Commentaires en ligne 


17 évaluations
5 étoiles:
 (10)
4 étoiles:
 (3)
3 étoiles:
 (3)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:
 (1)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'horreur et l'absurdité dans toute leur intensité
Je n'ai pas grand chose à ajouter après l'excellent commentaire de Christelle Bouley, que je remercie encore de m'avoir fait découvrir ce chef d'oeuvre.
Cette magnifique réalisation de Tardi mérite vraiment d'être lue. Une plongée dans l'univers infernal de la guerre des tranchées s'impose pour mieux ressentir...
Publié le 20 avril 2010 par Johan Rivalland

versus
3.0 étoiles sur 5 la guerre des tranchées
Tardi ?

je ne lui ai rien demandé, on ne se connait même pas, mais moi, je me suis intéressé aux aventures d'Adèle Blanc-Sec et depuis... j'ai presque toutes les bd de ce Monsieur.

Il est malin ce Monsieur et il écrit bien et nous on en redemande...

pas vraiment sur la guerre car son réalisme est...
Publié il y a 1 mois par Millon Pascal


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'horreur et l'absurdité dans toute leur intensité, 20 avril 2010
Par 
Johan Rivalland (LEVALLOIS-PERRET France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : C'était la guerre des tranchées (Relié)
Je n'ai pas grand chose à ajouter après l'excellent commentaire de Christelle Bouley, que je remercie encore de m'avoir fait découvrir ce chef d'oeuvre.
Cette magnifique réalisation de Tardi mérite vraiment d'être lue. Une plongée dans l'univers infernal de la guerre des tranchées s'impose pour mieux ressentir l'absurdité complète de cette guerre, où des semblables se trouvent en face, victimes de la même absurdité.
Un univers où l'homme n'est plus un homme à part entière, mais un simple instrument, un être désincarné tout juste bon à assouvir les intérêts stratégiques de ceux qui donnent ou font exécuter les ordres, des ordres venus dont ne sait où. En un mot, qui retrouve ici toute sa validité : de la chair à canon.

Nul besoin d'être anti-militariste ou pacifiste (je n'en suis pas) pour ressentir tout ceci avec puissance. Ici, rien de commun avec les guerres contemporaines, du moins pour les armées occidentales, basées davantage sur le côté défensif ou de sauvegarde des libertés que sur les volontés de conquêtes et les nationalismes passés et où les armées de métier ont remplacé la conscription et la mobilisation générale.
Tardi parvient, avec grand talent et force imprégnation, à nous faire vivre avec beaucoup de tristesse et d'émotion le désarroi de tant d'anonymes qui n'ont pas choisi d'être là.
La multiplicité des scènes nous fait revivre, dans le désordre, quelques étapes significatives de toute cette atmosphère apocalyptique, où les libertés les plus élémentaires de l'individu ne sont plus respectées (ce vieil homme, par exemple, qui semble bien connaître les horreurs de la guerre et se fait lyncher par la foule pour ne s'être pas joint aux manifestations collectives d'unité nationale face à l'adversaire, lorsqu'on apprend la mobilisation générale et que chacun n'a pas encore pris conscience de tout ce que cela suppose).

Et cette notion du temps, qui n'a plus de sens, d'existence propre, dans des décors gris où ne règnent que la mort, la maladie, la souffrance, la terreur, l'abomination et où chacun ne semble être qu'en sursis, plus l'ombre que de lui-même.
Horreur encore lorsque l'ennemi sort d'un village, précédé des femmes et des enfants ; et que l'ordre est de tirer (ces femmes et enfants ne sont pas français, après tout... !!!). L'un des protagonistes ne s'en remettra pas, hanté par les fantômes de la femme et des deux enfants qu'il a tués.
Révolte que l'on ressent en voyant des instituteurs, érigés au rang de tribunal militaire sans concession, chargé de faire régner l'ordre en condamnant à l'exécution des innocents, qui n'avaient pas la chance d'avoir bénéficié de l'instruction, qui leur aurait permis d'être élevés au rang de nantis.
Et ce parfait exécutant de général d'artillerie, qui ordonne de pilonner la tranchée où s'est repliée la 3ème Compagnie, pour les obliger à reprendre l'offensive vers les lignes ennemies sans qu'il aient aucune chance de s'en sortir ; et qui finalement décide l'exécution de toute la Compagnie, pour avoir osé se replier. Ignoble, monstrueux.
Que dire des rats, de la gangrène (avec des scènes d'horreur que je vous passe), de la folie, du désespoir, du semblant de fraternité, très précaire et très temporaire car on n'a le temps de s'attacher à personne, chacun étant entouré de sortes de morts vivants qui n'ont que peu de chances de survivre ?

Vraiment, le mot qui m'est venu tout au long ce cette lecture est, sans conteste, l'ABSURDITE. Et l'idée que l'on est dans l'antithèse de la liberté.
L'homme n'est plus un individu. L'individu n'existe plus ; il cède la place à la collectivité (comme dans les systèmes totalitaires). Au service d'une entité artificielle : la Nation. Et au prix fort.

10 000 000 de morts, nous rappelle Tardi, et "combien d'orphelins ? de mutilés, de veuves ?" Ce ne sont là, encore, que les éléments les plus immédiats, les plus visibles. Les conséquence à plus long terme sont également effroyables.
Et cette phrase à méditer et à faire frémir : "Si tous les morts français défilaient en rangs par quatre pour le 14 juillet, il ne faudrait pas moins de 6 jours et 5 nuits avant que le dernier ne nous montre sa face livide..."

Pourquoi diable est-on allé jusque-là ? N'était-il pas possible de stopper tout cela ?
Une oeuvre sensible, une excellente description de cette guerre dont nous devons remercier Tardi et que je n'hésite pas à vous conseiller à mon tour.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Terrible et poignant!, 14 mars 2010
Par 
Christelle (Amiens (80)) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : C'était la guerre des tranchées (Relié)
L'album de Tardi est dédié à son grand-père qui a fait la 1ère guerre mondiale. C'est pour lui entre autre qu'il a fait toutes ses recherches pour comprendre cette terrible boucherie. Une bibliographie et une filmographie se trouvent à la fin de l'album et nous permettent de savoir d'où les informations ont été tirées. L'album commence comme un roman avec un avant-propos dans lequel le dessinateur explique son travail: "C'était la guerre des tranchées n'est pas un travail d'"historien"...Il ne s'agit pas de l'histoire de la première guerre mondiale racontée en BD, mais d'une succession de situations non chronologiques, vécues par des hommes manipulés et embourbés, visiblement pas contents de se trouver où ils sont, et ayant pour seul espoir de vivre une heure de plus, souhaitant par dessus tout rentrer chez eux...en un mot que la guerre s'arrête! Il n'y a pas de "héros", pas de "personnage principal", dans cette lamentable aventure collective qu'est la guerre. Rien qu'un gigantesque et anonyme cri d'agonie".

C'est ce cri d'agonie que Tardi a décidé d'illustrer dans des textes foudroyants de vérité et d'horreur où il dénonce clairement les méfaits de cette guerre. Cet album nous fait comprendre en 126 pages pourquoi les Français ont renoncé ensuite à se battre lors de la seconde guerre mondiale tant la première fut une absurdité, un vaste charnier. Les vignettes montrent des scènes cruelles, noires (le choix du noir et blanc n'est pas anodin) où barbelés, explosions, canons et têtes de morts sont principalement montrés. Il explique pourquoi certains ont déserté n'y croyant plus, pourquoi d'autres ont été fusillés pour l'exemple parce qu'ils étaient à bout, l'histoire de familles déchirées par la guerre, d'amours brisées par la mort...

Il ne faut pas lire cette bande dessinée comme une histoire en continu, ce sont des scénettes qui sont racontées, illustrant chaque fois une horreur.
Et laissons maintenant la parole à Tardi (1ère scènette):
"Ces hommes ont creusé des tranchées, aménagé des abris dans la terre et appris à vivre dans la boue comme des rats. Ceux-ci sont français. En face, c'est le même spectacle mais les tranchées sont mieux organisées car elles sont allemandes. Les Français disent "les Boches" quand ils parlent de leurs ennemis, par mépris, par haine ou peut-être par bêtise car c'est bien de cela qu'il s'agit lorsqu'on parle de la guerre."

Tardi a fait un travail de recherche très approfondi. Sa BD est engagée, elle vise principalement à montrer pourquoi il faut préférer la paix mais il le dit dans le langage des tranchées avec beaucoup d'émotions.

Des dialogues surprenants en osmose avec les vignettes. Un chef-d'oeuvre!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Quelle connerie la guerre !, 1 novembre 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : C'était la guerre des tranchées (Relié)
Cette BD est devenue un document, et même un monument. Incontournable pour imaginer ce qu'a pu être l'horreur de cette guerre, à mettre entre toutes les mains, à faire lire aux élèves. En écho à E.M. Remarque, Tardi illustre tous les récits de cette guerre, tous les témoignages à la fois, tous les massacres, toutes les injustices. A lire, à relire, à faire lire au plus grand monde.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 pARFAIT, 15 janvier 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : C'était la guerre des tranchées (Relié)
c'est un cadeau qui a été tres apprécié d'une historienne fan de BD....
Tres beaux dessins !
Ne pas hésiter
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


12 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Putain de guerre!, 27 mars 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : C'était la guerre des tranchées (Relié)
La guerre est une folie, la folie des hommes. Celle de 14-18 n'échappe pas à ce lapidaire constat. Combien de gens, qui n'avaient rien demandé, se sont ils effondrés au fond des tranchées? Trop, malheureusement! Dans cet ouvrage illustré magistralement par Tardi, on comprend mieux le quotidien noirâtre et sans issue ou presque des poilus. Tous les jours la peur et l'angoisse étaient sans cesse présentes, pour le plus grand malheur de pauvres hères, allemands ou français. Et pourquoi, et pour qui? "La guerre des tranchées", un livre poignant et diablement réaliste, pour toujours se souvenir et jamais recommencer!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 la guerre des tranchées, 22 juillet 2014
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : C'était la guerre des tranchées (Relié)
Tardi ?

je ne lui ai rien demandé, on ne se connait même pas, mais moi, je me suis intéressé aux aventures d'Adèle Blanc-Sec et depuis... j'ai presque toutes les bd de ce Monsieur.

Il est malin ce Monsieur et il écrit bien et nous on en redemande...

pas vraiment sur la guerre car son réalisme est vraiment atroce... ce qui l'est plus c'est de savoir que l'on est dirigé par des incapables ou plutôt des crapules pour qui la guerre est source de richesse et pour les petites gens source de mort

à méditer
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 bon ouvrage dans l'ensemble, 7 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : C'était la guerre des tranchées (Relié)
Bon ouvrage, dommage qu' ils y aient quelques erreurs sur les faits il s'agit certainement d'un manque de documentation de l'auteur sur le déroulement de ceux ci, ou sur la narration de certaines légendes qui peuvent orienter la pensée du lecteur.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Cetait la guerre des tranchées, 6 mars 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : C'était la guerre des tranchées (Relié)
J'ai beaucoup apprécié cette B.D; (lue après avoir vu le film "les sentiers de la gloire" épisode repris avec finesse dans le livre.)L'approche humaine est d'une justesse rare .Les dessins retracent parfaitement l'horreur des tranchées .A lire!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Indispensable pour 2014, 24 décembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : C'était la guerre des tranchées (Relié)
Nous allons bientôt commémorer l'entrée en guerre de la France dans ce qui allait devenir la Première Guerre Mondiale. Loin des clichés patriotico-sacrificiels des livres d'Histoire autorisés, des discours officiels à venir, des films à la gloire de héros "beau-gosse" même dans la gadoue jusqu'au cou, cette BD de Tardi nous confronte à la terrifiante humanité de cette guerre d'usure, à l'incompétence ce beaucoup de d'officiers, au déterminisme social de la mort violente... Tout en gardant cette pointe d'humour grinçant et désabusé qui caractérise Tardi !

Bref, voilà un ouvrage qui devrait faire partie des bases de travail pour la découverte de ce que fut la der des der ! Chapeau bas, monsieur Tardi !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Un coup de poing dans l'estomac, 16 décembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : C'était la guerre des tranchées (Relié)
Je ne connais pas grand chose de la guerre 14-18, si ce n'est que ce fut une boucherie (mais quelle guerre ne l'est pas)
Ici, on vit le quotidien des "poilus", on ressent véritablement le froid, l'humidité des tranchées, la peur qui vous prend au ventre dès que le canon commence à tonner ou qu'il faut sortir de son trou.
Et le dessin si particulier de Tardi sert le sujet à merveille.
Bref, une bd qui vous prend aux tripes et dont les images vous restent en tête longtemps après que vous l'ayez refermée
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

C'était la guerre des tranchées
C'était la guerre des tranchées de Jacques Tardi (Relié - 2 novembre 1993)
EUR 17,00
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit