindicatif, Coco prend les choses en main...

Caeur Coco est le 4ème tome des aventures des Filles au chocolat. Chaque tome est consacré à une saeur en particulier. Celui-ci traite principalement de l'équitation, des chevaux et de la défense de la cause animale.

Coco, malgré son jeune âge, est une passionnée et une idéaliste. Les garçons ce n'est pas encore son truc. Elle préfère faire des ventes caritatives de petits gâteaux ou de jolies pancartes en faveur des animaux. Comme pour toute la collection, j'ai trouvé ce titre très sympathique et très agréable à lire. On passe de très bons moments avec les saeurs Tanberry. On ne s'ennuie pas une seconde !

Les couvertures de ces ouvrages sont gourmandes et girly à souhait ! Je les trouve super jolies. Que dire de plus, à part que j'ai passé un très bon moment !

Pour conclure, Les filles au chocolat est une collection de petits romans sucrés que j'aime beaucoup. Mon seul regret, c'est que cette collection n'existait pas encore quand j'étais ado ou préado, car je me serais régalée avec !
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Après Cœur salé, j'ai attaqué Cœur coco, sur la plus jeune soeur des Filles au chocolat. J'avais beaucoup aimé l'histoire de Shay et j'ai encore plus apprécié celle-ci, sans doute car le roman est plus long donc plus développé.

Coco est une grande passionnée de la nature et des animaux. Au début du roman, elle soutient énormément de causes et n'hésite pas à s'investir en vendant des gâteaux à la récréation pour récolter de l'argent. Je me suis tout de suite attachée à cette jeune fille de douze ans qui a une grande confiance en elle et une idée très précise de la personne qu'elle veut devenir.

Pourtant, tout bascule lorsqu'elle ment pour monter son poney préféré Coconut. En effet, l'animal panique et éjecte Coco. Le centre équestre est alors forcé de le vendre à un homme : Seddon. Lorsque Coco s'aperçoit qu'il maltraite les chevaux, elle décide, avec l'aide d'un camarade de classe énigmatique : Stevie, de kidnapper le poney ainsi qu'un second enceinte et mal en point. Pendant tout le roman, Coco s'efforce de s'occuper des poney en cachette, en espérant que personne ne découvre qu'elle est la voleuse.

Nous suivons bien sûr l'histoire de Coco avec les poney mais également avec Stevie. Au début, Coco ne le supporte pas et le prend pour une brute. Néanmoins, leur passion des poneys les rapproche et Coco commence à voir quel garçon il est réellement sous sa carapace. J'ai trouvé leur relation mignonne, ils sont jeunes et c'est plus une histoire d'amitié qu'une romance mais j'ai aimé découvrir, tout comme Coco qui était réellement Stevie. J'ai malheureusement deviné la vérité sur son compte assez rapidement. On se demande d'ailleurs comment Coco a fait pour ne pas le comprendre, quoique comme elle le dit si bien, on ne voit pas toujours les choses lorsqu'elles se passent juste sous notre nez!

Nous nous intéressons également à la famille de Coco et plus particulièrement à sa sœur, l'aînée de la fratrie. Honey a toujours été une rebelle (je n'ai pas lu les trois premiers, mais c'est ce que Coco nous apprend) mais elle dépasse les limites et devient incontrôlable. J'ai hâte de savoir ce qu'il va lui arriver dans le prochain volume qui lui sera consacré.

Pour conclure, Cœur coco est une lecture toute mignonne qui plaira à coup sûr aux jeunes filles... et aux moins jeunes! Les filles au chocolat est une saga parfaite pour se détendre et passer un bon moment aux côtés de chacune des sœurs.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
[...]

Après le tome 3,5, j'ai directement enchaîné avec le tome 4 et le plaisir de retrouver les personnages n'est pas parti, au contraire. Cet univers est vraiment chouette à découvrir et chaque tome nous en dévoile de plus en plus sur chaque personnage que nous croisons.

Cette fois-ci, le focus est sur Coco, la plus jeune des sœurs. Son rêve est de sauver tous les animaux en voie de disparition, mais malheureusement, elle n'est pas souvent prise au sérieux par ses proches. Étant la plus jeune, pour eux ce n'est qu'une passade, une activité qu'elle prend certes avec beaucoup d'intérêt, mais qui n'est pas en soi sérieuse. Sauf qu'un événement va venir bouleverser sa vie, et que sa passion va vite devenir un poids important dans son univers. En plus de cette activité qui lui tient à cœur, elle aime par-dessus tout l'équitation. Mais quand elle apprend que son poney préféré va être vendu, sa tristesse prend le pas sur le reste. Elle va essayer de se renseigner sur cet acheteur et ce qu'elle va découvrir va la remplir d'effroi. Elle est donc prête à tout pour sauver Coconut (et non Caramel comme dit dans le résumé). Mais cela va-t-il causer des torts ? Quelle idée à a-t-elle en tête ?

Étant moi-même une fan de chevaux, je ne pouvais qu'être touchée par cette histoire et par la vie que mène Coconut. Cependant, même si j'ai bien aimé cette lecture, quelques petits points négatifs en ressortent. On sait dès le début que Coco est la plus jeune. Elle a 12 ans, et est tout de même déjà adulte dans sa tête, même si les décisions qu'elle prend sont irréfléchies, vu son jeune âge. Moi, ce qui m'a tout de même le plus choquée, c'est qu'elle fait sa vie comme elle veut, elle sort quand elle veut, à n'importe quelle heure. OK, nous sommes dans un roman, mais il ne faut pas non plus oublier qu'étant donné que c'est du contemporain, la part de réalisme reste très importante. Quels parents laisseraient leurs enfants aussi jeunes décider de sortir et de faire leur vie ainsi, en disant « oui bien sûr, vas-y, mais ne rentre pas trop tard ». Et que quand elle est absente et dit qu'elle va dormir chez une amie, que ces derniers ne se renseignent même pas pour savoir si c'est vrai. Peut-être que mon raisonnement est un peu fou, mais pour moi, c'était un point important à ne pas négliger, ce qu'a malheureusement fait l'auteure en lui laissant une grosse part de liberté qui ne convient pas du tout à son âge.

M'enfin passons. Au-delà de ce gros point noir, j'ai beaucoup aimé l'histoire et comment elle évolue au fil des pages. L'auteure a toujours cette plume simple mais efficace qui transporte vraiment. Elle touche aussi toujours à des sujets difficiles et arrive à nous faire nous attacher à chacun des personnages que l'on rencontre. Le jeune garçon que nous apprenons à connaître dans ce tome 4 est très attachant mais aussi très mystérieux, ce qui apporte une certaine dose de suspense. Qui se cache réellement derrière ce visage taciturne ? Est-il vraiment aussi acariâtre qu'il voudrait faire passer ? Ne cache-t-il pas un secret qui le rend si renfermé sur lui-même ? Derrière une saga très fraîche et qui se lit rapidement, l'auteure n'hésite pas à glisser des sujets de l'adolescence qui ne sont pas faciles à vivre pour nos jeunes, qui rentrent vraiment dans une nouvelle vie, où ils laissent l'innocence de l'enfance derrière eux, pour arriver dans un univers plus adulte, celui où les choses peuvent faire du mal quand on ne sait pas comment s'y prendre, qu'une parole peut causer plus de tort qu'on ne le pense.

En résumé, un quatrième tome que j'ai apprécié, malgré la grosse faute de l'auteure de donner une aussi grosse liberté de vie à une jeune fille à peine âgée de douze ans. Cependant, la cause qu'elle défend et le fait qu'elle essaye de sauver Coconut de son problème est louable. Mais il est vrai qu'une aide adulte aurait pu changer la donne et que les soucis que Coco et son ami traversent auraient pu être amoindris. Je lirai évidemment la suite avec plaisir, curieuse de découvrir ce que cache vraiment Honey dans son cœur.

Justine P.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 mars 2015
Cathy Cassidy ne nous lassera donc jamais! Encore une fois humour, légèreté, douceur, parfum sucré, avec cette fois la découverte de sa quatrième fille : Coco. Une narration un peu plus enfantine que les autres car Coco est bien plus jeune, et comme c'est elle qui raconte l'histoire...
J'ai adoré, comme d'habitude, mais j'y ai trouvé un léger bémol : trop de "coco" justement. La fille qui s'appelle Coco, qui adore la noix de coco, dont le poney préféré s'appelle Coconut... disons que pour moi ça faisait un peu "surcoco" pour que ce soit totalement crédible quoi.
Mais sinon, la défense des animaux, la lutte contre leur maltraitance et leur disparitions, les initiatives que prend Coco, en vendant des muffins à l'école pour les pandas géants par exemple ou en distribuant des prospectus, j'ai beaucoup aimé la générosité de cette petite fille.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
C’est au tour de l’avant-dernière sœur Tanberry de prendre la parole pour exister à son tour. Petite dernière, comme elle aime à le rappeler, elle se réfugie dans sa passion pour les animaux et son envie de sauver le monde. Arrivant après trois autres narratrices (et un narrateur) elle offre un regard neuf sur des péripéties que les fidèles de la série connaissent bien et permet d’ouvrir un peu les choses. Moins intéressée par les garçons que ses aînées (même si elle n’échappe pas à son destin de « filles au chocolat » !), Coco quoi qu’en s’en défende reste une petite fille désireuse de bien faire mais souvent maladroite et un peu « miss catastrophe ».
Fidèle à sa réputation de série « idéale pour celles qui n’aiment pas lire », ce Cœur Coco convaincra une fois de plus les réfractaires à la lecture et ravira les autres !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 décembre 2015
Ce tome 4 raconte les aventures de Coco, la plus jeune des sœurs. Dans les autres tomes, elle me semblait tellement forte, plutôt bien dans sa peau car très naïve, pas encore entrée dans l’adolescence, et là, on apprend à la connaitre mieux et à voir qu’elle n’est pas si "gentillette", pas si jeune...Elle est très intelligente, encore un peu naïve mais tout à la fois mature.

Elle aussi elle a ses faiblesses, elle aussi a peur en l’avenir, elle aussi a des rêves, mais elle a une vie simple et compliquée à la fois...Finalement, elle est comme toutes les jeunes filles de son age, elle a une joie de vivre et des envies de grandir vite.

Un tome très réussi encore une fois!

Je vais très vite lire le tome 5 qui concernera la plus âgée des filles, c’est elle qui m’intrigue le plus...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 août 2013
La petite fille était heureuse comme tout ! Elle connaissait cette série et a beaucoup apprécié. A recommander pour des petites filles entre 10 et 12 ans
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 décembre 2015
Les filles au chocolat, c'est l'histoire de soeurs, chaque tome retraçant la vie de l'une d'entre elles.

Ici, on suit Coco, la plus jeune. L'écriture est très agréable, on s'attache très vite au personnage. Seule petite déception pour ma part: j'aurais adoré l'avoir quand j'étais ado. Mais tout de même une bonne expérience, je recommande!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 décembre 2015
et les 2 autres achetés en même temps ; elle a 12 ans1/2 et doit se reconnaitre un peu dans l' histoire de ces jeunes filles . parce qu'après la période "princesse " elle arrive dans la période " prince charmant "..........Alors tous ces "coups de coeur " , ça fait réver !!!!!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus