Commentaires en ligne


10 évaluations
5 étoiles:
 (7)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:
 (2)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


17 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Se laisser porter
J'ai découvert Monsieur Taniguchi avec "L'homme qui marche" ...depuis j'ai lu tout ce que j'ai trouvé et chaque fois j'ai été touchée au coeur, au rire, aux larmes.

J'ai prêté "Dans un ciel radieux" à une amie, grande lectrice, qui m'a proposé la réflexion suivante : "Je ne vois pas ce que le manga...
Publié le 5 novembre 2006 par Josyane Sbalchiero

versus
3.0 étoiles sur 5 2 EN 1
Un jeune motard se retrouve percuté par une voiture. Les 2 hommes sont dans un état plutôt dramatique, et seul le premier s'en sort.
Mais pendant plus de 2 mois, les 2 hommes devront partager le même corps. Ce qui permettra au chauffard de dire un dernier au revoir à sa famille.
Publié il y a 9 mois par NIN NIN


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

17 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Se laisser porter, 5 novembre 2006
Par 
Josyane Sbalchiero (Montbrison France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ciel radieux (un) (Broché)
J'ai découvert Monsieur Taniguchi avec "L'homme qui marche" ...depuis j'ai lu tout ce que j'ai trouvé et chaque fois j'ai été touchée au coeur, au rire, aux larmes.

J'ai prêté "Dans un ciel radieux" à une amie, grande lectrice, qui m'a proposé la réflexion suivante : "Je ne vois pas ce que le manga apporte de plus à l'histoire..."

Le dessin ! ce dessin qui épargne les desciptions pour aller tout droit à l'émotion, une émotion d'une simplicité si grande qu'elle en est stupéfiante. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Parce que c'est plus facile... sauf pour quelqu'un comme Taniguchi et c'est là que l'émotion nous tombe dessus, il suffit de se laisser porter.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Toujours aussi fort., 25 juillet 2008
Par 
Johan Rivalland (LEVALLOIS-PERRET France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ciel radieux (un) (Broché)
J'ai tellement aimé et savouré « Quartier lointain », puis « Le journal de mon père » (voir mes commentaires) que j'avais très envie de continuer à découvrir les créations de cet auteur exceptionnel qu'est Jirô Taniguchi.
Et je ne suis pas déçu.

Une nouvelle fois, l'auteur japonais réussit à me transporter totalement dans son univers et à m'extirper toutes les larmes de mon corps.
Malgré le désir de savourer lentement ce manga exceptionnel, je n'ai pu m'empêcher de le lire d'une seule traite.
Jirô Taniguchi y révèle une nouvelle fois une profondeur d'âme incomparable et une subtilité sans pareil à la fois dans les dessins et les émotions qu'il y fait passer (y compris dans les regards, les silences et les non dits des personnages).
Je ne tiens pas à dévoiler l'histoire, même si la lecture des différents commentaires vous aura sans doute donné quelques éléments. Je l'ai acheté « les yeux fermés », en toute confiance et ne le regrette aucunement. Je vous encourage à en faire de même, si vous n'avez rien contre cette idée.

L'auteur dit avoir créé ce manga avec ferveur et espérer transmettre celle-ci à son lecteur. Qu'il en soit rassuré et conforté. C'est pari pleinement réussi. Et j'attends, pour ma part, avec la plus grande impatience la suite de ses créations, qui se révèlent chaque fois être de véritables oeuvres d'art et un reflet intéressant de la société japonaise, tout en ayant une portée bien plus générale, car touchant à l'être humain en général et à sa psychologie la plus profonde.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Idéal pour démarrer les mangas !, 8 juillet 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ciel radieux (un) (Broché)
Super manga de Jiro Taniguchi !
Je n'étais pas une très grande lectrice de mangas et j'ai démarrer avec "quartiers lointains" du même auteur. J'ai tout de suite adhéré ! Rien à voir avec les clichés de mangas violents ! J'ai poursuivi avec "un ciel radieux" et je n'ai pas été déçue non plus !
Même si le titre n'est pas très accrocheur, on rentre dans l'histoire dès les premières pages du livre. L'histoire est originale et très bien traitée. Le sujet est grave (la mort), et c'est avec beaucoup d'émotion qu'on lit ce manga. Les dessins (en noir et blanc) sont magnifiques.
En une heure, on arrive au bout ! J'ai rarement été aussi touchée par un livre !
Jiro Taniguchi : A lire sans modération !!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


13 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Tellement facile que ça en est énervant., 3 octobre 2006
Par 
Pol Macqueron "polopicolo" (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ciel radieux (un) (Broché)
Le nouveau taniguchi est une merveille, une véritable splendeur, un roman génial et une bd de toute beauté. Voilà, comme ça c'est dit.

On y retrouve tous les thèmes chers à l'auteur: connaissance de soi et des autres, acceptation et refus d'une société qui phagocyte les émotions.

Le scénario est simple, les dessins sont, comme à l'habitude, beaux et efficaces. La comparaison avec le film Ghost parait plus ou moins évidente (une âme s'empare du corps de quelqu'un d'autre), et les scènes lacrimales sont légions... mais... mais... ça marche, et c'est tout ce qui compte. Alors qu'on se promet de contrôler ses émotions tant le scénario parait évident, on ne peut pas s'empêcher de pleurer comme un gamin devant tant de spontanéité. Ca pourrait même être énervant que la sensiblerie fonctionne aussi bien, mais c'est tellement beau qu'on ne fait que profiter de l'histoire.

Achetez-le, vous ne serez pas déçus.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 2 EN 1, 24 janvier 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ciel radieux (un) (Broché)
Un jeune motard se retrouve percuté par une voiture. Les 2 hommes sont dans un état plutôt dramatique, et seul le premier s'en sort.
Mais pendant plus de 2 mois, les 2 hommes devront partager le même corps. Ce qui permettra au chauffard de dire un dernier au revoir à sa famille.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 et de 2 !, 5 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ciel radieux (un) (Broché)
Encore un très bon manga de Jiro Taniguchi. Le dessin est simple et l'histoire est tout simplement très bien écrite. Une fois commencé, on n'est obligé de lire jusqu'à la fin !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Sortez les mouchoirs !, 27 juin 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ciel radieux (un) (Broché)
C'est beau, c'est fort, c'est émouvant ! Voilà qui fera changer d'opinion ceux qui ont une piètre estime des mangas (d'autant plus que celui- ci se lit normalement, par le début). C'est l'histoire de deux hommes : un ado et un homme mûr, de deux vies qui s'entre-croisent, celle du rescapé (le jeune) et celle du mort (le quadra).
Après un accident de moto, le corps du jeune rescapé revient à la vie avec la conscience de l'autre, le "vieux" (42 ans !) le "mort". Peu à peu, la conscience du jeune revient à la surface, alors que le vieux, lui, s'approche de la fin. Chacun apportera à l'autre, dans le sens où le "mort" par l'intermédiaire de celui dont il emprunte le corps peut faire de vrais adieux à sa famille qu'il regrette d'avoir délaissée pour le boulot. Et le jeune, lui, secoué par le "vieux" qui lui fait comprendre à quel point sa famille est formidable, résout les tensions qu'il avait avec ses parents.
Bref, un livre très sensible qui nous donne envie d'apprécier la vie et de passer du temps avec ceux que l'on aime afin de ne pas avoir de remords quand il sera trop tard.
Vraiment, Tanigushi est un très grand auteur et dessinateur. Chapeau.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Plus qu'un ciel radieux!, 13 février 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ciel radieux (un) (Broché)
Ce manga est super. N'étant pas un grand lecteur, j'ai été conquis dès les premiéres pages. Le graphisme est bien réalisé. L'histoire s'inspirant de faits réels, elle s'ancre dans le fantastique par la suite. Une oeuvre trés bien écrite dont on resent l'émotion tout au long de la lecture.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 aux frontières du réel, 20 juillet 2007
Par 
Laure (Sarthe, France) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)    (TOP 50 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ciel radieux (un) (Broché)
Une nuit de juillet, Kazuhiro Kubota percute accidentellement un jeune motard, Takuya Onodéra. Au moment même où Takuya sort du coma, le père de famille meurt. Mais Takuya a perdu la mémoire et se réveille habité par la conscience de Kazuhiro. Vivant dans un corps qui n'est pas le sien, il tente de reprendre contact avec sa femme et sa fille, pour leur dire combien il les aime et tout ce qu'il n'a pu leur dire avant de mourir, car cet état est transitoire, Takuya retrouvera peu à peu sa mémoire et sa propre conscience.
Mais qui croira cette histoire ? est le leitmotiv de l'auteur et de ses personnages. Si le scénario de Taniguchi reste d'une grande sensibilité, effectivement, il peut être difficile de se laisser emporter par le fantastique. C'est ce qui me freine un peu dans mon appréciation de cette BD, je ne suis pas habituée à adhérer à ce genre. Un très bon manga néanmoins, qui invite à réfléchir à ce qui est le plus important dans la vie...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Taniguchi refait "Quartier lointain", en moins bien, 30 décembre 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ciel radieux (un) (Broché)
Un homme en plein crise de la quarantaine. Un homme qui a peur et cherche à fuir ses responsabilités (y compris femme et enfant). Un homme qui se retrouve dans la peau d'un adolescent. Ca vous rappelle quelque chose ? En effet Taniguchi nous refait un peu le coup de "Quartier lointain". Ca sent un peu le réchauffé.

Une différence majeure est que dans "Quartier lointain" le personnage principal tâchait de comprendre pourquoi son père les avait quittés sa mère et lui. Et par extension il saisissait mieux son propre comportement. Dans le cas de "Dans un ciel radieux", un homme d'une quarantaine d'années se trouve "réincarné" dans le corps d'un garçon de dix sept ans qui lui est parfaitement étranger. Il cherche alors uniquement à entrer en contact avec sa femme et sa fille.

Tout ça ne fait guère avancer le Schmilblick. D'une part Taniguchi réécrit le même livre et d'autre part il le réécrit en moins bien. La morale de l'histoire serait qu'il ne faut pas abandonner sa famille, mais il ne justifie jamais cette assertion et il ne justifie pas non plus la fuite qui était la stratégie initiale. Le bien semble tout aussi irrationnel que le mal. Il va donc falloir que Taniguchi écrive ce livre une troisième pour enfin répondre correctement aux questions qu'il pose.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Ciel radieux (un)
Ciel radieux (un) de Jiro Taniguchi (Broché - 8 septembre 2006)
EUR 17,00
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit