Commentaires en ligne


6 évaluations
5 étoiles:
 (4)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:
 (2)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un excellent récit pour évoquer la Grande Guerre
Avec la qualité d’écriture et de style qui lui sont coutumières, Béatrice Nicodème nous conte ici le destin exceptionnel de deux toutes jeunes filles : Irène 17 ans et Eve, 10 ans. L’histoire commence alors qu’elles passent leurs dernières vacances insouciantes, en Bretagne. Nous sommes en août 1914. Leur...
Publié il y a 10 mois par argali

versus
1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 espritlivres karamako aime
Dans la tourmente de la Première Guerre mondiale, Irène et Eve Curie veulent se rendre utiles. Chacune a sa manière -grâce aux sciences pour l’une, aux jeux de mots pour l’autre-, les deux jeunes filles participeront à l’effort de guerre…

Bien écrit et captivant, ce roman est l’occasion de...
Publié il y a 10 mois par Mr. Ou Mme Pineau Xavier


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un excellent récit pour évoquer la Grande Guerre, 9 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : D'un combat à l'autre, les filles de Pierre et Marie Curie (Poche)
Avec la qualité d’écriture et de style qui lui sont coutumières, Béatrice Nicodème nous conte ici le destin exceptionnel de deux toutes jeunes filles : Irène 17 ans et Eve, 10 ans. L’histoire commence alors qu’elles passent leurs dernières vacances insouciantes, en Bretagne. Nous sommes en août 1914. Leur père, Pierre, est décédé huit ans plus tôt. Marie, leur mère, est restée à Paris pour aménager son institut du Radium.
Lorsque la guerre éclate, Eve entre au collège et devient marraine de guerre mais Irène rejoint sa mère pour l’aider dans une entreprise un peu folle. Ayant équipé une vingtaine de voitures d’appareils à rayons X, elles se rendent dans les hôpitaux du front afin de radiographier les blessés avant qu’on ne les opère. Elles vont ainsi permettre de sauver des centaines de vies. En effet, les dégâts causés par les éclats d’obus et les balles de schrapnel sont difficilement localisables à l’œil nu et les infections causées par les bouts de métal laissés dans le corps provoquent d’innombrables décès.

Pour rédiger son roman, Béatrice Nicodème s’est inspirée de la vie de la famille Curie, racontée par leur petite-fille, Hélène. Elle nous conte aussi la guerre par le biais de l’engagement de ces trois femmes. Des extraits de lettres de poilus nous parlent de la vie au front, les radios réalisées par Marie Curie nous décrivent les blessures infligées aux combattants.

Une écriture soignée et des émotions vraies dévoilent un pan de la Grande Guerre vraiment intéressant, qui devrait plaire aux plus jeunes comme aux grands. Un bon récit de plus pour commémorer ce centenaire de la déclaration de guerre.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Une biographie des Curie remarquable, couplé à un récit émouvant de la Grande guerre, 2 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : D'un combat à l'autre, les filles de Pierre et Marie Curie (Poche)
Empli de poésie, de douceur et d'intelligence, D'un combat à l'autre est un petit roman jeunesse qui vaut le détour, tant pour son contenu d'informations, que pour l'émouvante histoire qu'il relate. De la première à la dernière ligne, j'ai bu avidement les mots de l'auteure, qui m'a transportée au siècle dernier, dans une atmosphère de prospérité scientifique et de sanglantes guerres... une vraie réussite !

Bien que très court, ce petit roman jeunesse contient énormément de choses.
Il est d'une part partiellement biographique, relatant dans les grandes lignes la vie de la célèbre famille Curie - Pierre Curie, le père, surnommé Pé, hélas mort dans le roman, Marie Curie, plus familièrement appelée Mé par ses deux filles, Eve et Irène. Une part de leur histoire personnelle est dévoilée au grand jour, ainsi que les principaux événements qui leur ont permis de devenir l'une des plus célèbres familles française du XXième siècle. Leur engouement pour la nation française et l'avancée scientifique qu'ils ont apportés à l'humanité permet de justifier les nombreux prix Nobel qu'ils reçoivent lors du siècle passé. Une fierté, pour cette mystérieuse famille, se battant non pas pour la célébrité ou la gloire mais bien pour l'avancement de la technologie pour couvrir les massacres de la première Guerre mondiale.

Le contexte historique est rapidement présenté, l'auteure ne préférant pas s'attarder sur les horreurs de la guerre - que chacun connaît bien, étant donné la multitude d'ouvrages qui relate cette Grande Guerre -, mais plutôt sur le revers de la bataille, sur les nombreux morts qu'elle a causée, les vies qu'elle a détruite et les forces à l'arrière, tentant de redonner espoir aux soldats, de les soigner ou de les aider par un quelconque moyen. A travers Irène, s'occupant de la radio pour les soldats blessés au front et Eve, communiquant par lettres à un poilu engouffré dans les tranchés, la solidarité et l'héroïsme de la famille Curie transparaît vivement.

C'est avec force émotion, sincérité et humanisme que Béatrice Nicodème décrit les périples qu'arpentent les deux jeunes filles durant les premières années du XXième siècle. Les retombées de la célébrité des parents Curie se voient de façon différentes dans le comportement des enfants : quand l'une, la plus âgée, suit la trace de ses paternels, l'autre s'éloigne de la science pour s'ouvrir à la littérature. La couverture du livre montre bien deux portraits passablement opposés, mais qui se rejoignent par les liens du sang (symbolisés par les couleurs identiques qu'utilise l'illustrateur de l'image).

Ce livre me semble tellement complet, enrichissant et raconté avec facilité, tout en détenant un énorme stock d'informations avérées sur les Curie, que je ne peux que l'élever sur un piédestal et le déclarer comme coup de coeur. Je recommande vivement cette histoire, petite par son épaisseur, mais grande par son contenu. En cette année 2014, célébrant le centenaire de cette terrible guerre, D'un combat à l'autre rend un émouvant hommage à ces valeureux soldats, combattants pour une intégrité territoriale Française.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 espritlivres karamako aime, 22 mars 2014
Par 
Mr. Ou Mme Pineau Xavier "xcpnu" (france) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : D'un combat à l'autre, les filles de Pierre et Marie Curie (Poche)
Dans la tourmente de la Première Guerre mondiale, Irène et Eve Curie veulent se rendre utiles. Chacune a sa manière -grâce aux sciences pour l’une, aux jeux de mots pour l’autre-, les deux jeunes filles participeront à l’effort de guerre…

Bien écrit et captivant, ce roman est l’occasion de découvrir le rôle par trop méconnu qu’a joué Marie Curie -et par extension ses filles- durant ces terribles années d’affrontement qui devaient voir de nombreux hommes tomber. Bouleversée par la tragédie qu’elle voit se jouer, Marie Curie se mobilise et participe à la conception de dix-huit unités chirurgicales mobiles, des « ambulances radiologiques » surnommées les « Petites Curies » ; celles-ci permettent de prendre des radiographies des malades, opérations très utiles pour situer plus précisément l’emplacement des éclats d’obus et des balles. Partant régulièrement sur le front, la physicienne est bien vite rejointe par sa fille Irène, âgée de dix-huit ans. A l’exemple de sa mère, Irène pratiquera des radios dans plusieurs hôpitaux de campagne durant toute la guerre, affrontant avec une rare détermination les réticences des médecins. Encore trop jeune, Eve, quant à elle, deviendra une admirable marraine de guerre ; ses lettres enjouées apportant un précieux réconfort.

Même si la fin manque « un peu » d’originalité et semble cousue de fil blanc, on reçoit, à la lecture de ce roman, une belle leçon de dévouement, d’optimisme et de persévérance.

A faire lire !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 bien documenté, 30 octobre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : D'un combat à l'autre, les filles de Pierre et Marie Curie (Poche)
Bon petit livre pour les jeunes, qui relate bien la vie de Marie Curie, notamment son engagement pendant la guerre de 1914-1918, au plus près des blessés. Ses filles suivirent son exemple et s'engagèrent également, chacune à sa façon, pour venir en aide aux soldats.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 La vie des filles de Pierre et Marie Curie, pendant la première Guerre Mondiale., 30 juin 2014
Par 
Cmonlivre.fr - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : D'un combat à l'autre, les filles de Pierre et Marie Curie (Poche)
Lorsque la première Guerre Mondiale se déclenche, Pierre Curie est mort depuis environ 8 ans et ses filles ont 20 et 10 ans. L’aînée, Irène est une scientifique, comme ses parents. Elle fait la joie de sa mère qui partage ses passions avec elle. La cadette, Ève est une artiste. Elle peine à réussir ses exercices de mathématiques. Mais toutes deux veulent aider leur pays et si Irène s'engage aux côtés de sa mère en tant qu'infirmière, Ève n'est pas en reste en devenant marraine de guerre d'un poilu. Vu dans leurs yeux, la première guerre mondiale devient presque une affaire de famille.

Un livre facile à lire à partir d'événements qui ont réellement existé.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Intelligent et bien fait, 5 août 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : D'un combat à l'autre, les filles de Pierre et Marie Curie (Poche)
Lecture obligatoire pour ma fille avant son entrée en 6ème. Elle l'a dévoré en une après-midi. Ce livre l'a d'autant plus intéressée qu'ils avaient beaucoup travaillé sur la 1ère GM cette année en CM2. A recommander.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

D'un combat à l'autre, les filles de Pierre et Marie Curie
D'un combat à l'autre, les filles de Pierre et Marie Curie de Béatrice Nicodème (Poche - 6 mars 2014)
EUR 5,50
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit