Commentaires en ligne 


24 évaluations
5 étoiles:
 (17)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:
 (2)
2 étoiles:
 (2)
1 étoiles:
 (1)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Tintin Tome V
Juste un peu d'histoire si vous le voulez bien... A partir du Lotus Bleu en 1935, Hergé prit son métier plus au sérieux. Au début, ne pensant pas que Tintin allait connaître ce succès, il prenait son travail pour un jeu. A la fin des Cigares du Pharaon, Hergé informait que Tintin continuerait ses aventures en Extrême-Orient...
Publié il y a 17 mois par Pier

versus
2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Déçu
Je pensais avoir à faire à une édition différente de celle que je possédais déjà, mais à part la qualité du papier rien ne change dans le script d'où ma déception.
Publié le 16 mai 2010 par G. F. Magali


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Tintin Tome V, 6 février 2013
Par 
Pier (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Aventures de Tintin, volume 5 : Le Lotus bleu (Relié)
Juste un peu d'histoire si vous le voulez bien... A partir du Lotus Bleu en 1935, Hergé prit son métier plus au sérieux. Au début, ne pensant pas que Tintin allait connaître ce succès, il prenait son travail pour un jeu. A la fin des Cigares du Pharaon, Hergé informait que Tintin continuerait ses aventures en Extrême-Orient. Quelques jours plus tard, il reçut une lettre de l'abbé Gosset, qui s'occupait de l'aumônerie des étudiants à l'université de Louvain. L'abbé lui recommandait de se documenter sur la Chine. Hergé fut mis en relation avec Tchang Tchong-Jen, un étudiant chinois qui faisait partie de l'Académie des Beaux-Arts de Bruxelles. Ils eurent de longues conversations sur la Chine. Hergé oublia vite tous ses préjugés sur ce pays : des habitants aux yeux bridés qui mangent des hirondelles et jettent des petits enfants dans les rivières etc.

La prochaine aventure de Tintin n'allait donc pas être une accumulation de stéréotypes européens sur la Chine mais une image réaliste du pays. Hergé avait donc une grande responsabilité : combattre des mythes infondés. Sa prise de contact avec Tchang fut si importante aux yeux d'Hergé qu'il l'intégra dans Le Lotus Bleu. Dans cet album, Tchang est un véritable ami pour Tintin, réussissant à le suivre, à l'aider et même à le faire pleurer. Si Hergé a choisi de plaider la cause chinoise c'est parce qu'à cette époque, la guerre sino-japonaise était très présente dans l'actualité mondiale. Le conflit que l'on retrouve dans la Bande Dessinée est donc proche de la réalité : Chinois accusés à tord ou encore Concession Internationale compromise. Hergé s'attaque à l'attitude des Occidentaux qui privilégient le Japon. Lors de la parution de l'aventure, des représentants Japonais à Bruxelles protestèrent et critiquèrent Hergé.

En montrant le problème de l'Est asiatique, le dessiné Lotus Bleu est sans nul doute le plus engagé des albums d'Hergé.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un sommet de la bande dessinée, 7 juin 2013
Par 
Philomèle (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Aventures de Tintin, volume 5 : Le Lotus bleu (Relié)
Le premier atout de cet album, qui fait suite aux "Cigares du pharaon", est sa dimension historique : dépassant le simple exotisme du voyage en Chine et l’arrière plan banal du trafic de drogue, il rend compte, à chaud, et avec une remarquable justesse, de la façon dont le Japon impérialiste, au début des années trente, a envahi et occupé une grande partie de la Chine, préludant ainsi à la Seconde Guerre mondiale : faux attentat servant de prétexte à l’invasion, discours hypocrites à la Société Des Nations, existence et rôle ambigu des « concessions internationales », tout y est, et cette bande dessinée a enseigné - dans le plaisir - à plusieurs générations d’enfants un épisode historique que même le lycée négligera de leur apprendre. Mais Hergé ne s’en est pas tenu là : il en a profité pour dénoncer la morgue des Européens imbus de la supériorité de la « race blanche », critiquer les préjugés sur la Chine traditionnelle, rappeler l’exposition de la Chine aux risques majeurs tels que les inondations, et manifester son empathie à l’égard de la population chinoise sous occupation militaire. Le découpage du récit est d’une parfaite efficacité dramatique, avec une variété d’invention qui ne nuit pas à la continuité de l'action, et le dessin a encore progressé dans le naturel des attitudes et le cadrage des images.

La version en couleurs de 1946 est d’une grande qualité esthétique, créant des ambiances fascinantes (éclairages nocturnes, scènes sous la pluie, décors intérieurs), tant dans les plus petites vignettes (aube sur la mer…), que dans les plus grands formats (la rue et la porte de Shanghaï, la fumerie d’opium, sans oublier la superbe couverture de l’album). Depuis les "Cigares du pharaon", l’humour s’est affiné avec des gags originaux et parfois irrésistibles (le costume « traditionnel » des Dupond(t), Tintin en faux général japonais…) ; certaines scènes ont de quoi faire une peur délicieuse (le fou au sabre, le faux photographe…), et d’autres sont attendrissantes (Milou tout crotté et errant désespéré à la recherche de son maître…). Côté personnages, on retrouve avec plaisir le vilain Rastapopoulos et le duo grotesque des Dupond(t), mais on apprécie aussi la création de l’ignoble Mitsuhirato, de la noble famille Wang, et du jeune Chang. Cet album d’une richesse exceptionnelle est sans conteste un des tout meilleurs de la série des "Tintin", et chacune de ses images est imprimée pour la vie dans la mémoire de quiconque s’en est nourri dans son enfance.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Tintin engagé, 2 février 2008
Par 
Latour07 (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(#1 CRITIQUE au Tableau d'HONNEUR)    (TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Aventures de Tintin, volume 5 : Le Lotus bleu (Relié)
Tintin est engagé. Il dénonce avec pertinence les exactions et manipulations en tout genre des troupes d'occupation japonaises dont l'Histoire a reconnu la barbarie. Trafic d'opium, exploitation des Chinois, misère entretenue, carcérale même.

Tintin est un libérateur. Il va nouer une relation d'amitié profonde avec Tchang, cet orphelin qui sera recueilli par la famille hôte ; ce même Tchang qui sera à l'origine de "Tintin au Tibet".

Tintin est un humaniste. Il se bat contre la drogue, les créateurs de pauvreté, de dépendances artificielles, comme il le fera un peu plus tard avec le "Crabe aux Pinces d'Or" avec le capitaine Haddock, abîmé dans l'ivresse.

Je recommande la lecture de ce très bel ouvrage d'aventures, où le rire se chamaille avec l'émotion, aux adolescents. Créer une relation d'amitié avec un autre, se méfier des plaisirs artificiels dont le vrai visage est celui de la folie (drogue) : l'exposé est radical.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un des meilleurs, 26 octobre 2010
Par 
Barthel Damien "Rock Fanatic" (Menucourt, Fr) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Aventures de Tintin, volume 5 : Le Lotus bleu (Relié)
Suite plus ou moins directe des Cigares Du Pharaon, Le Lotus Bleu, sorti en 1936 (noir & blanc) puis refait en couleurs exactement 10 ans plus tard, est un des sommets de la série entière, et même un des sommets absolus de la bande dessinée internationale. Rien que ça ! Publié sous une superbe couverture rouge avec dragon chinois noir (au départ, le code de couleurs était inversé, dragon rouge sur fond noir, mais pour plus de clarté, Hergé a du changer), cet album est un des plus exotiques de la saga, et il met en scène, pour la première fois, un personnage extrêmement important (bien qu'après, il ne reviendra que tardivement, dans le tome 20, Tintin Au Tibet). Je parle de Tchang. Tchang a réellement existé, c'était un ami d'Hergé, étudiant chinois avec qui il avait vraiment sympathisé, et qui l'a aidé à faire les idéogrammes chinois de l'album (Hergé n'a par ailleurs jamais su que Tchang avait, dans les idéogrammes, inscrit son nom, mais s'il l'avait su, il n'en aurait pas été peiné du tout).

C'est l'album qui, à l'époque, était le plus politisé : allusions évidentes à l'invasion japonaise de la Chine (qui a marqué vraiment le début de la seconde guerre mondiale), allusion à l'incident de Mukden, qui a été le catalyseur de la guerre sino-japonaise de 1937...Le fait que les idéogrammes aient été faits par un Chinois est aussi important : il semblerait que pas mal des textes en caractères chinois soient des messages politisés et non fictionnels. Compte tenu que les probabilités que l'album traverse le monde pour aller en Chine ou au Japon étaient minimes, le risque encouru était, lui aussi, minime...L'album, qui n'a quasiment pas été redessiné pour la version 1946 (seules les premières pages l'ont été, et ça se voit, mais le reste a juste été colorisé), est engagé et puissant.

Admirable de bout en bout, faisant revenir les Dupondt (avec, cette fois-ci, leurs vrais noms, et pas X33 et X33-bis), bénéficiant de dessins magnifiques, d'un réalisme parfait, et d'une intrigue remarquable, Le Lotus Bleu fait définitivement partie des 5 plus grands albums de la série Tintin d'Hergé. Un album aussi culte qu'indispensable !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Tintin tente de s'interposer en Mandchourie, 3 janvier 2006
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Aventures de Tintin, volume 5 : Le Lotus bleu (Relié)
Pas de doute, Hergé prend parti ici. Entre la Chine buccolique et le Japon impérialiste. Il se confronte au dangereux agent double Mitsuhirato, s'allie aux résistants chinois, lutte contre le traffic de drogue et surtout fait la rencontre de son éternel ami Tchang, qu'il sauve de la noyade.
Le Lotus Bleu restera l'un des albums les plus forts de Tintin, très touchant au niveau émotif, très engagé pour une juste cause (Hergé critique tout autant l'impérialisme nippon que la condescendence des occidentaux envers les asiatiques). Enfin, il engage Tintin dans l'Histoire car notre héros assiste secrètement au vrai-faux attentat qui a servi de prétexte au Japon pour envahir la Mandchourie.
Remarquable.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 album BD classique incontournable, 10 juin 2014
Par 
2nimm "2nimm" - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Aventures de Tintin, volume 5 : Le Lotus bleu (Relié)
album de BD relié rigide ancien réédité (1974/1946) présentant dans ce cas une des plus anciennes aventures du célèbre héros d'Hergé (la cinquième): à savoir le Lotus bleu; cet opus, un des premiers Tintin d'après guerre n'a plus les défauts des créations plus anciennes (racisme sous-jacent souvent été reproché à juste titre à l'auteur) même si les la naïveté de certaines situations est touchante; cependant l' intrigue est bien ficelée et les personnages comme on les connaîtra plus tard commencent à être bien fixés même si le capitaine Haddock et Tournesol n'existent pas encore; bon aperçu de l'Inde coloniale et de la Chine à l'époque de la guerre sinojaponaise; à acheter sans hésitation pour compléter une collection si on peut trouver un tel exemplaire à bas prix en neuf ou occasion en bon état (surtout si c'est un vraie reliure comme c'était le cas cette fois-ci et non une brochure avec couverture cartonnée)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 parfait, 7 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Aventures de Tintin, volume 5 : Le Lotus bleu (Relié)
c'est nickel!! Livres en très bon état, arrivés assez rapidement, je suis satisfaite.
Je refais la collection pour ma fille de 10 ans, moi même, je les ai tous lus!! J'adore!! Merci
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 la perfection, 23 novembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Aventures de Tintin, volume 5 : Le Lotus bleu (Relié)
c est un de mes tintins preferes
extraordinaire
voir la scene de l attentat sous faux drapeau,toujours d actualite
en quelques vignettes Herge decrit la procedure
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 commande et livraison, 1 juin 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Aventures de Tintin, volume 5 : Le Lotus bleu (Relié)
Rien à redire sur cette commande , livre reçu en très bon état
La note justifie mon contentement
à recommander à tous les fans d'HERGE
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Une merveille, 19 mai 2013
Par 
Frederic Simon "FS" (Toulon, France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Aventures de Tintin, volume 5 : Le Lotus bleu (Relié)
Un classique offert aux jeunes générations qui découvrent les origines de la BD. J'aime avec beaucoup de nostalgie et je n'hésite pas à l'offrir à mes petits enfants
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Les Aventures de Tintin, volume 5 : Le Lotus bleu
EUR 10,95
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit