undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

4,6 sur 5 étoiles19
4,6 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:17,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 13 mai 2009
Je ne pensais pas pouvoir être émue un jour par une Bande Dessinée, et c'est bien pourtant ce qui s'est produit à la lecture de ce magnifique ouvrage. À ce titre, je remercie Johan (dont vous pourrez lire le formidable commentaire ici), qui a eu la bonne idée de me faire découvrir Jirô TANIGUCHI en m'offrant ce livre pour Noël.

Tout d'abord, j'ai été immédiatement séduite par l'objet-livre en lui-même, dont la double couverture en papier glacé, infiniment douce au regard et au toucher, avec sa très belle illustration, invite d'emblée irrésistiblement à la lecture. J'apprécie également son marque-pages à l'ancienne, ce ruban en satin, fidèle compagnon du lecteur. Il m'est d'avis que la beauté d'un livre contribue à le rendre attirant.

Mais parlons à présent du contenu de ce beau livre. Le fait que l'auteur ait choisi de partir de son propre vécu, en situant l'intrigue au coeur de la ville de Tottori, emplie de ses souvenirs d'enfance, contribue pleinement à apporter de l'émotion à l'histoire.
En parfaite néophyte de la BD japonaise, je trouve les dessins parfaitement réussis, très vivants et recherchés du point de vue des détails de représentation des paysages urbains, puisque l'auteur s'est beaucoup documenté pour réaliser son ouvrage, ce qui lui confère un intérêt supplémentaire.
Quant aux expressions du visage des différents protagonistes, elles sont tantôt émouvantes (surtout en ce qui concerne les regards) et tantôt amusantes. Chaque chapitre débute par une page de couverture sur laquelle les personnages semblent poser, comme sur une photographie, immortalisant des scènes de moments forts de la vie de cette famille. J'aime beaucoup cette manière de rendre la photo par le dessin, d'autant qu'on apprend par la suite que le personnage principal se destine à être photographe.

On s'attache bien vite à cette histoire et à ses personnages, et l'on a plaisir à s'y plonger. Une réussite donc pour cet ouvrage, où l'auteur parvient à transmettre beaucoup d'émotion à travers le récit et le dessin, avec cette double dimension littéraire et artistique. Une belle découverte pour moi, qui me donne envie de lire d'autres oeuvres du même auteur.
55 commentaires|21 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 octobre 2011
Rien à redire: c'est beau, émouvant, et captivant! Ajoutez à cela un dessin magnifique. J'ai mis seulement 4 étoiles car j'ai préféré "quartier lointain" que j'ai lu juste avant d'où une note que j'estime très sévère pour un tel ouvrage. Mais ça n'empêche que c'est vraiment formidable la manière dont l'auteur décrit les histoires familiales. Surtout les rapports entre un fils et son père (même thème que quartier lointain). Je n'en raconte pas plus pour ne point dévoiler l'intrigue, mais franchement, a achetez les yeux fermés (ensuite ouvrez les bien grands pour apprécier l'ouvrage).
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 février 2005
Mais que c'est beau!!! Tout commence par la mort d'un père. Yoichi, le narrateur, est poussé par sa femme à retourner à Tottori pour assister à la veillée funèbre de son père. Le retour est difficile puisque le narrateur à couper tous liens avec son père depuis une 15aine d'années.
Pourtant lorsqu'il arrive dans sa petite ville de campagne, il est particulièrement bien accueilli par sa famille et des amis venus rendre un dernier hommage à ce père décédé. Les conversations tournent vite autour du père, obligeant Yoichi à se replonger dans ses souvenirs. Le lecteur découvre alors petit à petit le pourquoi de la rupture. Il revit les petits et les grands traumatismes de son enfance qui ont contribué à faire de lui ce qu'il est. Il revoit le grand incendie qui détruisit sa ville et le salon de coiffure de son père, la tristesse cachée de son père et les efforts qu'il a fait pour tout reconstruire sans aide extérieur. Il revit aussi l'éloignement progressif de ses parents et leur divorce. Et c'est là que réside toute l'intrigue de ce manga. Le mal de vivre du narrateur, si bien représenté par des dessins précis et superbes, trouve ses racines dans la séparation de ses parents. La mort de ce père est le point de départ de la remise en question de Yoichi qui découvre, petit à petit au cours des discutions, des facettes de son père qu'il ne connaissait pas. Le père cesse alors d'être un inconnu. Le narrateur comprend et regrette son attitude, mais malheureusement il est trop tard.
C'est beau et très émouvant. Je ne peux que conseiller la lecture de ce manga aux dessins superbes. Un excellent choix pour la découverte de l'univers des mangas.
0Commentaire|28 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 juillet 2004
La première chose qui vient à l'esprit quand on lit le Journal de mon Père, c'est de le comparer à Quartier Lointain du même auteur. On y retrouve effectivement le même thème : un retour dans la jeunesse du narrateur (même si ce n'est ici qu'un retour dans ses souvenirs) et l'histoire du départ d'un de ses parents et de ce qui s'en suit.
Bien que l'histoire soit touchante, notamment sur la fin quand le narrateur réalise combien il aimait en réalité son père, je trouve ce manga de moins bon niveau que Quartier Lointain.
Déjà, je trouve le dessin plus stoïque, moins fin.
Puis le scénario n'est ici qu'une suite de souvenirs engendrés par un enterrement, sans l'attrait d'un vrai voyage temporel comme dans Quartier Lointain.
Et de manière générale, je trouve le narrateur et son entourage bien moins attachants, et l'histoire moins prenante.
Le tout reste néanmoins de très bon niveau.
0Commentaire|15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
100 PREMIERS RÉVISEURSle 12 février 2014
Taniguchi raconte avec sensibilité un pan de l'histoire de son pays, le Japon, après la deuxième guerre mondiale ; l'occupation américaine, la vie quotidienne et ses difficultés, et surtout, l'évolution des sentiments dans une société en mutation forcée; entre non-dit, abnégation, fractures entre génération, un fils va redécouvrir qui était vraiment son père.Sans morale appuyée, le récit captive car il met le doigt sur des vérités vécues. A lire pour une plongée introspective, dans un pays aux moeurs particulières...
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Yoichi Yamashita travaille à Tokyo et retourne dans sa ville natale pour l'enterrement de son père qu'il avait perdu de vue. Au cours de la veillée funéraire, il va rouvrir les plaies de son enfance et les différentes personnes présentes vont lui permettre de voir différemment son père que des yeux d'enfants avaient rendus froids et distants.
On retrouve dans ce manga énormément de sensibilité et de nostalgie. Parfois nous avons tendance à juger sévèrement les personnes qui nous sont proches juste parce que nous n'avons pas tous les éléments ou que nous manquons d’empathie.
L'oeuvre de Jirô Taniguchi est d'un intérêt incontestable
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 novembre 2014
très beau, très sensible. Le thème rappelle le superbe "Replay" de K. Grimwood, le dessin est sobre mais l'émotion passe. Très chouette sur la relation père fils, le "bilan" qu'on peut faire par moment sur sa vie, cette idée qu'on pourrait "revenir en arrière" et changer quelque chose... Tout cela traité dansune autre culture, finalement pas si différente de la notre! A lire absolument.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 9 décembre 2015
Cette bande-dessinée traite d'un homme qui apprend le décès de son père avec lequel il avait coupé les ponts. A la cérémonie mortuaire, tout le monde y va de ses souvenirs...

Il est très touchant, émouvant, et porte des messages forts qu'il est intéressant d'entendre. On se laisse prendre sans soucis, embarquer dans un voyage qui sait nous émouvoir.

Je recommande.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
«Quartier lointain : L'intégrale » avait été pour moi une révélation. J'étais donc parfaitement enclin à découvrir d'autres créations du même auteur, ce que je n'ai pas tardé à faire. En revanche, je m'attendais à être déçu et à ne pouvoir trouver quelque chose d'aussi fort. Et l'un des commentaires d'amazonautes me confortait dans cette idée, bien que reconnaissant malgré tout la qualité indéniable du présent ouvrage.

Finalement, c'est une excellente surprise, puisque « Le journal de mon père », dans la droite lignée de « Quartier lointain : L'intégrale » et jouant sur les mêmes registres au risque de la répétition ou de créer de la lassitude, parvient à captiver le lecteur et susciter des émotions incroyables pour une BD. Les expressions, les silences, les regards, les paysages urbains même, tout concorde à créer un ressenti très fort de la psychologie des personnages, qui est finement analysée ou révélée à travers une multitude de détails. On en apprend d'ailleurs un peu plus, au passage, sur l'auteur, au sujet duquel on peut s'interroger en lisant les deux histoires auxquelles je me réfère ici (voir en fin de volume).

A noter le format qui, comme le « Quartier lointain » pour lequel j'ai fait un commentaire, est digne d'un ouvrage solide méritant d'être intégré sans complexe à une bonne bibliothèque d'ouvrages réputés plus sérieux (et je peux affirmer qu'il ne l'est pas moins), avec en prime une couverture tout à fait magnifique.
Un histoire très forte et très prenante, une quête qui vous touche au plus profond et dont je ne saurais vous révéler les éléments, préférant vous laisser les savourer avec délectation.
Vraiment très émouvant et absolument remarquable. Attention chef d'oeuvre !
33 commentaires|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
MEMBRE DU CLUB DES TESTEURSle 22 février 2010
Pour moi qui commence a peine à lire des mangas, je dois dire que celui ci m'a vraiment beaucoup beaucoup ému!!!! une histoire très belle, des relations très proches, et un fil qui essaie finalement de comprendre son père, après la mort de celui-ci...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

20,00 €
10,95 €
25,00 €