Commentaires en ligne


3 évaluations
5 étoiles:
 (3)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 une autobiographie passionnante, 29 août 2013
Par 
Madamedub.com "un client" - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Autobiographie ou mes expériences de vérité (Poche)
Cet ouvrage est une autobiographie, on y trouvera donc le plaisir d’entendre un grand homme parler de lui même.

Gandhi est né de religion hindoue et a toujours respecté les religions qu’il côtoyait,l’islam,le christianisme…Il dira avoir découvert que le renoncement était prôné par toutes, son mode de vie s’en inspirera largement.
Gandhi indien, hindou, il faut s’attendre à découvrir un homme d’une autre culture que nous.
Ainsi, dès le début, nous le voyons marié à 13 ans comme cela se pratique en Inde, puis laisser sa femme à 18 ans pour aller faire ses études de droit en Angleterre. A cette époque, l’Inde est sous domination anglaise et les familles aisées envoient leurs fils faire leurs études en Angleterre.
Il lui faudra s’adapter à ce pays occidental , à son habillement, au couteau et à la fourchette et trouver des restaurants végétariens puisqu’il a fait voeu de ne toucher ni à la viande,ni au lait ,ni aux oeufs.
Lui qui sera un des grands acteurs dans la lutte pour l’indépendance de l’Inde vit pourtant dans le respect du peuple anglais.
De retour en Inde auprès de sa femme retrouvée,il a du mal à travailler car finalement, il connaît peu le droit indien. Il est touchant quand il avoue ses faiblesses :il se trouve poltron et jaloux avec sa femme.Il va trouver du travail en Afrique du Sud où se trouve une importante communauté indienne et laissera à nouveau femme et enfants pour aller travailler. Il va découvrir en Afrique du Sud le racisme dont sont victimes les gens de couleur et s’impliquera totalement dans la défense des gens de son peuple.
Actif infatigable et épris de justice et de liberté, il organise une association pour le respect des Indiens en Afrique du Sud. Il rencontre dans ce combat de nombreuses personnes de toutes religions. Il n’admet pas que seuls les humains, dans ces religions, soient censés avoir une âme, il n’est décidément pas occidental!
Il s’apprête à rentrer en Inde quand des mesures vont être prises en défaveur du droit de vote des Indiens,il ne peut que rester et intervenir. Il restera ainsi des années dans ce pays , trouvant sans cesse des causes pour défendre les Indiens, pour servir son peuple.
A son retour en Inde où il est surpris par la saleté et la paresse de son pays, il retrouve femme et enfants qu’il ne tardera pas à emmener avec lui cette fois pour mener d’autres combats en Afrique du Sud.
On peut le trouver très moderne quand il décide de garder ses enfants auprès de lui à présent , décrétant que tout se joue pour eux dans les premières années de l ‘enfance. Il leur inculquera lui-même ses valeurs, leur donnera la liberté et l’équilibre familial plutôt que l’érudition, il refuse donc de les envoyer dans des pensions loin de lui.(On sait que ses enfants regretteront cette éducation scolaire qu’ils n’ont pas reçue).
Mais il est très engagé dans tous ses combats politiques, il ne rêve que de « servir son pays » et réalise que cela ne lui laisse pas assez de temps pour s’occuper de sa famille : il n’aura donc plus d’enfants, pour cela, un seul moyen, faire voeu de chasteté. Il ne lui semble possible d’avoir de vie sexuelle que si l’on peut en assumer le fruit..(qu’aurait-il pensé de la contraception?). Un renoncement de plus dans la vie de cet homme qui vit très pauvrement. Il a la volonté du renoncement et en a la force : « La pensée doit être soumise à la volonté. La pensée involontaire est une maladie de l’esprit ».
Enfin, s’effectuera son retour définitif en Inde où il va créer une communauté, un ashram, avec l’objectif d’en faire un groupe autonome, autarcique , capable de se nourrir, de fabriquer ses propres vêtements….C’est l’Inde entière qu’il rêve indépendante.
Il ne s’habille plus que d’un linge indien de coton blanc qu’il tisse lui même, organise le boycott des habits et tissus anglais ,se déplace dans tout le pays pour défendre des groupes en détresse, paysans ou ouvriers, ouvre des écoles, principalement pour enseigner la propreté et les manières, utilise la grève non-violente . Nous retrouvons la singularité de Gandhi dans sa pratique du jeûne : quand les ouvriers faiblissent dans la grève, il se prive totalement de nourriture, et les dirigeants, craignant pour sa vie car il est très populaire, trouvent des accords avec les ouvriers.
Il utilisera ainsi le jeûne plusieurs fois pour manifester ou faire pression, par exemple pour exprimer son désaccord avec les conflits que se livrent musulmans et hindous.
« N’ayant jamais aimé vivre pour vivre » , il vit pour servir là où cela lui paraît nécessaire.
Dans son ashram, il impose à ses amis et à sa famille l’accueil d’une famille de la caste des intouchables, il ne tolère pas le sort qui leur est réservé dans la religion hindoue.
De plus en plus convaincu de la nécessité de l’indépendance de l’Inde face à la domination anglaise, il organise la « désobéissance civile » : ainsi va s’effectuer la très célèbre « marche du sel », les Anglais taxant lourdement le sel, cette marche a pour but de déplacer une foule d’Indiens vers la mer pour aller chercher leur propre sel.
Grèves non-violente,manifestations paisibles, grèves de la faim…tels sont les actes de Gandhi qui le mèneront plusieurs fois en prison, 6 années au total de sa vie.
Il veut être en mesure « d’aimer comme soi-même la plus chétive des créatures », »d’être présent partout où s’exprime la vie, y compris en politique » et « de libérer ses actes et ses pensées de toute passion ». Il se sent loin d’y parvenir, c’est pourquoi, dit-il , les compliments qu’on lui fait sont autant de piqûres…
Nous entendons tout au long de cette autobiographie la parole d’un homme politique qui est aussi la parole d’un homme religieux et celle d’ un sage.
Il ne sait pas qu’il va être assassiné le 30 janvier 1948 ,peu après la proclamation de l’indépendance de l’Inde en 1947 , par un hindou fanatique lui reprochant sa grande tolérance pour les musulmans.
Gandhi clôt son récit: il sait que sa vie est devenue tellement publique, qu’il n’a plus besoin de la raconter, les journaux le feront pour lui.
Il termine en demandant l’aide du monde pour parvenir à l’humilité.
post scriptum: Vu comme ça, Gandhi était un saint. Mais………..nous savons bien que tout le monde a ses détracteurs! Récemment, un ouvrage est paru aux éditions de l’opportun sous le titre « Les testicules de Jeanne d’Arc ». L’ouvrage veut « démolir » les légendes de l « histoire, dont celle de Jeanne d’Arc, et s’attaque aussi à celle de Gandhi ! Personnellement, je vais m’empresser de le lire !! On verra bien qui était Gandhi, ou le mystère restera à jamais….
D.B.
Tous nos articles livres sont sur [...]
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 une découverte du personnage., 20 avril 2013
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Autobiographie ou mes expériences de vérité (Poche)
Ce livre m'a marqué, Gandhi nous y fait découvrir sa vie entre sa naissance en 1869 et l'année 1929. on peut regretter qu'il ne nous livre pas son propre regard sur les dernières années de sa vie qui furent les plus intenses. D'autre part, la lecture d'une biographie de Jacques Attali vient donner bon nombre d'explications sur ces dernières années mais certains points soulèvent des questions auxquelles j'aurais aimé que Gandhi réponde.

Malgré tout, ce livre demeure très intéressant car plutôt complet sur le parcours de vie de Gandhi durant sa jeunesse et sur comment il s'est construit, ses études en Angleterre, son combat non-violent en Afrique du Sud et son retour en Inde. Plus que sur ces combats, c'est sur le personnage de Gandhi en lui-même que j'ai beaucoup appris, sur l'origine de sa force de caractère inaliénable malgré l'adversité. En effet, j’ignorais que cet homme était si pieux que ça. Sa foi Hindoue fut son moteur, la source de cette énergie si particulière qui lui faisait prôner cette absolue non-violence, l'Ahimsa.

Ce livre n'est pas indispensable malgré tout, sa foi était telle que nombre de ses biographes la retracent dans leurs livres. Mais ici, c'est plus complet, on assiste en détail aux "expériences de vérité de Gandhi". Le titre du livre est on ne peut mieux choisi. Gandhi retrace ici une partie de sa construction personnelle, comment des principes de la religion Hindoue sont devenus pour lui des évidences, des convictions personnelles.

Rien n'est éludé (pas à ma connaissance en tout cas), du végétarisme au vœu d'abstinence sexuelle en passant pas la non-violence. Il exprime aussi son imperfection. Il était un mari autoritaire et dirigiste et un père largement perfectible (son fils ainé a développé un parcours de vie chaotique). Son inflexibilité à tout épreuve l'a parfois coupé un peu du monde. Je suis heureux de l'avoir appris, Gandhi était pour moi un personnage sans tâche avant cette lecture et celle de la biographie de J. Attali, maintenant il me parait davantage humain mais demeure tout aussi grand.

S.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Très intéressant, 18 avril 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Autobiographie ou mes expériences de vérité (Poche)
Un livre passionnant pour connaître Gandhi mais aussi les conditions de vie en Inde et en afrique du sud à cette époque.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Autobiographie ou mes expériences de vérité
Autobiographie ou mes expériences de vérité de Gandhi (Poche - 3 novembre 2012)
EUR 20,50
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit