undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici B01CP0MXG6 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles2
4,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Broché|Modifier
Prix:9,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

j'ai trouvé que l'auteur avait du mal à situer son propos entre le recueil d'histoires drôles et l'analyse à froid des mécanismes de l'humour.
Il souligne la volonté de réduire au maximum les histoires pour n'en garder que les parties utiles à l'analyse, et de ce fait je trouve les histoires racontées assez peu drôles (et les plus drôles je les connaissais via des livres comme "kant et son ornithorynque entrent dans un bar" ou "petite philosophie des histoires drôles") et l'analyse reste assez linéaire, les chapitres recensant les histoires par pays (pour expliquer le contexte ce qui est plutôt réussi) et par thème ("les convertis au catholicisme dans le paragraphe sur l'allemagne, le communisme dans celui relatif à l'union soviétique...) mais sans que ne se dégage vraiment de mon point de vue des caractéristiques de l'humour juif (si ce n'est l'auto dérision, pas si marquée que cela je trouve, on se moque du reste de la communauté (le converti, le chnorrer...) mais pas forcément de soi, et la saveur du yddish que malheureusement on ne peut goûter). L'auteur reconnaît d'ailleurs que nombres d'histoires juives se retrouvent dans d'autres folklores qu'il reconnaît parfois comme "manifestement d'origine juive" sans qu'on sache trop pourquoi.
Une autre faiblesse signalée par l'auteur, le chapitre relatif à Israël, est-ce de l'humour juif? Pas entièrement il me semble, il est intéressant de savoir que les blagues sur les fonctionnaires y sont les mêmes que chez nous, mais du coup ce sont des blagues connues.
Un des points abordé parmi les plus intéressant, la différence entre l'humour juif et les histoires antisémites, que l'auteur ne reprend pas sauf si elle sont si outrancières que cela devient une forme d'humour de connivence qui moquerait les antisémites.
Du coup la plupart des histoires moquant l'avarice sont absentes de cet ouvrage ce qui me paraît dommage car il y en a de forts drôles et il suffit de les raconter en remplaçant un juif par "harpagon" ou "un juif très avare" ou "un usurier" pour qu'elles ne soient plus antisémites, comme une blague belge peut se raconter avec un prototype d'idiot à la place du belge de service.
Le dernier chapitre résume la partie du livre de Freud sur le décodage de l'humour consacré aux histoires juives.

Globalement intéressant mais sur le même sujet, je conseille plutôt de lire le livre de Gérard Rabinovitch, nettement plus drôle.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 février 2014
des tas d'histoires drôles, placées en contexte de façon simple, claire : les blagues comme les explications contextuelles révèlent une culture, une histoire, une communauté si proche et si lointaine.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)