Commentaires en ligne


34 évaluations
5 étoiles:
 (19)
4 étoiles:
 (4)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:
 (11)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


109 internautes sur 132 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un grand livre
On peut s'échiner à le critiquer sans fin pour des raisons douteuses, il n'empêche que cet ouvrage est le livre emblématique de notre époque, l'époque d'une France qui vascille au point de vouloir regarder désormais plus loin que les mythes au fond desquels elle s'enlise. C'est très louable. Un tel livre est tout simplement...
Publié le 8 mars 2008 par un internaute

versus
20 internautes sur 52 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Un autre avis
Lisez ce qu'en a écrit Mona Ozouf dans le Nouvel Observateur :

"Ce gros livre en habit de deuil, on le reçoit comme on découvre dans sa boîte aux lettres un cercueil menaçant. L'air du temps a soufflé sur cet objet lugubre, nouvel avatar de l'histoire justicière : après nous avoir mis en demeure de nous repentir de la traite...
Publié le 27 janvier 2012 par Pettenkofer


‹ Précédent | 1 2 3 4 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

109 internautes sur 132 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un grand livre, 8 mars 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le livre noir de la Révolution Française (Broché)
On peut s'échiner à le critiquer sans fin pour des raisons douteuses, il n'empêche que cet ouvrage est le livre emblématique de notre époque, l'époque d'une France qui vascille au point de vouloir regarder désormais plus loin que les mythes au fond desquels elle s'enlise. C'est très louable. Un tel livre est tout simplement à lire, bien au-delà de tout débat, car il porte sur des faits incontestables, les articles sont de très bonne qualité, les auteurs sont d'opinions politiques très diverses si l'on se donne la peine de les connaître sans a priori idiot, ce qui rend d'autant plus remarquable leur unanimité à reconnaître les catastrophes révolutionnaires, et la présence du livre pose une question fondamentale : le pays est-il encore capable de penser avec objectivité ses bases afin de dépasser ce qui le bloque, ou est-il engoncé dans la politique de l'autruche?
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Notre Révolution Française : le sujet tabou par excellence !!!, 14 janvier 2010
Par 
Unvola - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le livre noir de la Révolution Française (Broché)
Un ouvrage collectif passionnant de part ses multiples angles d'analyse sur la Révolution Française : historique, météorologique, économique, social, politique, philosophique, religieux, artistique, criminel (doux euphémisme), comparatif (Jacobins et Bolcheviques)...
Ce livre a le mérite par toutes ces contributions de grands auteurs, de sortir du dogme devenu quasiment mythologique de la : "pureté" de cette période qu'est la Révolution Française.

Le constat est que les terribles expériences Révolutionnaires Française et Russe, ont engendré :

- D'une part, la barbarie avec son sordide cortège de massacres individuels et de masse, de tortures à mort, de crimes contre l'Humanité, de génocides de populations (populicide Vendéen, décosaquisation et dékoulakisation bolcheviques...).

Or, le principe d'une Révolution est de sortir d'un régime tyrannique, qu'il soit de type : autocratique (monarchie absolue, tsariste), dictatorial... et le summum totalitaire, pour basculer brutalement vers une société libre et démocratique.
Nous sommes, là, face à un dilemme excessivement délicat et complexe à résoudre ; puisque, comme il est légitime qu'un peuple veuille sortir du joug d'un système despotique, vaut-il mieux, soit :
- Déclencher une Révolution qui, très certainement, va engendrer une guerre civile (véritable boucherie), ou plutôt,
- Qu'une grande partie de la population prenne le temps de s'organiser, de se mobiliser pour parlementer et amener ainsi le pouvoir en place à se restructurer, ou en dernier recours, le préparer à être destitué... le plus pacifiquement possible ?

Ayant pour ma part, un penchant naturel pour la non violence, "l'art du compromis" me paraît le plus souhaitable.

En effet, les CENTAINES de MILLIERS de citoyens innocents massacrés (paradoxalement au nom de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen) sous la Révolution Française, n'ont pas demandé à l'être, sur l'autel de NOTRE République démocratique actuelle.

- D'autre part, une issue démocratique longtemps incertaine (Révolution Française) ou inexistante (Révolution Bolchevique).

Effectivement, un autre phénomène complexifie, bien souvent, les Révolutions (déjà meurtrières dans leurs cours), il s'agit de l'émergence opportuniste de partis extrémistes (Jacobins, Bolcheviques ou autres), dont l'application IDEOLOGIQUE jusqu'au-boutiste, décuple la débauche de violence.

Malheureusement, non seulement l'infâme terreur Jacobine de Robespierre a servit de matrice à la monstrueuse Terreur rouge bolchevique (communiste) ; mais en plus, contrairement au 9 Thermidor (on l'a échappé belle) de la Révolution Française, personne n'a pu arrêter la prolifération de l'ignoble régime totalitaire communiste à travers le monde. Celui-ci a exterminé, sans vergogne, pendant 74 ans, entre 1917 et 1991 (chute de l'U.R.S.S.), environ 100 MILLIONS de civils innocents.

Rétrospectivement, le déclenchement d'une Révolution (avec les horreurs qu'elle génère) fait froid dans le dos. C'est pour cela que le travail des historiens est fondamental afin d'anticiper l'avenir, en essayant de tirer les leçons du passé.
De plus, dans le cas du totalitarisme communiste : l'ouverture des archives des ex-pays de l'U.R.S.S. ainsi que les précieux témoignages des survivants, prouvent la véracité historique des horribles crimes commis par ces régimes communistes.
Ces témoignages sont essentiels pour préserver et perpétuer notre MEMOIRE universelle et ne pas oublier tous ces gens massacrés, souvent anonymes et toujours innocents !

Dramatiquement, le 20ème siècle a largement renoué avec : les révolutions, les guerres, les totalitarismes (Communisme, Fascisme, Nazisme...).

Il semble donc, que l'Homme soit incapable de faire preuve de "raison garder" !

Confer également d'autres ouvrages aussi passionnants sur le même thème, de :
- Reynald Secher Vendée : du génocide au mémoricide : Mécanique d'un crime légal contre l'humanité ;
- Patrice Gueniffey La politique de la Terreur : Essai sur la violence révolutionnaire, 1789-1794 ;
- Gracchus Babeuf La guerre de la Vendée et le système de dépopulation ;
- Reynald Secher La Vendée-Vengé : Le génocide franco-français ;
- Max Gallo Révolution française, Tome 1 : Le Peuple et le Roi (1774-1793) et Révolution française, Tome 2 : Aux armes, citoyens !.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 la révolution américaine n'est pas une révolution mais une libération pour des raisons économiques, 5 janvier 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le livre noir de la Révolution Française (Broché)
ce livre est bon ! la révolution française est orchestrée par la nouvelle bourgeoisie d'affaire remplaçant l'aristocratie, aidée en cela par la franc-maçonnerie...La situation économique et sociale si catastrophique qu'elle était sur un élastique qui a laché sur l'évenement de la Bastille et encore, elle n'est que symbolique. La vrai révolution commence en 1792 ....La révolution américaine n'en est pas une mais une libération d'indépendance due à la tyrannie anglaise et pour des raisons économiques et monétaire.....La France a misé beaucoup d'argent sur la libération de l'amérique elle s'est ruinée !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


111 internautes sur 137 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Enfin la vérité en face !, 10 mars 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le livre noir de la Révolution Française (Broché)
Il semble bien qu'après si longtemps le voile enfin soit levé. On a si souvent "faitr repentance" ces dernières années que j'attends toujours qu'on le fasse enfin sur la révolution française et sur ses crimes gratuits. Depuis plus de deux siècles on respecte d'intolérables tabous. Il faut pourtant avoir le courage de dire que la révolution française, au contraire de la révolution américaine, est une révolution ratée, une spirale, un engrenage de violence sans fondements, une révolution qui piétine et éclabousse les lumières. On a marché sur le rêve des Français, et cela déjà était un crime. Merci à de grands historiens, à de vrais historiens, de le dire enfin ! Lecture difficile, l'horreur est intolérable, mais combien édifiante !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 bravo!, 24 octobre 2013
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le livre noir de la Révolution Française (Broché)
Je suis enthousiasmée de votre commentaire (comme celui des 2 ou 3 autres précédents!). J'ai fait toutes mes études (collège + lycée) dans ce qu'il pouvait y avoir de plus public,laïque, marxiste(surtout depuis l'imbécile et affreux mai 68),comme établissement. Mais aussi loin que je remonte , même en primaire, cette révolution française me semblait une tache dans notre histoire, une faute grave, quelque chose d'absolument anormal, de laid..je n'ai jamais réussi à me débarrasser de cette glaciale impression...aujourd'hui je me plais à trouver des livres qui me parlent - autrement de Marie Antoinette, de Louis XVI, mais des livres sérieux,vrais,documentés, voire historiques...sans pour autant ignorer dans quels miasmes vivaient les pauvres gens de France, dont , effectivement une certaine (vile) bourgeoisie, même aristocratie, n'avait que faire, ce qui était scandaleux, et devait être réformé absolument!La fameuse prise de la bastille m'a toujours semblé une grosse farce, la fameuse "abolition des privilèges", pire, un simple "transfert des privilèges", dont on voit aujourd'hui partout les étonnants résultats...enfin je pense à nos derniers monarques (entendez ceux qui gouvernent notre malheureux pays-l'hexagone- depuis plus d'un siècle), et leurs courtisans - revus à la sauce démocrate, c'est + correct, quand même! - qui n'auraient sans doute pas mieux fait quand la "technologie" (le mot n'existait pas, mais..)en était encore, dans tous les domaines, à l'âge de pierre! enfin,je préférerais aujourd'hui, en être à "la taille et la gabelle", en guise d'impôts que de subir, comme tout bon "français", une pluie d'impôts ou de taxes et surtaxes , + la piraterie du gouvernement sur les routes, histoire de combler tout ce qui est volé aux finances publiques par nos "hauts dignitaires" en tout genre!...et d'engraisser les grosses finances internationales : des gens sans tête et sans identité!...(c'est + facile!)
Vous imaginez, aujourd'hui...tenter une révolution "à l'envers"...?
Qui pourrait "leur" couper la tête???....oh! quelle vilaine pensée monstrueuse..un vrai crime contre l'humanité!...certes!..mais alors pourquoi nous faire subir des réjouissances au 14 juillet pour célébrer ce que notre pays a de + vil et de + honteux dans son histoire, et décrire comme un véritable bienfait la révolution, sa Terreur et ses horreurs?!!
Dommage que notre bon Louis XVI n'avait pas une bonne armée de CRS..! il n'aurait pas osé!..
Mais les temps ont changé!...celui là était confiant, ceux d'aujourd'hui n'en mènent pas si large! hi! hi!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


21 internautes sur 26 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 ... Et la lumiere fut., 28 mai 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le livre noir de la Révolution Française (Broché)
Ouvrage redigé sous forme de thématiques portant la signature de nombreux historiens de renom et incontestés, qui se livrent à une remise à plat de l'analyse de la revolution française plus de 200 ans apres les evennements, 200 ans d'ecran de fumée entretenus par commodité et/ou par idéologie.
Dans l'inconscient collectif, la revolution, celle des droits de l'homme, de la marseillaise, de la liberté/egalité/fraternité, avec un bemol pour la terreur, jouit d'une aura si incontestable qu'elle en devient suspecte. Cette lecteure inédite ne manquera pas susciter un enthousiasme et un rejet tout deux aussi extremes.
La litterature etant neanmoins si majoritairement pro-revolution, proposons qu'un changement de perspective puisse etre aussi sain que de lire de temps a autre un journal de convictions politiques differentes des siennes, quite à les renforcer, mais en accordant le credit que 700 pages redigées par tous ces experts de l'epoque, peuvent n'etre pas qu'une somme d'absurdité.

Une première partie s'attache à retracer les faits sous différentes perspectives (derniers jours de Louis XVI, mise a sac de la puissante navales, massacre de Vendée, Marie Antoinette, mythe de la prise de la Bastille, massacres des gardes suisses, Napoléon et la revolution etc.)
Une deuxieme partie non moins interessante - plus subjective - suit une approche resolumment plus philosophique, sur le sens de cette revolution dans l'histoire de l'homme, les traces qu'elle laisse dans notre monde d'aujourd'hui.

L'idée force qui se degage de toutes ces analyses:
- La revolution est amorcée dès Descartes par une profonde decadence des elites de l'ancien régime, motivée par une volonté sans précédent dans l'histoire de terrasser Dieu, l'eglise et ses valeurs, lentement mais surement accompagnée par de puissants courants philosophique (Voltaire, Rousseau, Diderot, franc maçonnerie etc.).
- Ses valeurs ayant été detruites, l'homme se retrouve livré a lui même, loup pour lui même et pour l'Homme. La suite n'est que l'explosion en chaine, enjolivée de grands idéaux, de sa violence, de haine, de destruction, de cruauté, dont les differentes étapes de la revolution porte les stigmates indelebiles.
- Reference pour toutes les revolutions marxistes suivantes, la revolution française n'est enrayée in extremis, avec la chute de Robespierre, que grâce à une insuffisante theorisation, une moindre organisation des clubs (comparées à celle des bolchéviques), à une assemblée qui décide d'abattre juste a temps celui qui va la dévorer, et à Napoléon, mysterieux accident dans l'histoire de France, plus interessé par le pouvoir que par la revolution a laquelle il adhère sans conviction et qui se livre à une synthèse sans doute bancale mais pacificatrice.

Pour ceux qui ne seront pas exaspérés par cette relecture, voici un livre qui ne tombe pas des mains. Multi-facette, fourmillant d'anecdotes, brossant un vaste champs de grille de lecture, certaines visiblement très engagée, d'autres plus neutres.
Saisissant, absolument incontournable.

Merci aux auteurs.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


113 internautes sur 141 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une vision plus objective?, 13 mars 2008
Par 
P. Vero (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le livre noir de la Révolution Française (Broché)
La Révolution française a été un bain de sang et un assassinat des libertés. Elle a apporté un vent nouveau sur la France. Napoléon en est l'enfant monstrueux. Ce n'est que lors des cent jours que Napoléon a jugé bon de s'intéreser à une Constitution. Alors, tout cela pour rien?
Ce n'est pas la thèse des auteurs de ce livre noir. Ceux ci sont exemplaires d'objectivité historique ( pour autant que cela existe). Venus d'horizons de pensée différents, les contributeurs ne peuvent décemment pas être qualifiés de réactionnaires.
Faut il choisir entre Michelet et le Livre Noir? Non, mais il est normal de savoir le sang et le despotisme qui ont accouché de la liberté française. Les autres démocraties européennes ne sont pas toutes nées d'un tel chaos. Seule la Russie tsariste a provoqué une révolution sanglante. Alors le bolchevisme et le Premier Empire fréres jumeaux de la Révolution?
Intéresssant livre car factuel, mais sans doute inutile car il est peu probable que cela change l'image que chacun a de la Révolution française.
Ce n'est évidemment pas le but des auteurs, alors lisons gaiement cet ouvrage pour ne pas oublier que tout changement est traumatisme.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


11 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un livre magistral, 20 juillet 2012
Par 
Cantate (Yvelines) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le livre noir de la Révolution Française (Broché)
Le livre a déplu aux partisans aveugles de la révolution, il a plu à ceux qui veulent que la vérité éclate sur cette période.

Le livre est composé de plusieurs articles, que l'on peut lire séparément, tous rédigés par des spécialistes de la question.

Il a le grande mérite d'aller au-delà de la révolution, et de montrer ses conséquences ainsi que la façon dont l'évènement fut perçu par la suite.

C'est un livre dense et lourd, qui se lit en plusieurs fois, mais qui est indispensable pour bien comprendre la période.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un modèle du genre, 6 octobre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le livre noir de la Révolution Française (Broché)
Ce livre est un modèle du genre. A force de renier son passé peu glorieux, la République n'en fini pas de chercher sans succès une certiane légitimité. Les révolutionnaires se sont servi abondamment d'éléments étrangers au pays pour instaurer leur dictature. Maintenent que les étrangers pullulent dans le pays, ils sont en mesure de pouvoir provoquer un bouleversement qui amènera le retour d'un roi en France comme cela est démontré dans le livre : "La République, le futur ancien régime". Finalement ce sera un juste retour des choses.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


41 internautes sur 54 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 La vérité est indestructible, 21 août 2008
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le livre noir de la Révolution Française (Broché)
Gros travail de recherche, de reflexion, de réfutation, de réaffirmation.

Les historiens officiels de l'idéologie dominante et républicaine ne pouvaient que se montrer méprisants à la démarche du livre et à calomnier son contenu.
Tout est captivant mais certains chapitres sont carrément passionnants. J'ai eu aussi grand plaisir à découvrir des personnages historiques tels que Rivarol, Joseph de Maistre ou encore Blanc de Saint-Bonnet qui furent bien plus intelligents, bien plus sages et bien plus humanistes que les figures de proue de la Révolution Française.

En achevant la lecture de ce livre, on mesure tout le travail de réécriture d'une période historique par les républicains, de calomnie envers Louis XVI, et de mépris pour la France d'avant 1789. Un livre qui nous donne aussi le vrai sens des mots "liberté", "égalité", "roi" dans le cadre de la société humaine et nous explique le sens érroné du texte de la Déclaration des droits de l'homme.

Et il n'y a pas besoin d'être royaliste chevronné pour condamner avec véhémence la Révolution Française et tout ce qui en découla jusqu'à aujourd'hui en France et même dans le monde.

Merci beaucoup à Renaud Escande, directeur du projet.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 3 4 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Le livre noir de la Révolution Française
Le livre noir de la Révolution Française de Collectif (Broché - 21 janvier 2008)
EUR 48,00
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit