Commentaires en ligne


 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


19 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Absolument fascinant
La capacité qu'ont certains auteurs de créer une ambiance par le biais d'un texte court (quoique j'apprécie et préfère sans doute les très longs) me remplit d'admiration. Ce livre en est un exemple éblouissant.

Jonas est un enfant heureux et intelligent. Sa vie, comme celle de tous les autres habitants de la...
Publié le 13 mars 2011 par Guinea Pig

versus
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Un message à transmettre
J'ai trouvé lé début assez laborieux et j'ai accroché à l'histoire qu'a partir de la moitié. un livre sur le thème de la science fiction qui présente un monde ou tout est régit par des règlements interdisant un grand nombre de sentiments et où ce sont les autres qui choisissent pour votre bien,...
Publié le 19 mars 2012 par Sly


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

19 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Absolument fascinant, 13 mars 2011
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le passeur (Broché)
La capacité qu'ont certains auteurs de créer une ambiance par le biais d'un texte court (quoique j'apprécie et préfère sans doute les très longs) me remplit d'admiration. Ce livre en est un exemple éblouissant.

Jonas est un enfant heureux et intelligent. Sa vie, comme celle de tous les autres habitants de la Communauté, se déroule à la perfection, sans heurt ni surprise. Il ne choisit presque rien de sa vie, mais c'est tellement mieux ! On a un unique doudou à la naissance, qui vous est retiré à 8 ans pile, un vélo à l'âge de 9 ans, et un avenir professionnel décidé pour vous par la Communauté... qui ne se trompe jamais, bien sûr !

Pas de télé, d'informatique ou de livres, à part les manuels scolaires et les livres de règles. Des parents "accouplés" par affinités (mais gavés de pilules de bromure), des bébés nés par mères porteuses puis élevés en crèche jusqu'à l'âge d'un an, avant leur attribution à une cellule "familiale" (qui a le droit, si tout va bien, à un petit mâle et à une petite femelle). Pas de voiture, tout est plat et tout est proche, le vélo suffit.

Pas d'argent, jamais de disputes, on parle chaque soir de ses émotions de la journée et chaque matin de ses rêves de la nuit. Tout est contrôlé, programmé... Il ne pleut jamais, le soleil ne brûle pas, on ne connait jamais le froid, l'excès de chaleur, la faim, l'incertitude. Le monde est nivelé à la perfection. Le monde est parfait.

Jonas est très excité, car il va bientôt avoir douze ans et se voir enfin attribué, lors de la cérémonie des 12 ans, son futur rôle dans la société. Comme tous ses amis de son âge, cela fait déjà quatre ans qu'il offre ses services à tour de rôle à toutes organisations professionnelles de la Communauté. Mais, contrairement à la plupart des enfants, il ne sait toujours pas ce qu'il préfère... Tant pis, ce n'est pas grave, on va décider pour lui de toute façon et cette certitude comble Jonas.

Bien entendu, ce monde idyllique - où la douleur et la mort n'existent pas, ou l'absence de choix constitue le bienfait ultime, ou la surveillance permanente et bienveillante de la communauté est perçue comme rassurante plutôt qu'oppressante - va s'écrouler sous les yeux de Jonas ainsi que ceux, fascinés et horrifiés, du lecteur...

Une des nombreuses qualités de ce livre est de proposer, à travers un modèle qui fait froid dans le dos, des solutions qui présentent, a priori, de très bons côtés (aide aux personnes âgées, sens des responsabilités, respect d'autrui, contrôle de soi, longues périodes d'essais professionnels variés permettant de comprendre quelles sont ses propres capacités, aptitudes et préférences).
Ce panel de "bonnes idées" illustre magnifiquement le danger de l'uniformisation et du conditionnement.

Le deuxième atout est la vraisemblance de l'éveil à la conscience de Jonas. Celui-ci est bien parti pour vivre une vie parfaite ; il ne pose pas (ou pas longtemps) les évidentes questions (qu'est-ce réellement que l'élargissement ? Que devient la cellule familiale une fois les enfants grands ? Qu'il y a-t-il juste un peu plus loin ?).

Jonas est destiné à un sort très particulier. Il va faire connaissance du Passeur et sa vie va basculer. La tonalité du livre change subtilement, glisse peu à peu vers un cauchemar éveillé, vers une apothéose, tout en douceur. Cette écriture très fluide est magistrale. On croit avoir tout compris, et pourtant on est bien loin de deviner à quel point ce monde idéal est perverti et moribond.

"Le passeur" est un livre adapté (et conseillé) à de jeunes lecteurs, mais ce serait une grossière erreur de le cantonner à un certain type de lecteur. Il comblera tous ceux qui aiment lire, par ses aspects humains, philosophiques, fantastiques, magiques presque (quoique cet aspect puisse sembler tout simplement symbolique).

Ce livre est une lecture indispensable : Une ambiance étonnante, un personnage émouvant et un cadre en quatre dimensions, la perfection. (En plus ce n'est pas un gros pavé, personne n'aura d'excuse pour en faire l'impasse !).

Remarques : Ne vous fiez pas à la couverture, que je trouve fort laide (c'est subjectif c'est vrai, mais tout de même !) et pas du tout représentative ni de la forme ni du fond de l'œuvre. En revanche j'ai d'abord lu "The giver" en anglais, puis racheté cette version française pour mes enfants, et j'ai beaucoup aimé la traduction (j'en ai relu plusieurs passages) ainsi que les choix du traducteur pour les termes comme "passeur", "élargissement", ainsi que tous les autres mots propres à cette histoire.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


18 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Et pas seulement pour les enfants !, 14 novembre 2005
Par 
Lisbei13 (Morestel, France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le passeur (Broché)
Ce livre traite d'un sujet assez répandu dans la littérature de science-fiction, celui d'une société où tout est contrôlé, des naissances au climat en passant par les pulsions amoureuses (voir par exemple "Chroniques du Pays des Mères" d'Elisabeth Vonarburg ou "Un bonheur insoutenable" d'Ira Levin).
A l'aube de ses 12 ans, Jonas est désigné à sa grande surprise pour devenir l'apprenti du Dépositaire de la Mémoire, sans savoir ce que recouvre exactement ce terme. Il va le découvrir petit à petit, et cela va l'amener à remettre en question tout ce qui a fait sa vie jusqu'à présent.
Le sujet est traité de façon intelligente et sensible, le lecteur entre peu à peu dans l'univers de Jonas. L'écriture est très agréable et fluide, et on a du mal à lâcher le livre avant la fin, qui m'a pour ma part laissée quelque peu déconcertée ...
Ce livre fait partie d'une trilogie comprenant également : "L'Elue" et "Messager", le dernier, sorti en mars de cette année et que je n'ai pas encore lu. Mais cela ne saurait tarder !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


23 internautes sur 25 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Sublime!, 13 octobre 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le passeur (Broché)
Ce livre est tout simplement sublime! On ne s'en lasse pas, on est entraîné jusqu'au bout.
La vie de Jonas est très différente de la nôtre. Dans l'Identique, il n'y a pas de soleil, pas de couleurs, de musique, pas de VRAIS sentiments. C'est le Conseil qui décide qui doit se marier avec qui, qui doit exercer une profession, qui doit mourir et qui doit vivre.
Et pourtant, personne n'est malheureux. Sauf le dépositaire de la mémoire: lui, se souvient d'une époque où vivait l'amour, il se souvient de la neige, de la beauté de la montagnes.
Mais il porte aussi en lui tous les tristes souvenirs tels que la guerre, la famine et la pauvreté.
Mais il est temps de changer les choses!
C'est un livre à lire absolument.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La sécurité et la paix ont un prix : c'est trop cher, 26 mars 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le passeur (Broché)
C'est un pur roman d'anticipation, dans la veine de 1984, Le Meilleur des mondes, Un bonheur insoutenable mais aussi Les particules élémentaires.
On retrouve dans ces livres et dans le passeur un constat similaire : la société future, pacifiée, débarrassée de la violence et de la compétition, aboutit à la négation de l'individu.
La liberté, le libre arbitre et la différence sont des obstacles au bonheur collectif et tous ces auteurs décrivent des sociétés dans lesquelles, parfois volontairement, parfois par le biais d'une simple évolution « naturelle » de l'état providence, le carcan des contraintes et des règles censées protéger les citoyens aboutit finalement à une transformation de la société en un univers carcéral totalitaire et déshumanisé.
Le Passeur, c'est exactement ça : un futur ou tout le monde vit dans ce qu'il croit être le bonheur, alors que personne ne vit plus vraiment. Un monde figé, sans colère ni amour, un monde sans douleur, sans couleur, sans musique, sans livres, un monde totalitaire où les déviances ne sont pas tolérées. Un monde où la mémoire du passé est bannie, confiée à un dépositaire de la mémoire dont la mission principale est de retenir tout ce qui pourrait gêner la collectivité dans sa quête du vide et de l'immobilisme. On a tout de même besoin de lui pour éclairer le chemin face à la supposée nouveauté, c'est pourquoi il est toujours présent, isolé, seul survivant de l'humanité au milieu des zombies.
Le jeune héros du livre, choisi pour remplir ce rôle, reprend à son tour progressivement contact avec la réalité et son humanité. Son éveil se fait en parallèle de celui du lecteur, ce qui donne beaucoup de force au récit.
Un livre poignant de bout en bout, très facile d'accès, mais aussi très dur. Je suis surpris qu'on le fasse lire à des adolescents, la fin étant à mon sens très cruelle, même si elle n'est pas très franche. J'espère que les enseignants qui font lire ce livre à des classes parviennent à surmonter la noirceur de ce roman, mais j'ignore comment ils y parviennent.
Ce livre aura eu le mérite de me faire comprendre pourquoi je suis fan de SF post-apocalyptique : avec l'avenir que nous promettent tous ces auteurs pessimistes, l'espoir de faire table rase et de tout reconstruire après une catastrophe est salvateur, c'est une vision du future plus positive que celle du Passeur !

Un détail : la couverture du livre n'a absolument aucun lien avec son contenu.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 De l'émotion, 30 janvier 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le passeur (Broché)
J'ai lu ce livre au collège et j'ai adoré.

Jonas vit dans un monde où l'individualité n'existe pas, où l'amour, la haine ne sont pas ressentis par ses habitants. Voilà le monde dans lequel évolue Jonas, le héros de ce roman.

A la frontière de la science-fiction et de la fable philosophique, il nous transporte dans un univers formaté où même les couleurs sont inexistantes ! On s'attache à Jonas et l'on se demande ce qui va advenir de lui. La fin est à la hauteur du livre. Un beau roman qui peut rappeler 1984 (dans une moindre mesure bien sûr) à lire par les adolescents ou par les adultes, qu'importe, ce livre nous transporte.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Un message à transmettre, 19 mars 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le passeur (Broché)
J'ai trouvé lé début assez laborieux et j'ai accroché à l'histoire qu'a partir de la moitié. un livre sur le thème de la science fiction qui présente un monde ou tout est régit par des règlements interdisant un grand nombre de sentiments et où ce sont les autres qui choisissent pour votre bien, votre vie futur.
Cette société en surprotégeant ses habitants à finit par leur enlever leur humanité. C'est un enfant qui va avoir la charge de leur rendre ce qu'ils ont perdu.
Le style littéraire reste assez simple, sans doute parce que cette lecture est destinée à de jeunes lecteurs. L'histoire est un peu trop linéaire il ne se passe rien de vraiment inattendu. On devine facilement ce qui va se dérouler, hormis pour la fin triste et touchante qui achève le fabuleux destin de ce jeune et brave garçon.

La vie n'est complète seulement si elle est accompagnée de moments tristes, de souffrance, de haine, de colère, d'amour, de joie, de rire et bien sur de couleurs. Vivre sans tous cela ce n'est pas vivre réellement, c'est le message transmit à travers ce livre.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


11 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un livre qui s'apprécie à tout âges de la vie, 20 mai 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le passeur (Broché)
Sous la couverture du roman science fiction, Lois Lowry passe un message fort sur les risques encourus par l'humanité, si dans l'avenir, nous ne prenions pas consience de l'importance de chaque être humain sentimentalement parlant. Un livre que tout enfant devrait lire (malgrés ces 300 pages, le texte reste à la porté de tous, séparé en plusieur chapitres assez court, et independants les uns des autres,), mais c'est aussi un livre qui prend une autre dimention 10ans plus tard, un livre qui évolue selon le lecteur, en bref un livre que toutes bibliotèques devraient posséder
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


11 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Je m'incline..., 15 juillet 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le passeur (Broché)
Le Passeur est un livre absolument remarquable; l'univers de Jonas est fascinant -le climat, les couleurs, les sentiments n'existent pas- et les personnages ne sont pas neutres comme le monde dans lequel ils vivent: il semble que malgré cet environnement qui a pour but de les conditionner à une neutralité des plus insensées, l'essence-même de l'être humain perce par ci par là et Jonas en est la preuve irréfutable...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Captivant, 28 juillet 2011
Par 
Johan Rivalland (LEVALLOIS-PERRET France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le passeur (Broché)
C'est le commentaire enthousiaste de Larouette qui m'a donné l'envie de lire ce roman captivant, que l'on dévore en un rien de temps, tant il est facile à lire et passionnant.

Bienvenue dans un monde situé entre Le Meilleur des mondes et Fahrenheit 451, avec un petit côté Le Prisonnier, voire L'apprenti sorcier.
Un monde "idéal", où l'on ne connaît ni la guerre, ni la faim, ni le chômage, ni toutes ces souffrances qui émaillent hélas notre monde.
Un monde qui, à première vue, peut donc faire rêver.
Mais un monde de relative uniformité, sans passé reconnu, un peu insipide, sans véritable contrariété, ni sentiment profond. Un monde où règne "l'Identique", construction humaine destinée à gommer toutes ces aspérités qui rendent la vie si difficile... mais aussi peut-être sans ce qui en assure le charme.
Un monde sans livre, ou presque (juste les recueils de règles et lois essentielles qui régissent la vie en société et les conduites à tenir).
Un monde où courtoisie, politesse et confidences publiques quotidiennes et instituées, devenues quasi-mécaniques, assurent un équilibre collectif salvateur. Tandis que chaque vie est réglée, comme pré-déterminée et tient compte des aptitudes observables de chacun.
Mais comme dans toute société idéale, où l'on peut se demander si tout est aussi idéal qu'il y paraît.

C'est dans ce contexte que Jonas, un jeune garçon de 11 ans, va vivre une expérience unique et stimulante, mais tout à la fois très angoissante, qui a quelque chose de la souffrance christique.

Je n'en dis pas plus.
Mais je refuse d'affirmer que ce roman s'adresserait aux 12 ans ou aux 13 ans, ou une quelconque classe d'âge. C'est davantage question d'individualité. En le lisant, vous comprendrez pourquoi...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Et si un jour ça se passait comme ça??, 23 février 2007
Par 
Amandine "Damnedia" (France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le passeur (Broché)
Jonas vit dans un monde où tout le monde est obéissant. La pauvreté, le chomage, la guerre sont des mots que personne ne connait. L'harmonie règne partout. Mais personne ne choisit son conjoint, ni son métier, ce sont les sages qui choisent pour tous. Si un nouveau-né est trop faible et une personne trop agé alors elle est élargit de la société.

Jonas est bien dans ce monde ou tout est calculé, dans quelques jours il va avoir 12 ans et pendant cette cérémonie, la grande sage va lui attribuer son nouveau métier. Que sera t'il?

Un livre qui fait peur car cette pourrait peut etre un jour arriver. On pourrait croire au premier abord que cette vie est parfaite mais pourtant en cressant plus on trouve plein de choses qui manquent.

C'est le premier livre que je lis de Lois Lowry mais je pense que je vais en livre d'autre trés bientot.

Un livre qu'on peut etre à tout age. Une trés belle histoire.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Le passeur
Le passeur de Lois Lowry (Broché - 25 mai 1993)
D'occasion et Neuf à partir de : EUR 0,01
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit