Commentaires en ligne


21 évaluations
5 étoiles:
 (18)
4 étoiles:
 (3)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un bijou, 5 novembre 2007
Par 
Eminian - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Aventures de Tintin, Tome 13 : Les sept boules de cristal (Relié)
Je viens de me procurer mes deux albums préférés à savoir Les 7 Boules de Cristal et sa suite Le Temple du Soleil. Je ne dis pas que ce sont les mieux réussis par Hergé, je n'entrerai pas dans ce genre de polémique sans intérêt pour moi puisque je les trouve tous bons, mais en tout cas ce sont ceux qui m'ont le plus marqué pour une raison bien simple, c'est que gamin j'avais une trouille bleue de la momie de l'Inca Rascar Capac qu'on voit dans les 7 Boules de Cristal, figée dans sa vitrine d'abord puis animée de vilaines intentions dans le rêve de Tintin. Je vous rappelle brièvement l'histoire, une expédition ethnologique revient en Europe après un séjour de deux ans au Pérou et en Bolivie d'où elle rapporte une momie Inca. Quelques jours après tous les membres de cette expédition sont frappés, un par un, d'un mal mystérieux. Tintin et les Dupond-Dupont enquêtent, puis c'est au tour du professeur Tournesol d'être enlevé. Ce qui fait l'objet du second volume, Le Temple du Soleil. Non seulement j'adorais être effrayé par cette momie et la malédiction pesant sur l'expédition mais aussi par le fait qu'on retrouve tous les personnages de l'univers d'Hergé, le capitaine Haddock, Tournesol, les Dupont et Dupond (qu'on distingue par leur moustache, Dupont a la moustache en croc, Dupond a la moustache droite, d'où le moyen mnémotechnique de s'en souvenir : D = droite), la Castafiore , le général Alcazar, Nestor et le château de Moulinsart. Ajoutez à cela un dessin superbe, l'exotisme du Pérou et des Andes, la périlleuse traversée de la forêt aux animaux hostiles, le condor qui enlève Milou, les scènes de foule dans le temple Inca, je n'en finirai pas de lister tous ces rebondissements qui ne pouvaient que mettre en ébullition mon imagination déjà fertile de gamin. Bien sûr en relisant aujourd'hui cette BD je m'étonne que le subterfuge trouvé par Tintin pour échapper au bûcher dressé par le prêtre Inca soit une éclipse de soleil, puisque cette civilisation était très au fait de la cosmologie. Qu'importe ! Je ne suis pas du genre à couper les cheveux en quatre, si l'histoire est rondement menée, je suis bon public. Si vous voulez passer un bon moment je vous conseille fortement de vous replonger dans l'univers merveilleux du reporter à la houppette, que vous ayez sept ou soixante-dix-sept ans !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Grandiose, 3 novembre 2010
Par 
Barthel Damien "Rock Fanatic" (Menucourt, Fr) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Aventures de Tintin, Tome 13 : Les sept boules de cristal (Relié)
Entamée en 1943-44, la parution en quotidien (dans Le Soir) de cet album sera interrompue, compte tenu de la guerre, jusqu'en 1946, et Les 7 Boules De Cristal, treizième tome de Tintin, ne paraîtra en album qu'en 1948. Cet album forme, avec le suivant (Le Temple Du Soleil), une aventure en deux tomes, tellement mythique qu'elle a été adaptée au cinéma (dessin animé de 1969, de Raymond Leblanc, une réussite dans son genre malgré le temps qui passe), ainsi qu'en comédie musicale. Plus, naturellement, la série animée télévisuelle de 1992. C'est indéniablement un des tous meilleurs épisodes de la série, et le premier avec le château de Moulinsart comme résidence du capitaine Haddock (bien qu'à la fin du tome précédent, on sait qu'il en a pris possession).

Réussite absolue tant au niveau des dessins que du scénario (inspiré par la fameuse malédiction de Toutankhamon, mais c'est d'ailleurs clairement dit au début de l'album dans la conversation entre Tintin et un voyageur dans le train), Les 7 Boules De Cristal est un album très culte et saisissant. Je lui préfère, personnellement, sa suite, Le Temple Du Soleil, dans laquelle on entre vraiment dans le vif du sujet (tout se passe au Pérou), mais ce début d'aventure en deux tomes n'a vraiment rien à envier à son successeur. Un grand Tintin !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Tintin défenseur des civilisations, 4 février 2008
Par 
Latour07 (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(#1 CRITIQUE au Tableau d'HONNEUR)    (TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Aventures de Tintin, Tome 13 : Les sept boules de cristal (Relié)
Hergé nous dévoile une grande qualité de son héros Tintin. Ce dernier est le défenseur de civilisations reculées; celle des Incas. Il ne le fait pas à la mode mielleuse "tiers-mondiste" puisqu'il sera critique jusqu'à la fin du second volet "Le temple du soleil". Il le fait par respect, par amitié ensuite.

Le respect est celui qu'il porte spontanément aux scientifiques revenus d'expédition qui sont l'un après l'autre frappé d'un mal mystérieux. La folie et le sommeil profond en sont les signes extérieurs dérangeants pour le lecteur. L'amitié le conduira à chercher à sauver ces scientifiques en partant à la recherche du professeur Tournesol kidnappé car, inconscient de la signification, ayant passé à son bras le bracelet de Rascar Kapac.

L'aventure est trépidante. Je la situe également au plan du souvenir communiqué par mon père d'une boule de feu entrée dans sa maison, en Indochine, en plein orage. L'atmosphère hyper électrisée est bien celle qui imprègne "Les 7 boules de cristal".
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 La malédiction Inca a frappé, 18 janvier 2006
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Aventures de Tintin, Tome 13 : Les sept boules de cristal (Relié)
voici la première partie d'une aventure tintinesque en deux parties. Eh oui, nous parlons ici de malédiction Inca alors que l'aventure commence au music-hall. Tintin y retrouve son ami le général Alcazar accompagné d'un Amérindien légèrement suspect tantdis qu'une voyante extralucide "voit" la malédiction s'abattre sur des explorateurs profanateurs.
Voici donc un album teinté de mystique (un peu comme l'Oreille Cassée) et d'angoisse, le cauchemar de Tintin est assez frissonnant (pour les plus sensibles, evidemment), et l'enchaînement des attentats au chloroforme contre les explorateurs fait monter le suspense.
Toujours est-il que c'est le professeur Tournesol qui est le suivant sur la liste... Et que Tintin ne va bien sûr pas laisser son ami.
Bref, les 7 boules de cristal plantent le décor et surtout le scénario du Temple du Soleil. Très bon album, comme toujours, avec de bons gags et l'apparition de Quicke et Flupke. Petit face-à-face cocasse, 100% Hergé.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Tintin Tome XIII, 7 février 2013
Par 
Pier (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Aventures de Tintin, Tome 13 : Les sept boules de cristal (Relié)
Juste un peu d'histoire si vous le voulez bien... Les Sept boules de cristal reprent le thème de la malédiction que l'on trouve dans Les Cigares du Pharaon, et le thème du fantastique, développé au début de L'Etoile mystérieuse. Les 7 boules de cristal qui paraissent en strips quotidiens dans Le Soir à partir du 16 décembre 1943, commencent par une série d'avertissements. Arrivent ensuite les attentats énigmatiques qui plongent les victimes dans une léthargie profonde. Le mystère sera à son apogée lorsque la scène se déroulera dans la villa du professeur Bergamotte. Cette villa, Hergé mit longtemps à la trouver. Un jour, son collaborateur, Edgar Pierre Jacobs trouva une maison qui rassemblait les caractéristiques recherchées par Hergé. Les deux amis en firent un croquis assez précis. Leur travail terminé, au moment de partir, ils virent des automobiles grises arriver. Il s'agissait de nazie, la maison avait été réquisitionnée par l'Occupant.

En septembre 1944, Bruxelles est libérée et tous les journalistes qui avaient collaboré à la rédaction d'un journal pendant l'Occupation étaient interdits de publication. Même s'il n'était jamais intervenu politiquement dans Le Soir, Hergé se trouvait touché par cette mesure. Les 7 boules de cristal furent donc interrompues à la page 50 de l'album actuel. Le 26 septembre 1946, dans l'hebdomadaire Tintin, après plus de deux ans d'interruption, le récit des 7 boules de cristal reprend là où il s'était arrêté. Lors de la première parution du tout nouvel hebdomadaire, un encart résume les événements passés pour que les lecteurs. Très vite, la première partie se termine et se trouve suivie du Temple du Soleil. Au fil des semaines, les bas de pages de l'hebdomadaire renseignaient les lecteurs sur les Andes et les Incas.

Plus tard, c'est cette aventure fantastique qui sera choisie pour être portée au grand écran.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 album BD classique incontournable, 10 juin 2014
Par 
2nimm "2nimm" - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Aventures de Tintin, Tome 13 : Les sept boules de cristal (Relié)
album de BD relié rigide ancien réédité (1975/1948) présentant dans ce cas la treizième aventure du célèbre héros d'Hergé: Les sept boules de cristal; cet opus,appartenant aux Tintin d'après guerre n'a plus les défauts des créations plus anciennes (racisme sous-jacent souvent été reproché à juste titre à l'auteur); l' intrigue, qui se poursuit avec Le temple du soleil, est bien ficelée et les principaux personnages sont présents (capitaine Haddock et ses jurons, Tournesol et son sa surdité) et elle se passe essentiellement en Europe même si l'épilogue ouvre vers l'Amérique latine; à acheter sans hésitation pour compléter une collection si on peut trouver un tel exemplaire à bas prix en neuf ou occasion en bon état (surtout si c'est un vraie reliure comme c'était le cas cette fois-ci et non une brochure avec couverture cartonnée)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Trop bien, 19 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Aventures de Tintin, Tome 13 : Les sept boules de cristal (Relié)
Bien entendu livre parfait, mon fils a été ravi de finir sa collection. Tintin nous a livré une nouvelle histoire pleine de suspens.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 excellent, 20 décembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Aventures de Tintin, Tome 13 : Les sept boules de cristal (Relié)
Encore une oeuvre de Hergé digne des autres, histoire toujours aussi passionnante et une intrigue bien tourné...merci Tintin et Milou!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Le meilleur?, 29 septembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Aventures de Tintin, Tome 13 : Les sept boules de cristal (Relié)
J'adore touts les albums avec une prédilection pour les albums à partir du secret de la licorne (parus pendant la guerre et après). Dans les albums d'avant guerre l'histoire est trop rocambolesque, le dessin maladroit. On parvient à une maîtrise du trait, la ligne claire, et de la structure du récit à partir surtout des Sept Boules de Cristal. L'atmosphère y est pesante, comme l'orage qui éclate au-dessus de la maison du professeur Bergamotte à la moitié du livre. Un album que l'on dévore du début à la fin.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Super!, 18 août 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Aventures de Tintin, Tome 13 : Les sept boules de cristal (Relié)
Il m'etait difficile de retrouver les albums Tintin dans ce format - vraiment tres contente! Je recommande a tous, c'est super!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Les Aventures de Tintin, Tome 13 : Les sept boules de cristal
EUR 10,95
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit