undrgrnd Cliquez ici Toys Bests nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles20
4,4 sur 5 étoiles
Format: ReliéModifier
Prix:36,60 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 12 mai 2008
Qu'il est bon de retomber parfois en enfance. J'ai découvert ce merveilleux conte avec un infini bonheur. C'est drôle, tendre, et surtout résolument optimiste à la différence de tant de récits pour enfant (cf. pour ne citer que lui A.C. Anderson, dont la relecture avec mon regard d'adulte m'a donné littéralement froid dans le dos !)
Ici point de tueries et autres vengeances effroyables, seulement les histoires loufoques de quelques petits animaux bien sympathiques.
Un vrai régal et une grande bouffée d'air frais, à conseiller aux petits comme aux grands.
11 commentaire19 sur 19 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 août 2010
Cette édition, chez Pastel, du Vent dans Les Saules, classique de la littérature jeunesse anglaise, est réllement superbe. Un grand volume de 180 pages, une superbe couverture rigide illustrée sous jaquette papier, des pages épaisses de papier glacé crème, une typographie aérée, mais surtout, en parallèle avec le texte "enchanté" de Graham, il y a les superbes illustrations d'Inga Moore. Lire ce livre à de jeunes enfants est un régal, tant pour celui qui lit que pour celui qui écoute et regarde. Je ne me souviens pas avoir passé de meilleurs moments de lecture auprès de mes enfants qu'à la lecture de ce livre que je garde précieusement. A la portée des jeunes enfants, le texte réussit l'exploit d'être d'une grande tenue littéraire. Les aventures de Rat, Taupe et Crapaud, au travers des 9 chapitres, entraînent le lecteur dans la campagne anglaise, au fil de l'eau. Il y a un plaisir rare à entrer dans les maisons miniatures de ces animaux doués de parole, à les voir, en robe de chambre moelleuse, se prélasser au coin du feu, une tasse de thé sur le guéridon volanté. So so british. De l'humour, de l'action, des rebondissements, mais surtout une douceur de vivre qui transparaît à travers cette histoire. Sans jamais sombrer dans la mièvrerie, Graham entraîne petits et grands avec lui dans son monde merveilleux. Une petite porte pour entrer dans le plaisir des livres et ne plus jamais en sortir.
11 commentaire13 sur 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 janvier 2004
Ce roman est une magnifique balade.
On s'attache à ces petits personnages taupe, rat, blaireau et crapaud aussi émouvant les uns que les autres.
Notons aussi que l'adaptation de Michel Plessix est une réelle oeuvre d'art.
Merci à vous de nous faire rêver!!!
0Commentaire17 sur 17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 juillet 2011
L'action se déroule le long d'une rivière. Elle symbolise le chemin de la vie, le fil conducteur indronisant les 4 protagonistes de l'histoire que sont Rat, Taupe, Crapaud et Blaireau. Ces 4 compagnons se rencontrent, se séparent, toujours liés par une amitié solide et profonde. Nous suivons, donc, dans ce roman, les pérégrinations de nos 4 compères. C'est drôle, amusant, riche en émotion et dans la description d'une belle nature que Michel Plessis a admirablement retranscrit dans sa bande dessinée.
"Le vent dans les saules" est surtout un magnifique ouvrage pour enfant où l'on retrouve des thèmes importants comme celui de l'amitié. Valeur morale contre toute, c'est sur les berges de cette rivère que Kenneth Graham dresse un hymne à l'amitié. L'amitié sincère, gratuite, empreinte de respect et de confiance, d'aide et d'entraide. La rivière est une formidable communauté à l'écoute, disponible et pleine de partage avec les animaux peuplant ce petit coin de paradis. A travers, les aventures de nos héros, l'enfant découvre les difficultés de la vie, les embuches, l'adversité quotidienne, les épreuves dures ou faciles qui jalonnent nos existences et que l'on surmonte grâce à la force de l'amitié. L'union fait la force et grâce à elle, l'on peut tout affronter et s'en sortir plus grand. Les amis sont là pour veiller et nous veillons sur eux. Ce roman explique comment trouver l'amitié, la garder et la sauvegarder malgré les aventures, les personnalités différentes des héros. A mettre entre les mains de nos petits en culotte courte !
11 commentaire7 sur 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
VINE VOICEle 10 août 2006
C'est la plus belle histoire de mon enfance.

Petite j'ai vu l'adaptation en dessin animé à la télévision.

Puis j'ai fait des économies pour m'acheter le livre relié que j'ai relu et gardé précieusement. Aujourd'hui, je le lis à ma fille de 5 ans. Un chapître tous les soirs, elle n'attend que ça ! (et moi aussi ;) )
0Commentaire20 sur 21 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 juillet 2007
Je lis ces histoires à mon bébé. Elle adore tout simplement. Monsieur Rat d'eau, monsieur Crapaud, monsieur Taupe et tous leur amis sont un enchantement pour les enfants.
Les dessins sont très fins très soignés. La longueur des histoires est raisonnable et le texte suffisamment écrit gros pour qu'un enfant de ce1 ou ce2 puisse le lire. Les traducteurs ont volontairement simplifié les phrases et les ont scindées en phrases plus courtes. Et même pour un adulte c'est très agréable à lire.
N'hésitez pas vos enfants vont adorer.
0Commentaire8 sur 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 29 novembre 2008
Les neuf chapitres de la belles édition richement illustrée des superbes dessins d'Inga Moore se lisent (à voix haute pour partager le plaisir) avec apétit. Les personnages sont de drôles d'animaux qui ont tout d'humain et se mêlent d'ailleurs aux hommes. C'est délicieusement drôle et charmant. Les aventures de monsieur Crapaud particulièrement plaisantes.
0Commentaire8 sur 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
100 PREMIERS RÉVISEURSle 16 juillet 2010
Je quitte ce roman avec le regret évident de ne pas continuer à vivre plus longtemps avec les protagonistes. Conte philosophique et moral, hymne à l'amitié et au bien-être, fable animalière et humaine, ode écologiste, c'est un peu tout cela. Kenneth Grahame n'aura pas écrit grand-chose d'autre, mais ce petit livre suffit amplement à sa gloire et au fait d'avoir su porter le bonheur dans le cœur de ses lecteurs. J'avais jusqu'à présent vu des adaptations cinématographiques et graphiques de ce roman, mais je n'avais jamais eu l'occasion d'entrer dans le texte lui-même. C'est un pur plaisir et le lecteur se sent le coeur tout chaud en suivant les aventures de Rat, Taupe, Loutre, Blaireau et de cet impayable M. Crapaud sans lequel le livre n'aurait aucune saveur. S'il y a un qualificatif qui puisse s'appliquer à ce livre, ce serait celui de "gentillesse". Pas de la mièvrerie, ni de l'obséquiosité, pas des sourires de façade, ni de la politesse. Non, de la gentillesse, telle qu'elle peut apparaître entre des amis qui finissent par se reconnaître de la même famille.

Ce livre est bien écrit et s'il parle d'animaux comme d'autres livres parlent d'humains, ce n'est pas vraiment un livre pour enfants. L'écriture est élaborée, dynamique, pas simpliste pour un sou. Les adultes auront grand profit de se plonger dedans pour redécouvrir le charme du "home sweet home", les adolescents également car ce livre d'aventures est à la lisière du roman classique d'initiation, "boy's book", domaine dans lequel on connaît la prédilection et le talent anglo-saxons. Initiation qui prend toute son ampleur par le très mystique chapitre intitulé "le joueur de flûte aux portes de l'aube" dans lequel Rat et Taupe, à la recherche d'un enfant de Loutre, arrivent sur une île où ils font connaissance du dieu Pan, qui règle le cours de la nature, et qui leur prodigue également l'oubli propice à leur vie sereine de bête. De ce chapitre, le groupe Pink Floyd en aura tiré le titre de leur premier album.

Un grand merci aux éditions Phébus d'avoir publié ce texte que toute bonne bibliothèque doit avoir sur ses rayons.
22 commentaires11 sur 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 septembre 2004
C'est un veritable bijoux du recit et de la BD. Douceur de vivre et poesie de l'amitie sont le fil conducteur d'une joyeuse bande animaliere. Une grande histoire pleine de rebondissements et bourree d'humour qui trouve son public a tous les ages: Apres l'avoir jalousement gardee pour moi-meme, je viens de finir de la lire a mon enfant de 7 ans. C'est un moment de Grand Bonheur assure!
0Commentaire10 sur 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 septembre 2009
tres bon livre, merveilleusement poètique ... une vrai pause, un vrai ressoursement ... si nous pouvions partager la vie de ces petits compagnions ...
0Commentaire3 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

8,50 €