undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles2
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Relié|Modifier
Prix:35,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 22 novembre 2014
Excellent premier volume qui nous conte les débuts laborieux d'une IVème République modérée, fort semblable dans son fonctionnement et dans son instabilité, à la IIIème honnie. La troisième force (MRP, radicaux et socialistes) s'empare des leviers et, coincée entre un De Gaulle démissionnaire, furieux de ces institutions paralysantes, et un très puissant parti communiste, va s'engluer dans un parlementarisme d'arrière cuisine et un effondrement de son Empire qu'elle ne sait comment gérer. A noter les répressions de Sétif en mai 1945 (8000 morts) et de Madagascar en 1947 (80 000 morts! chiffres très contestés, informations prises par ailleurs).

Quelques remarques sur le parti communiste qu'on imagine de tous temps, absolument hostile à l'Empire colonial français :
p29 Mr Fajon au nom du PC, à l'Assemblée consultative à propos des émeutes algériennes de Sétif: « Les tueries de Sétif et de Guelma sont la manifestation d'un complot fasciste, qui a trouvé des agents dans les milieux nationalistes. »
p212 Thorez à propos de la proposition de nouveau découpage électoral en Algérie : « elle retire qqs sièges au PC, mais elle en retirera beaucoup au M.N.A.(de Messali Hadj). Elle est donc conforme aux intérêts de la France. »
p437 en note (tome2) Thorez encore au général Nguyen Van Xyan (1946) : "le PC n'entend en aucune façon être considéré comme le liquidateur éventuel des positions françaises en Indochine et il souhaite ardemment voir le drapeau français flotter sur tous les coins de l'Union française".
De même, on y apprend que ce même PC, jouant la politique du pire, s'est sourdement opposé au programme de nationalisations ou à la création des comités d'entreprise en 1945 (p 31 à 35).

Quelques remarques encore :
Ce sont les américains (et la Chine encore nationaliste) qui par calcul, ont relancé Ho Chi Minh au Vietnam avant de devoir s'opposer militairement à lui.
Billoud au nom du PC encore, à propos de la création de la Communauté Européenne de Défense, perçue comme une menace sur l'URSS : « L'Europe est une idée de Hitler. » p462
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 juin 2012
la référence sur la IVème République justement réhabilitée après les fariboles gaullistes . On a parfois du mal à resté accroché , certains débats du temps d'alors ayant perdu de leur accuité , mais traiter 12 années en six volumes conduisait forcément à rentrer dans tous les détails . Un ouvrage majeur .
11 commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)