undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,6 sur 5 étoiles
28
4,6 sur 5 étoiles
Format: Relié|Modifier
Prix:10,95 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

500 PREMIERS RÉVISEURSle 3 décembre 2012
Cela faisait à peu près 30 ans (sans rire !) que je n’avais pas dû relire un Tintin… Je ne cache pas le plaisir que j’ai eu à me replonger dans ces aventures après tant d’années… en grande partie grâce au Monde qui a réédité cet été un double album associant « Objectif Lune » et « On a marché sur la lune » à l’occasion des 40 ans du « premier homme sur la lune ». Je l’ai dégusté telle une madeleine de Proust avec une certaine sensation de vertige face à toutes ces années écoulées… mais en même temps, c’était comme de revoir un vieil ami après une longue période, avec ce sentiment de ne s’être quitté que la veille.

L’histoire est passionnante, et les incohérences scientifiques en dépit du perfectionnisme notoire d’Hergé ajoutent au charme de l’histoire. Les jurons du Capitaine paraissent souvent désuets mais les échanges entre ce dernier et le professeur Tournesol sont toujours aussi drôles. Ce qui reste surtout fascinant, c’est la manière tout de même assez réaliste dont Hergé a anticipé un des plus grands événements du XXème siècle, même si aujourd’hui on n’est pas sûr à 100% qu’il s’est vraiment produit… La BD reste un must de toute façon.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 mai 2009
Cet album marque un tournant aux précédentes aventures de Tintin. Bien que Hergé au fil des précédents récit ait mis en avant le progrès technique , tel que l'usine à corned beef dans Tintin en Amérique et la télévision dans l'Île Noire, ou la science dans l'Etoile Mystérieuse, ces thémes apparaîtront de manière plus élaborée dans Objectif Lune. Cependant, ce récit sera teinté d'humour afin que les plus jeunes ne soient pas perdus face aux explications scientifiques.

Le récit commence par un retour de voyage (cela suppose celui du pays de l'Or Noir lorsque le capitaine Haddock constate la restauration de son château endommagé dans le récit précédent). Mais un télégramme du Pr Tournesol va les amener à repartir aussitôt afin de le rejoindre en Syldavie. Arrivés là bas, nos héros apprennent que leur ami prépare un voyage sur la Lune. S'ensuivra une aventure qui ne sera pas de tout repos en raison des actes d'espionnage.

Arrivé en Syldavie, c'est le capitaine Haddock qui apporte une note d'humour, tout d'abord avec l'eau minérale qu'il déteste et dont il reçoit une giclée lorsque le gendarme lui ouvre une bouteille. Mais on constate une atmosphère qui rappelle un pays dictatorial voire communiste (beaucoup de contrôles en cours de route en direction de Sbrodj, la centrale nucléaire où Tournesol attend nos amis).

Arrivés à Sbrodj, l'atmosphère change : les voitures transportant nos amis et la police secrète (ZEPO) traversent un couloir futuriste. On note sur le passage une allusion aux Mono spaces lorsque Haddock se cogne en sortant du véhicule. A ce moment là nos amis apprennent qu'ils doivent accompagner Tournesol et l'ingénieur Wolff au voyage lunaire.

Le récit , face aux termes techniques , ne manque pas d'humour. Le Capitaine Haddock rencontre plusieurs mésaventures : il se cogne à plusieurs reprises et reçoit accidentellement de la peinture sur le visage ainsi qu'une pancarte qui se loge à son cou. Notons des dialogues très savoureux avec l'ingénieur Wolff qui explique le fonctionnement du moteur atomique ou l'activité de la centrale nucléaire (leçon de chimie avec l'uranium) ou avec Monsieur Baxter le directeur de la structure (lorsque le capitaine recherche sa pipe ). Notons aussi un passage très recherché : la grande colère de Tournesol et la visite de l'usine par les Dupondt dont leur accoutrement grec au début,les mésaventures dans l'usine, la peur du squelette et son arrestation attirant la foudre du Dr Rotule.

N'oublions pas l'intelligence de Tintin qui , face à l'arrivée par avion d'espions auxquels il a été confronté, fait mettre en place un dispositif en vue de faire exploser la fusée d'essai au cas où les bandits tenteraient de s'en emparer.

Un album fort documenté et des décors enrichis, sans oublier l'humour. Un album très réussi comparé à la suite du récit, avec l'apparition d'un Professeur Tournesol sérieux qui possède un écouteur en remplacement de son cornet acoustique que Haddock utilisera par erreur en voulant fumer sa pipe.

On apprécie également dans cet album le directeur de l'usine Mr Baxter , homme très sérieux dont les dialogues avec le Capitaine Haddock restent très savoureux.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 février 2012
Pas très scientifique mais quel suspense on a hate de lire la suite dès l'album fini une magnifique histoire du Hergé quoi!
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 novembre 2010
C'est un fait : les albums de Tintin d'après Le Temple Du Soleil sont tous inférieurs à n'importe lequel des albums 4 (Les Cigares Du Pharaon) à 14 (Le Temple Du Soleil) inclus (sauf deux ou trois qui sont du niveau de L'Île Noire, je le reconnais). Paru en 1953, Objectif Lune, premier volet d'un diptyque (le dernier pour la série) sur notre fameux satellite, est un des albums les plus mythiques de la série. Hergé, tout comme le furent, bien avant lui, Poe et Verne, se montre visionnaire, en offrant, 8 ans avant que Gagarine n'aille dans l'espace, et 16 ans (au moment de la parution en album ; mais, en fait, 19 ans avant, car la publication en magazine, faite avant, a commencé en 1950) avant que les premiers hommes ne marchent sur la Lune, un moment de science-fiction/anticipation éblouissant. Il a pensé à l'homme sur la Lune (pour que Tintin et ses amis ne s'y posent, attendez le deuxième volet du dyptique, On A Marché Sur La Lune) avant une avance remarquable sur les faits. Sa fusée rouge et blanche en couverture des deux tomes est indéniablement, dans l'histoire de l'humanité, la fusée spatiale la plus connue, et peu importe si elle n'a jamais existé ailleurs que dans ces deux tomes !

Objectif Lune est donc un album mythique, qui se déroule intégralement sur le sol syldave, dans la base. Mais ce n'est pas pour autnt un grand cru de Tintin, n'allez pas croire ça ! Meilleur que sa suite, et également (heureusement, d'ailleurs) meilleur que le précédent album (Tintin Au Pays De L'Or Noir), Objectif Lune contient de grands moments, dont deux gags irrésistibles : les mésaventures des Dupondt dans la salle des rayons-X, et surtout, surtout, le capitaine Haddock qui avale par mégarde le bouchon de la bouteille de champagne qu'il débouche (son expression, le gag même du bouchon qui file direct dans la bouche ouverte du capitaine, me fera toujours pleurer de rire). Autre grand moment, le final, décollage de la fusée et suspense insoutenable (enfin...) sur le sort de ses occupants. Hergé réussit de grands dessins, il faut bien le dire.

Avec ses bulles de dialogues bavardes dignes d'un Blake & Mortimer (ce n'est en rien un reproche, mais ça peut rebuter les plus jeunes et les moins patients), Objectif Lune est, sinon, un album un peu creux, niveau scénario. Outre le thème principal (on construit et prépare une fusée pour aller sur la Lune, on prépare les futurs astronautes), l'album possède une intrigue pseudo policière, avec ces méchants invisibles qui tentent de faire saboter le projet. Ce n'était pas nécessaire, car le sujet principal (voyage vers la Lune) suffit largement à faire un album vivable. Au lieu de cela, l'album est un peu bancal, il y à des longueurs, mais par moments, franchement, il est réussi, très réussi ! Et culte, ça, on ne peut pas le nier ! A noter, pour finir, que le titre de prépublication était On A Marché Sur La Lune, et ce, pour les deux tomes, prépubliés à la suite, sans écart entre les deux volets, entre 1950 et 1953. Ce n'est qu'en albums qu'ils furent séparés, et le premier, retitré...
11 commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 avril 2009
Haddock et Tintin reçoivent un mystérieux télégramme de Tournesol qui leur demande de le rejoindre en Syldavie. Les deux amis embarquent donc sous bonne escorte et on craint qu'ils ne soient tombés dans un piège. Arrivés dans un site ultra protégé, Tournesol leur apprend qu'il construit une fusée afin qu'ils embarquent tous pour la lune, pour le plus grand malheur de Haddock. Mais ce projet attire des êtres malveillants. Cela conduit nos amis Dupont à, selon Milou, faire une « entrée sensationnelle » habillés de costumes grecs !

Haddock finit par craquer, enfermé dans cette boîte de conserve géante, et traite Tournesol de « zouave ». Aïe ! Cette séquence où Tournesol se transforme littéralement est d'anthologie. Le lecteur s'amuse pendant qu'Haddock subit les foudres du professeur. Et la vision de la fusée en construction lui donne raison : non, il ne fait pas le zouave !
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 août 2015
Grand fan de Tintin je vous recommande bien sur ces BD, mais aussi car les historie sont bien dosé question humour aventure et action.
Vous e manquerez pas de vous attacher au personnage
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 juin 2016
Cette BD est au format mini mais c est pratique. Il me manquait juste celui ci pour les avoir tous. Les autres sont en format standard. Mais ce dernier format est tout aussi bien
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 février 2015
Bel album, livré en temps et en heure.
J'en ai commandé plusieurs en meme temps.
L'un d'eux a été très légèrement écorné dans le voyage.
Je suis satisfaite.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 avril 2013
Pour compléter une collection des aventures de Tintin.
L'histoire ne fait plus rêver comme à l'époque où l'homme n'allait pas encore dans l'espace !
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 février 2014
Il manquait à ma collection. Que de souvenirs de jeunesse dans ce volume des aventures de Tintin. Le graphisme d'Hergé reste une référence.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus