undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles5
4,2 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:9,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Le Rite français, qui dispose de plusieurs degrés, se compose:
a) D'une part des trois degrés de la Maçonnerie "bleue", inspirés de la Maçonnerie anglaise dite des Modernes, avec des particularités de l'Hexagone.
b) d'un nombre restreint de degrés ajoutés, synthèse et sélection de la foison de degrés suivant le grade de maître, produits des 1735, et dont le nombre avoisinait 80 (d'accord, la Maçonnerie des "side degrees" anglaise en comprends actuellement plus de 150 et...ils semblent tous pratiqués!!).

C'est le mérite de cette étude que de nous faire revivre la naissance du Rite français, les péripéties de son développement, sa quasi disparition par l'intégration de ses cérémonies au sein de celles du REAA, sa renaissance au XXe siècle, notamment dans sa deuxième moitié, renaissance liée à des scissions que les Maçons appellent diplomatiquement d'un joli nom, l'essaimage...

Le propos de Bauer et Meyer est précis, complet, concis et va à l'essentiel. L'analyse du contenu et de la signification des degrés du Rite français que ces deux auteurs délivrent est éclairant, même pour un maçon expérimenté. Achat très recommandé, donc...
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 juillet 2014
Etude succinte mais suffisamment fouillée pour aider le "jeune" maçon à situer le rite qu'il pratique au sein de la grande fraternité universelle. Il ne s'agit pas de revendiquer une exclusivité de la "maçonnerie authentique", mais de mieux identifier le cheminement qui a mené à la fixation du rite au stade où il en est actuellement, en interaction avec d'autres rites. Les auteurs font également l'effort d'aborder les différences d'opinions entre "réguliers" et "adogmatiques", entre "spiritualistes" et "positivistes", sans encourager les uns à "excommunier" les autres (ni les autres les uns).
Ce petit ouvrage met également en lumière la complexité de la maçonnerie, rappelant à juste titre que le rite "français" était en fait au départ une transposition pure et simple, en France, du rite anglais le plus ancien qui soit bien connu. D'autres Frères Britanniques voyaient d'un mauvais oeil l'abandon de références explicites à des traditions religieuses spécifiquement judéo-chrétiennes, par ce rite qui, tout en restant résolument spiritualiste, affirmait plus fortement son universalisme. Ils fondèrent donc un nouveau rite qu'ils appelèrent "ancien", réservant, avec dédain, le qualificatif "moderne" à cet autre rite qui était en fait plus ancien que le leur.
Le "rite français moderne" pourrait donc tout aussi bien s'appeler "rite anglai ancien". Quant au rite majoritairement pratiqué par les maçons anglais, le rite "émulation", il s'agit en fait d'un hybride entre le rite "moderne" (en fait ancien), et le rite "ancien" (en réalité plus récent).
Ce petit ouvrage remet en place des éléments d'information que le frère lambda a recueilli çà et là, sans grande cohérence. Le dernier chapitre, consacré aux "hauts grades" est par contre un peu obscur... surtout pour un frère lambda qui n'en est pas encore à ce stade. Ceci confirme qu'en maçonnerie, la pratique est plus importante que la lecture, qui n'a de sens que si elle accompagne la pratique.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 novembre 2014
L'histoire événementielle et politique nous a fait préférer "moderne" à "français" en Belgique.. L' examen de l'inquiétude des anglais quant à "leur" maçonnerie a aussi des avantages heuristiques.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 mars 2014
Excellente étude historique et présentation du plus ancien rituel maçonnique français.
Cet ouvrage éclaire aussi bien le profane que l'initié.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 avril 2013
J'ai apprécié de lire cet ouvrage pour l'éclairage qu'il m'a apporté mais j'en ai trouvé la rédaction un peu confuse. De mon point de vue, un que sais-je est un ouvrage de vulgarisation et celui-ci était encore trop maçonnique à mon goût.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)