undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

2,3 sur 5 étoiles3
2,3 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
2
Format: Album|Modifier
Prix:13,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

500 PREMIERS RÉVISEURSle 22 juillet 2015
Je ne sais pas ce qui se passe sincèrement dans l’esprit de Joann Sfar depuis quelques années et notamment depuis qu’il est passé à la réalisation du biopic sur Gainsbourg mais il y aura clairement eu un avant et un après.
Si le propos d’origine est tentant avec des clins d’œil appuyés à l’œuvre de Voltaire et notamment de son Candide sur la question grave de l’esclavage, j’ai vite décroché avec les pages suivantes et un mélange improbable cul-esclavage.. Oui oui vous avez bien lu !
La curiosité et les propos du récit sont donc alternés de façon complètement hétérogènes au point même de perdre complètement de vue l’histoire principale (d’ailleurs y en a-t-il une vraiment ?).
Je suis plutôt open sur pas mal de sujets et aurai souhaité y trouver un intérêt mais à priori cet album n’aura pas de suite, Sfar l’avait développé en vue de l’adapter pour le cinéma mais c’est tombé à l’eau… Il est donc clair et net que le monsieur ayant déjà du mal à boucler ses séries cohérentes, on peut légitimement garder moins d’espoirs pour celle-ci qui aurait pu bénéficier de deux étoiles sans cette affreuse couverture d’une rare laideur mais là ce n’est juste pas possible…

Une déception de plus pour l’enfant chéri des critiques branchés parisiens mais qui s’éloigne encore un peu plus d’auteurs français comme Blain, Larcenet et Trondheim qui produisent moins mais de bien meilleure qualité… À éviter ? Non mais à fuir surement !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 octobre 2014
Ni le récit ni le trait ne sauvent ce lamentable album. L'histoire est foutraque, elle part n'importe où, l'auteur nous raconte ce qui lui passe par la tête, assaisonné d'obsessions sexuelles répétitives. Les notations sur le commerce triangulaire (je vous les résume : l'esclavage, c'est mal) ressemblent à une tentative désespérée pour donner du fond à ce boulgui-boulga. Cela paraît vérifier cette constatation qu'un auteur, quand il n'a plus rien à dire, se met à parler de cul (sans conviction). Quant au dessin, on ne sait si sa difficulté de lecture vise à donner un genre ou si l'auteur a simplement refusé de se donner du mal.
Le seul moment drôle, c'est la notice bibliographique, où l'on nous prévient que la documentation sur l'esclavage est "peu abondante et fort mal distribuée". Là j'ai rigolé. Je suggère que les droits d'auteur de cet album soient investis dans un abonnement à la bibliothèque.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 novembre 2011
Comme d'habitude un chef-d'œuvre de Johan Sfar ! Sous l'humour d'une France Bourgeoise (noble),pompeuse, libertine et hypocrite. Le véritable visage de l'esclavagisme avec son faux altruisme. Un bon devoir de mémoire sans oublier de nous rappeler qui sont (étaient ?) les véritables marchands humains et qui en profitait ...
Vivement la suite !
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)