Commentaires en ligne 


18 évaluations
5 étoiles:
 (17)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Tintin ce grand héros
Aux deux commentaires précédents, excellents, j'ajouterai deux traits qui m'ont beaucoup ému :

1/ l'humour : notamment avec le capitaine Haddock qui, en pleine crise de délire alcoolique, veut retourner à Moulinsart et est attiré par une météorite au risque de la vie de la fusée et de ses occupants...
Publié le 3 février 2008 par Latour07

versus
Aucun internaute (sur 12) n'a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Suite décevante
Paru en album en 1954, On A Marché Sur La Lune est, on le devine aisément, la suite directe du tome précédent, Objectif Lune (1953). Les deux albums parurent dans Tintin Magazine, en même temps (à la suite, donc), sous le titre unique de ce second volet, parution échelonnée entre 1950 et 1953. C'est le quatrième et...
Publié le 3 novembre 2010 par Barthel Damien


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Tintin ce grand héros, 3 février 2008
Par 
Latour07 (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(#1 CRITIQUE au Tableau d'HONNEUR)    (TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Aventures de Tintin, Tome 17 : On a marché sur la Lune (Relié)
Aux deux commentaires précédents, excellents, j'ajouterai deux traits qui m'ont beaucoup ému :

1/ l'humour : notamment avec le capitaine Haddock qui, en pleine crise de délire alcoolique, veut retourner à Moulinsart et est attiré par une météorite au risque de la vie de la fusée et de ses occupants ;

2/ Le pardon : le pardon est rarement exprimé dans Tintin (cf. "Le Crabe aux pinces d'or"). Le sacrifice (et non le suicide) de Wolff pour économiser le rare oxygène nécessaire au retour de ses camarades après les avoir trahis est d'une rare noblesse.

Cet ouvrage est d'une grande sensibilité. L'héroïsme est vrai. L'aventure est superbe. Un grand moment.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Tintin Tome XVII, 7 février 2013
Par 
Pier (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Aventures de Tintin, Tome 17 : On a marché sur la Lune (Relié)
Juste un peu d'histoire si vous le voulez bien... Cette seconde aventure de Tintin sur la Lune commence à paraître dans le journal Tintin à partir du 30 mars 1950. Hergé a voulu que ce récit soit le plus réaliste possible, même s'il faudra attendre 1969 pour que des hommes marchent véritablement sur la Lune. Le dessinateur entra donc en correspondance avec le Docteur Bernard Heuvelmans, l'auteur de L'homme parmi les étoiles et se documenta. En 1948, Le Docteur en collaboration avec le rédacteur en chef de Tintin Jacques van Melkebeke, propose à Hergé un scénario. Mais l'histoire ressemble plutôt à un pastiche plutôt qu'à une véritable Aventure de Tintin. Hergé ne prit de ce travail que quelques éléments : le moment où les personnages flottent dans l'apesanteur, la scène où Haddock s'énerve avec son whisky qui se met en boule et la scène où le Capitaine, ivre, quitte la fusée. Hergé continua cependant sa collaboration avec Heuvelmans pour les éléments techniques. Ainsi, une maquette de la fusée fut réalisée dans les moindres détails.

Cependant, il fallait que l'histoire soit réaliste mais qu'elle ne sombre pas dans le documentaire avec des bulles remplies de données techniques. Hergé eu une grande idée pour éviter cela : celle de faire figurer une dimension humoristique dans les scènes d'explications techniques. Ainsi, lorsque Wolff ou Tournesol explique des éléments plus ou moins complexes, Haddock est là pour faire sourire avec ses répliques. Ce style, propre à Hergé, permet de donner une légèreté aux scènes. Dans cet album, outre le retour du colonel Jorgen (Le Sceptre d'Ottokar), il y a l'apparition de Wolff, un personnage paradoxal. Sa fin va introduire une note tragique à la BD. Wolff n'est pas un "méchant" comme les autres de la série. Il est rentré dans une spirale à cause de son goût du jeu qui a multiplié ses dettes. N'ayant pas le choix et étant constamment torturé, il a été obligé de trahir ses collègues et de livrer des informations secrètes à une puissance inconnue.

La lettre d'adieu que Wollf laisse avant d'abandonner la fusée a toujours laissé Hergé insatisfait. En effet, sous les pressions, Hergé ajouta au message "Quant à moi, peut-être un miracle me permettra-t-il d'en réchapper aussi". Tout le monde est conscient que l'ingénieur est condamné à mourir. Même si Hergé a toujours expliqué qu'il s'agissait d'un sacrifice et non d'un suicide, il fut contraint de revoir le message pour couper court aux accusations des personnes bien pensantes. Mais l'ingénieur n'avait pas d'autre issue. C'est là la limite de ce voyage sur la Lune. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, Hergé était très limité dans le déroulement de l'histoire. Le voyage sur la Lune est un sujet - vidé - déclara même l'auteur. Avec la prochaine aventure, L'Affaire Tournesol, les limites redeviendront moins importantes.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 On m'a emmené sur la lune, 20 juillet 2009
Par 
Veilleur - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Aventures de Tintin, Tome 17 : On a marché sur la Lune (Relié)
C'était mon premier "Tintin". Je me souviens de ce jour où ma grand-mère m'a offert ce livre lorsque j'avais 9 ans. J'ai découvert un univers en même temps qu'une histoire incroyable. Cette impression d'aventure totale que j'ai eu a du être partagée par des dizaines de milliers de lecteurs auparavant et continue à l'être de nos jours.

C'est toujours le même exemplaire de "on a marché sur la Lune" que je feuillette depuis mes 9 ans. Il est usé jusqu'à la corde, rapiécé, scotché. Les angles se sont arrondis à force d'avoir été frottés, les pages jaunies à force d'avoir été tournées. Signe manifeste du nombre incalculable de lectures que j'ai pu faire de ce livre. Signe s'il en est du parfum terrible et entêtant de l'aventure qui s'en dégage. De l'aventure physique mais aussi de l'aventure humaine, de ses tensions, de ses maladresses, de ses trahisons, de sa compassion, de son pardon comme le signale le commentaire de Latour.

Bien des années avant l'expédition Apollo 11, les américains avaient été stupéfaits du niveau de renseignement de Hergé pour cette aventure, et Tintin a du susciter bien des vocations. 40 après le premier pas de l'homme sur la Lune, 55 ans après la sortie de cet album mythique, on peut vraiment dire d'Hergé qu'il nous a emmené là-haut.

Merci l'artiste.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


9 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 mieux que Jules Verne!, 16 mai 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Aventures de Tintin, Tome 17 : On a marché sur la Lune (Relié)
vous n'avez peut-être jamais lu de bande dessinée? alors, commencez par ce livre. Vous découvrirez le sérieux avec lequel une bande dessinée peut traiter un sujet scientifique aussi aride que celui de l'exploration spatiale, et vous vous passionerez en même temps pour les personnages de Tournesol, de Tintin le petit journaliste intrépide et du capitaine aussi attachant qu'agaçant.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 C'est un petit pas pour l'homme..., 29 décembre 2005
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Aventures de Tintin, Tome 17 : On a marché sur la Lune (Relié)
...mais un bon de géant pour Hergé!

Nous sommes à une époque où le Spoutnik n'est encore qu'en cours de conception. Hergé le visionnaire a expédié avant tout le monde son héros dans les étoiles avec pour but de devancer Neil Armstrong de quinze ans! Objectif Lune décrivait déjà avec grande minutie les préparatifs de lancement de la fusée lunaire dans un inévitable contexte de guerre froide.

Voici nos héros accompagnés de Wolff en route pour notre satellite. mais bien sûr ce périple comporte de nombreuses embûches! Un météorite par-ci, une crise ethylique par-là... Et enfin un alunissage dans la sueur et la bonne humeur. Et le suspense...

Guerre froide oblige, un ennemi s'est introduit dans la fusée pour contrecarrer les plans d'étude lunaire de nos protagonistes.Même sur la lune, les humains sont capables de s'entretuer. Merci à Hergé de nous le rappeler. De plus l'auteur se montre véritablement en avance sur son temps en évoquant la présence d'eau sur la lune. Nous sommes en 2007 et la NASA est en train de constater la même chose sur Mars.

Le retour sur Terre ira lui-aussi jusqu'au bout du suspense.

hergé, chapeau bas, maestro!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Un chef-d'oeuvre, 15 avril 2014
Par 
RAS - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
C'est à lire avec "Objectif Lune", qui en est la première partie. C'est aussi un des albums les plus réussis, plein de gags désopilants. La technicité de l'entreprise aurait pu devenir invraisemblance ou lourdeur, or ce n'est jamais le cas. Je préfère l'édition en fac-similé de la première version de l'album de 1954. L'arrière du volume a un dessin plus engageant que l'actuel alignement des 22 albums et sa tranche est entoilée. Ensuite les couleurs sont légèrement plus pâles que dans l'édition qu'on vend maintenant, et le papier a un aspect papier-buvard qui prend mieux la couleurs que la version papier-glacé actuelle. Je déconseille surtout la version mini-album, qui est bien trop petite.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Un grand classique, 28 novembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Aventures de Tintin, Tome 17 : On a marché sur la Lune (Relié)
Je n'ai une fois de plus rien à redire. Hergé est tout simplement génial, il a écrit des BD intemporelles, 15 ans avant les vrais premiers pas sur la Lune (qui n'ont d'ailleurs pas été renouvelés), Tintin et le capitaine Haddock ont déjà une histoire pleine de réalisme.

Je recommande.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Un album parfait, 26 juillet 2013
Par 
Philomèle (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Aventures de Tintin, Tome 17 : On a marché sur la Lune (Relié)
Le scénario, par son sérieux documentaire et surtout par son huis clos, est des plus contraignants ; mais c’est peut-être justement ce qui permis à Hergé d’éviter les digressions et les longueurs, et de créer un de ses récits les plus tendus et les plus fluides : les rebondissements s’enchaînent rapidement et apparaissent nécessaires. Les explications scientifiques sont encore plus abondantes que dans le premier volume "Objectif Lune", et pourtant elles passent mieux, tantôt grâce au comique qui les accompagne, celui par exemple des effets de l’apesanteur sur le whisky du capitaine Haddock, tantôt, le plus souvent, grâce à la tension dramatique quasi constante du récit.

Cette tension dépasse le « suspense » ordinaire, et va souvent jusqu’à l’angoisse, par exemple celle des techniciens de la base face au silence des astronautes, celle du sauvetage acrobatique de Haddock en perdition dans l’espace, celle des passagers du char lunaire découvrant la fermeture inexplicable des portes de la fusée et assistant à son faux départ, avec une intensité qui anticipe celle de certaines des meilleures scènes du film "2001 : l’Odyssée de l’espace". Le comique ne perd pas ses droits dans cet album, où il est largement imparti aux Dupond(t), à travers leur apparition en passagers surnuméraires, leurs manœuvres irresponsables, leur spectaculaire rechute capillaire, ou leurs gambades erratiques sur le sol lunaire. Mais le ton est nettement plus grave qu’à l’ordinaire : ainsi leurs âneries atteignent un tel degré de débilité mentale qu’ils apparaissent ici davantage comme des imbéciles nuisibles que comme des clowns.

De même, les dangereuses excentricités alcoolisées de Haddock rappellent par leur irresponsabilité infantile celles de ses débuts dans Le Crabe aux pinces d’or, au point de le rendre presque antipathique et de susciter la colère de Tintin, d’habitude beaucoup plus indulgent à son égard. Il n’est pas jusqu’au professeur Tournesol qui ne fasse de l’humour noir à propos de la « satellisation » de Haddock autour d’un astéroïde. Cette gravité inusitée paraît aussi dans le personnage complexe et tourmenté de l’ingénieur Wolff, tiraillé entre le bien et le mal, et dans son sacrifice héroïque. Enfin, ce qui s’est imprimé durablement dans la mémoire des jeunes lecteurs des années cinquante, c’est aussi la poésie des magnifiques images sur trois-quarts de page de la fusée en vol et des paysages lunaires, sur fond de ciel noir… Souhaitons que les enfants d’aujourd’hui y soient encore sensibles.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 tintin, 25 juillet 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Aventures de Tintin, Tome 17 : On a marché sur la Lune (Relié)
adorer bonne idee de marcher sur la lune et en plus de sa j'ai fait des reves dans le genre!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Pour amateurs de Tintin, 11 avril 2013
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Aventures de Tintin, Tome 17 : On a marché sur la Lune (Relié)
L'histoire ne fait plus rêver comme à l'époque où l'homme n'avait pas encore été dans l'espace.
Cet ouvrage reste un "must" de son époque.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Les Aventures de Tintin, Tome 17 : On a marché sur la Lune : Mini-album
EUR 6,35
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit