Commentaires en ligne 


19 évaluations
5 étoiles:
 (15)
4 étoiles:
 (4)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Hergé nous donne un parfum de Nuit des Etoiles, 5 décembre 2005
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Aventures de Tintin, Tome 16 : Objectif Lune (Relié)
Objectif Lune est sans doute mon album préféré de Tintin. Sans doute car c'est celui où il prépare sa plus grande aventure : être le premier homme à fouler le sol de la Lune dans la fusée à quadrillage rouge et blanc que le monde entier sait reconnaitre. C'est l'intérêt de cet album : tous les préparatifs, la mise en situation, les longues durées dans le centre de recherche. Hergé ne néglige rien pour nous montrer le travail pharaonique de Tournesol et de tous les ingénieurs spatiaux. Bien sûr il nous ressitue dans un contexte de guerre froide où les vilains tentent de voler les plans de la fusée expérimentale...
Espace, espionnage, humour (les Dupondt nous gratifient encore de quelques séquences bien tordantes et la crise de susceptibilité de Tournesol restera inoubliable), Objectif Lune est un album vraiment réussi et intelligent.
A nous les Etoiles!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Tintin Tome XVI, 7 février 2013
Par 
Pier (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Aventures de Tintin, Tome 16 : Objectif Lune (Relié)
Juste un peu d'histoire si vous le voulez bien... Dès le XX siècle, le voyage sur la Lune était un rêve pour les hommes. Jules Verne concrétisa ce rêve dans son livre De la Terre à la Lune. Cet ouvrage paru en 1865, contenait une rigueur scientifique. Après Jules Verne, plusieurs auteurs abordèrent le thème du voyage Terre-Lune. Cette aventure de Tintin (en deux albums) commence à paraître dans le journal Tintin à partir du 30 mars 1950. Hergé a voulu que ce récit soit le plus réaliste possible même s'il faudra attendre l'année 69' pour que des hommes marchent véritablement sur la Lune.

Le dessinateur entra donc en correspondance avec le Docteur Bernard Heuvelmans, l'auteur de L'homme parmi les étoiles et se documenta. En 1948, Le Docteur en collaboration avec le rédacteur en chef de Tintin Jacques van Melkebeke, propose à Hergé un scénario. Mais l'histoire ressemble plutôt à un pastiche plutôt qu'à une véritable Aventure de Tintin. Hergé ne prit de ce travail que quelques éléments : le moment où les personnages flottent dans l'apesanteur, la scène où Haddock s'énerve avec son whisky qui se met en boule et la scène où le Capitaine, ivre, quitte la fusée. Hergé continua cependant sa collaboration avec Heuvelmans pour les éléments techniques. Ainsi, une maquette de la fusée fut réalisée dans les moindres détails.

Cependant, il fallait que l'histoire soit réaliste mais qu'elle ne sombre pas dans le documentaire avec des bulles remplies de données techniques. Hergé eu une grande idée pour éviter cela, celle de faire figurer une dimension humoristique dans les scènes d'explications techniques. Ainsi, lorsque Wolff ou Tournesol explique des éléments plus ou moins complexes, Haddock est là pour faire sourire avec ses répliques. Ce style propre à Hergé, permet de donner une légèreté aux scènes.

Dans cette bande dessinée outre le retour du colonel Jorgen (Le Sceptre d'Ottokar) il y a l'apparition de Wolff, un personnage paradoxal. Sa fin va introduire une note tragique à l'album. Wolff n'est pas un méchant comme les autres de la série. Il est rentré dans une spirale à cause de son goût du jeu qui a multiplié ses dettes. N'ayant pas le choix et étant constamment torturé, il a été obligé de trahir ses collègues et de livrer des informations secrètes à une puissance inconnue.

La lettre d'adieu que Wollf laisse avant d'abandonner la fusée a toujours laissé Hergé insatisfait. En effet, sous les pressions, Hergé ajouta au message "Quant à moi, peut-être un miracle me permettra-t-il d'en réchapper aussi". Tout le monde est conscient que l'ingénieur est condamné à mourir. Même si Hergé a toujours expliqué qu'il s'agissait d'un sacrifice et non d'un suicide, il fut contraint de revoir le message pour couper court aux accusations des personnes bien pensantes. Mais l'ingénieur n'avait pas d'autre issue. C'est là la limite de ce voyage sur la Lune. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, Hergé était très limité dans le déroulement de l'histoire. Le voyage sur la Lune est un sujet vidé déclara même l'auteur. Avec la prochaine aventure, L'Affaire Tournesol, les limites redeviendront moins importantes.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un beau prélude, 24 juillet 2013
Par 
Philomèle (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Aventures de Tintin, Tome 16 : Objectif Lune (Relié)
Ce premier volume de l’aventure lunaire de Tintin, situé en Syldavie, relate tous les préparatifs et le départ de l’expédition, redoublant le suspense des difficultés techniques par celui d’une tentative de détournement par une puissance étrangère. L’éloge a souvent été fait du sérieux de la documentation scientifique qui assure au récit, en 1953, seize ans avant la réelle conquête de la Lune, une plausibilité raisonnable : l’art de Hergé fut d’en alléger le poids didactique en mêlant autant que possible les explications nécessaires – et attendues – aux éléments comiques ou dramatiques du récit. Le personnage central est le professeur Tournesol, dont la surdité, désormais palliée par un cornet acoustique, s’efface au profit d’un nouveau trait de caractère comique : une susceptibilité exacerbée et implacable, dont le capitaine Haddock fait les frais. Côté comique, les Dupond(t) ne sont pas en reste, qu’il s’agisse de leur parachutage en costume d’evzones ou de leur brillante arrestation d’un squelette.

Cet album était propre autant à aiguiser l’appétit scientifique des jeunes lecteurs qu’à exciter leur imagination : ainsi le plan de la fusée dessiné en pleine page 35 est tout à fait du genre de ceux que les petits garçons adoraient inventer. De même, la pile atomique en trois-quarts de page 13, et enfin la superbe fusée à damier rouge et blanc, inspirée des V2, surtout quand elle se détache sur le paysage nocturne (p.56), ou en vol vue de l’espace au-dessus du sud de l’Europe (trois-quarts de page 61), sont des images de rêve. Même s’il est parfois un peu trop bavard et comporte quelques longueurs, ce premier épisode constitue un beau prélude aux merveilles du second, "On a marché sur la Lune".
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 A lire de 7 à 77 ans!?, 13 mars 2013
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Aventures de Tintin, Tome 16 : Objectif Lune (Relié)
J'ai constaté que ces aventures-là manquaient à ma collection de Tintin pour qu'elle soit complète! Et comme j'ai fêté mes 76 ans, il f allait que je ma hâte de la compléter!
Je dois dire que la (re-) lecture de cet ouvrage m'a laissé une forte impression; c'est désormais clair: je suis un tintinnophile!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Très beau Tintin, 10 avril 2014
Par 
RAS - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Aventures de Tintin : Objectif Lune : Edition fac-similé en couleurs (Album)
C'est à lire avec "On a marché sur la Lune", qui en est la suite. C'est un des albums les plus réussis, plein de gags désopilants. Je préfère l'édition en fac-similé de la première version de l'album de 1953. L'arrière du volume a un dessin plus engageant que l'actuel alignement des 22 albums et sa tranche est entoilée. Ensuite les couleurs sont légèrement plus pâles que dans l'édition qu'on vend maintenant, et le papier a un aspect papier-buvard qui prend mieux la couleurs que la version papier-glacé actuelle. Je déconseille surtout la version mini-album, qui est bien trop petite.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Super!, 18 août 2013
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Aventures de Tintin, Tome 16 : Objectif Lune (Relié)
Il m'etait difficile de retrouver les albums Tintin dans ce format - vraiment tres contente! Je recommande a tous, c'est super!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 La piste aux étoiles, 25 mai 2013
Par 
Durand Sébastien (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Aventures de Tintin, Tome 16 : Objectif Lune (Relié)
Pour Tintin, en digne héritier des héros de Jules Verne, le voyage au plus long cours ne pouvait être que celui vers la lune. En ce début des années 50, ce nouveau dyptique (avec le célébrissime "On a marché sur la Lune") a dû plus tous les autres fasciner les lecteurs et à mon époque encore (dans la décennie qui a suivi les premiers pas de l'homme sur la lune), il fascinait par sa précision.

Certes, les dessins sont d'une extraordinaire précision et très excitants pour le lecteur qui les découvre (comme la fameuse case où les héros découvrent la fusée, celle qui correspond à la couverture de l'album). Cependant, il devient patent avec cette aventure qu'Hergé n'est plus seul à "mettre la main à la pâte" et qu'il dispose désormais de tout un studio pour le seconder. Ce que les livres gagnent en réalisme et en images spectaculaires, ils le perdent peut-être un peu en charme artisanal. C'est avec la "Lune" qu'on sent bien que Tintin est devenu une grosse machine. Quant aux dialogues, ils sont un peu trop bavards et, comme à l'époque de Jules Verne justement, parfois un peu trop techniques pour qu'on ne décroche pas un peu...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Pour amateurs de Tintin, 11 avril 2013
Par 
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Aventures de Tintin, Tome 16 : Objectif Lune (Relié)
Pour compléter une collection des aventures de Tintin.
L'histoire ne fait plus rêver comme à l'époque où l'homme n'allait pas encore dans l'espace !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Tintin visionnaire, 3 février 2008
Par 
Latour07 (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(#1 CRITIQUE au Tableau d'HONNEUR)    (TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Aventures de Tintin, Tome 16 : Objectif Lune (Relié)
Tintin anticipe le développement spatial. L'album "Objectif Lune" qui sera suivi de "On a marché sur la Lune" publié en 1953 inscrit cette aventure humaine extraordinaire 8 ans avant le premier vol spatial humain (Youri Gagarine).

Hergé nous plonge dans un univers de haute technologie où l'espionnage est bien présent. Les Dupondt sont désopilants. Tournesol de retour sur terre (grâce à l'intervention burlesque du capitaine Haddock qui met fin à son amnésie) est criant de vérité en homme de science impatient, passionné.

L'histoire est une invitation au grand voyage vers l'inconnu. Un très grand Tintin.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 quel format pour tintin?, 12 juin 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Aventures de Tintin, Tome 16 : Objectif Lune : Mini-album (Relié)
Tintin c'est toujours aussi sympa!
Mais il serait interressant d'indiquer le format de l'ouvrage lors de la vente!
Le mini format c'est bien, mais mélangés à des plus grand c'est plutôt moyen!
Merci quand même

damien
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien
ARRAY(0xa6438474)

Ce produit

Les Aventures de Tintin, Tome 16 : Objectif Lune
Les Aventures de Tintin, Tome 16 : Objectif Lune de Hergé (Relié - 4 mai 1993)
EUR 9,93
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit